Les réactions de Ramsey et Giroud suite au match de mardi soir

Aaron Ramsey et Olivier Giroud ont répondu aux médias suite à la défaite des Gunners 2-0 face au FC Barcelone.

Afficher l'image d'origine

Olivier Giroud pense que l’arrêt de Marc-André ter Stegen sur son coup de tête a été un moment « charnière » de ce match.Le gardien allemand a sorti le grand jeu en empêchant brillamment le Français d’ouvrir le score pour les Londoniens, cette parade amenant la contre-attaque de laquelle a découlé le premier but de Lionel Messi.

Messi frappa encore vingt minutes plus tard pour alourdir le score et rendre la tâche des Gunners un peu plus difficile encore. Giroud pense cependant que s’il avait trouvé le chemin des filets sur cette tête, l’histoire aurait sûrement été différente :

« C’est probablement le moment-clé du match. J’ai gagné mon duel et j’ai bien frappé la balle, mais le gardien a très bien joué le coup. Nous n’avons pas été assez prudents quant à leur contre-attaque suivant cette action, contre-attaque qui fut un modèle du genre, et ils ont bien su conclure cette occasion. Nous n’avons pas réussi à marquer en première mi-temps, mais nous avons réussi à être dangereux sur des contre-attaques.  Notre travail n’a pas été récompensé, ce qui est bien sûr décevant car au final nous perdons 2-0 et nos chances de qualifications sont très minces. Nous sommes très déçus. J’ai dit avant le match que nous allions devoir être prudents et essayer de ne pas encaisser de buts si nous voulions garder un maximum de chances de qualifications. A Barcelone c’est très, très difficile de gagner, donc nous regrettons de ne pas avoir su concrétiser nos contre-attaques. »

Aaron Ramsey a également affronté les micros des journalistes :

Ramsey v Barcelona

« Je pense que nous avons vraiment bien joué en première période. Nous nous sommes créés plusieurs occasions, mais malheureusement aucune n’a été transformée. Dès l’ouverture du score, cela s’est évidemment compliqué pour nous, mais nous allons nous rendre à Barcelone et donner le meilleur de nous-mêmes. Nous avons quelques occasions, particulièrement en première période. Face au FC Barcelone, nous ne pouvions pas nous permettre de les manquer. Leurs trois attaquants marquent en moyenne un but chacun par rencontre, nous savions donc qu’il y a avait beaucoup de chances pour qu’ils marquent. Ils ont inscrits deux buts et notre mission n’en est que plus compliquée. »

#Guillaume (via arsenal.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *