Arsenal – Burnley : les notes du match

Arsenal fait le plein de points avant de se déplacer à Anfield le weekend prochain. Pour ce premier match à domicile de la saison, Nelson et Willock sont reconduits dans le onze de départ, Lacazette fait son retour, tandis que Ceballos et Luiz font leurs débuts comme titulaire avec des performances assez contrastées. Les Gunners réalisent un début de match plus abouti que la semaine passée. Ils sont récompensés par l’intermédiaire de Lacazette qui ouvre son compteur, mais rentrent aux vestiaires sur un score de parité après l’égalisation de Barnes pour les Clarets. En seconde période, l’entrée de Pépé revigore l’attaque des londoniens, qui prennent l’avantage sur une superbe frappe d’Aubameyang à l’heure de jeu. Le score en reste-là (2-1), les hommes d’Emery vont pouvoir préparer sereinement le choc face à Liverpool.

Titulaires :

Bern Leno : 6/10

Plutôt bon dans ses prises de balles, auteur d’un arrêt réflexe exceptionnel à la 17′, le portier allemand s’est fait aspirer sur le but de Barnes. Leno est définitivement la première rampe de lancement des Gunners, avec cette volonté, parfois caricatural, de construire de l’arrière.

Ainsley Maitland-Niles : 6/10

Non couvert par Aubameyang sur son côté droit, AMN a été la cible des offensives des Clarets. Toujours impliqué en attaque, le jeune anglais a réalisé quelques bonnes combinaisons avec Nicolas Pépé, en deuxième période.

David Luiz : 5/10

Premier match, un poil compliqué pour la recrue brésilienne, qui manque de repères dans sa nouvelle équipe. Mise en porte-à-faux sur l’égalisation de Burnley, Luiz a parfois manqué de précision dans ses interventions. Toutefois on entrevoit le potentiel de son jeu long pour servir nos serials buteurs.

Sokratis : 6/10

Deuxième match plutôt solide pour le grec qui est bien parti pour former la paire titulaire avec son comparse du jour.

Nacho Monreal : 7/10

Capitaine du jour, Nacho n’a pas déçu et s’est même montré en forme physiquement. Cohérent défensivement, l’espagnol n’a pas hésité à monter sur les offensives des siens.

Dani Ceballos : 8/10

Masterclass de “Santi”Ceballos, sorti sous les applaudissements du public, l’espagnol a régalé dans l’entrejeu. Techniquement au-dessus du lot, Dani possède également un gros volume de jeu au service du collectif. Ceballos a été récompensé en délivrant deux passes décisives et en étant désigné homme du match.

Matteo Guendouzi : 6/10

Au côté de l’espagnol, Matteo n’a pas fait de la figuration, très propre dans ses transmissions, il surfe sur sa bonne forme. L’international espoir français se projette de plus en plus vers l’avant, une grande saison l’attend, à n’en pas douter.

Reiss Nelson : 5/10

Deuxième chance de se montrer pour le jeune anglais, qui peine à confirmer. Nelson semble forcer son jeu, bien qu’il ait mérité de marquer à la 45′ (but refusé sur un hors-jeu de Monreal pour un pied…)

Joe Willock : 5,5/10

Pur produit de l’académie d’Arsenal, Joe se montre véritablement sous son meilleur jour. Dans un rôle très libre sur le terrain, Willock s’est baladé entre les lignes pour offrir des possibilités. Son explosivité balle au pied et à la récupération sont les atouts majeurs de l’une des promesses de cette saison.

Pierre-Emerick Aubameyang : 7/10

En difficulté sur son aile droite en première mi-temps, PEA s’est montré beaucoup plus à son aise sur le flanc gauche en seconde période. Son abnégation est récompensée à la 63′, d’un enchaînement superbe à l’extérieur de la surface. Deux buts en deux matchs, c’est peu dire que le gabonais est crucial dans le début de saison réussi des Gunners

Alexandre Lacazette : 6/10

De retour de blessure (enfin), Lacazette a marqué dans son pur style pour ouvrir le score, avant de sortir à la 70′ (comme d’habitude). Un but qui ne satisfait pas toutes nos attentes, Laca a eu quelques approximations dans son jeu le reste du match, mais on est évidemment ravis de le revoir sur les terrains.

Remplaçants:

Nicolas Pépé (pour Nelson à la 45′) : 5,5/10

Une mi-temps pour montrer ses qualités et elles sont nombreuses, toutefois il faudra encore quelques matchs pour retrouver un Nicolas au top de sa forme et adapté à la PL.

Sead Kolasinac (pour Lacazette 71′) : non noté

On est rassuré de voir que Kolasinac (et Ozil, malade mais présent au stade) puissent de nouveau jouer avec les Gunners.

Lucas Torreira (pour Ceballos 83′) : non noté

Qu’il fait plaisir ce retour du petit uruguayen. De l’envie, de l’audace devant le but, on aimerait le voir titulaire la semaine prochaine.

Prochain rendez-vous, samedi 24 août à Liverpool, (18h30)

#Julien #COYG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *