Avant-match Arsenal V Swansea : Réagir

Arsenal accueille Swansea dans le cadre de la 28e journée de Premier League. Et le constat de cet Arsenal 2015-2016, qui était promis au titre en début de saison, est que les journées se suivent et se ressemblent. Pourtant, plus aucune grosse cylindrée du Royaume ne fait d’ombre aux Gunners, ce sont les Foxes et les Spurs qui les devancent.

 

Arsenal players look dejected after conceding against Manchester United

DEJA VU

Du côté de l’Emirates, le scenario a changé par rapport aux saisons précédentes. Arsenal ne perd plus face aux gros (les biens placés), mais a contracté un nouveau syndrome: la peur de réussir. Après chaque gros test en championnat, les Gunners s’écroulent là où on ne les attend pas forcément (Southampton ou Manchester United par exemple). Ce qui ne change pas avec ce syndrome c’est que le championnat peut lui échapper… encore.

BIS REPETITA

Encore une fois, Arsenal joue presque sa dernière chance d’être sacré au mois de mai. Situation que les Gunners ont vécu plusieurs fois cette saison. Ce soir, c’est le 16e qui se présente à l’Emirates Stadium, des Swans en panne de victoires. Leur dernière victoire remonte à la 23e journée. Sur le papier donc, on peut entrevoir la 16e victoire des troupes d’Arsène Wenger en Premier League. Après le nul de Leicester City, Arsenal peut presque annuler le cauchemar d’Old Trafford, sur le plan comptable, en revenant à trois points du leader. L’erreur à ne pas commettre est de se projeter à samedi en pensant au derby à White Art Lane.

 

Afficher l'image d'origine

WELBECK = GIROUD ?

Danny Welbeck a effectué son retour au meilleur des moments, lors d’une grosse panne d’Olivier Giroud. En effet, le Français n’a plus fait trembler les filets depuis la 21e journée ! Une trop longue période de disette pour un avant-centre d’une équipe visant le titre. L’international anglais, lui, a fait le plein de confiance dès son retour, grâce à son but salvateur face à Leicester. Il a continué sur un bon rythme en Cup et a été auteur d’une bonne entrée en jeu en Ligue des Champions. Pour sa première titularisation en championnat, il a encore marqué de la tête à Manchester. Welbeck peut avoir un rôle important pour Giroud, il peut provoquer le retour en forme du Français. Rappelez vous en début de saison, Walcott avait délogé le N°12 du onze d’Arsenal, cette perte de statut l’avait complètement relancé… espérant que “Welbz” ait le même effet.

#Sabri

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *