Aaron Ramsey

article-0-01998D4200000578-802_468x424

Aaron Ramsey a débuté sa carrière à Cardiff à l’âge de 16 ans et 124 jours, faisant de lui le plus jeune joueur à avoir évoluer sous les couleurs de Cardiff City. Il fit sa première apparition le 28 avril 2007 lors du dernier match à domicile de Cardiff face à Hull City. Après une saison 2007-2008 impressionnante, le jeune gallois est courtisé par les plus grand d’Angleterre, dont Manchester United et Arsenal. Ramsey a grandi en tant que fan de Manchester United, et notamment à cause de ses illustres compatriotes Ryan Giggs et Roy Keane. Mais sur les conseils de Terry Burton, ancien joueur d’Arsenal et entraineur adjoint de l’époque à Cardiff, le jeune Ramsey prend la direction de Londres et d’Arsenal. Cardiff empocha un chèque de £5M pour son jeune joueur.

Le 13 juin 2008, son transfert est officialisé et Arsène Wenger dira de sa nouvelle recrue qu’il “a les ingrédients pour devenir une bon joueur. Il a un moteur fantastique, il a une bonne construction, une bonne technique et une bonne vision.” Il fait ses débuts avec Arsenal le 13 août 2008 face à Twente pour le 3ème tourde qualification pour la Ligue des Champions et marqua son premier but sous ses nouvelles couleurs le 20 novembre 2008 contre Fenerbahce. Grâce à ses performances avec Arsenal, il est appelé en sélection du Pays de Galles pour la première fois le 19 novembre 2008.Le 1er juillet 2009, il signe un nouveau contrat à long terme avec Arsenal. Le jeune gallois continue sa progression avec Arsenal jusqu’au 27 février 2010 et un tacle assassin de Ryan Shawcross qui provoqua une double fracture tibia/péroné. Le 23 novembre 2010, il fit son retour sur les terrains, avec entre-temps  un nouveau contrat de longue durée signé le 1er juin 2010, gage de confiance de la part d’Arsenal. Du 25 novembre 2010 au 3 janvier 2011, Ramsey est prêté à Nottingham Forrest pour retrouver du temps de jeu et sa condition physique. Pour le mois de janvier 2011, il rejoignit son ancien club, Cardiff pour un mois, toujours pour parfaire sa condition physique.

Il fit son retour petit à petit avec Arsenal et participa au match face à Manchester United, dont il fut le héros car il marqua son seul but de la saison pour une victoire 1 à 0 des Gunners sur Manchester United. Il fit son retour en sélection le 26 mars 2011 et son ami, Gary speed, sélectionneur du Pays de Galles, en fit son capitaine. Avec les départs de Fabregas et de Nasri, Aaron trouve une place de titulaire dans l’entrejeu d’Arsenal et fut le joueur qui provoqua le plus d’occasions pendant la première partie de saison, avant de retomber dans ses travers. Il fut beaucoup critiqué pour son indécision et sa tendance à ralentir le jeu. En octobre 2012, sous la pression d’Arsène Wenger, le brassard de capitaine du Pays de Galles lui est retiré car il considère qu’à son âge, le capitanat bride son évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *