Arsenal – Chelsea : les notes

Dans le dur depuis plusieurs semaines, Arsenal se devait de battre son voisin Londonien ce soir pour ne pas être mis hors-course pour le top 4. À l’issue d’une première période pleine d’intensité et tactiquement accomplie, les Gunners rentraient aux vestiaires avec un avantage de deux buts. Plus émoussés en seconde période, les hommes d’Unai Emery ont su faire le dos rond et faire preuve d’une rare solidarité défensive pour assurer leur victoire. Arsenal ne pointe donc plus qu’à trois petits points de la 4ème place.

Les notes : 

Titulaires : 

Bernd Leno : 6/10

Leno aura eu très peu de travail, la maladresse des attaquants adverses aidant, mais aura su se montrer précieux en anticipant de nombreuses possibilités d’attaques adverses et en étant assez sûr dans ses prises de balle. L’Allemand peut enfin fêter un nouveau clean sheet en Premier League : parfait pour sa confiance.

Héctor Bellerín : 7/10

Passeur décisif pour Lacazette à l’issue d’un joli mouvement à trois en première période, l’Espagnol a fait preuve d’une belle débauche d’activité pour se rendre précieux en attaque sans oublier de défendre, bien qu’il ait quelques fois été pris en défaut par Willian ou Alonso. Héctor s’est malheureusement blessé en seconde période et a du sortir sur civière : alors qu’il revenait à peine, il semblerait que notre latéral droit va être à nouveau absent un moment…

Sokratis Papastathópoulos : 8,5/10

L’ancien de Dortmund a sans aucun doute sorti un de ses meilleurs matchs de la saison face aux Blues. Imprenable dans les duels, le Grec s’est même fendu d’une passe décisive un peu malgré lui pour son compère de la défense, dont l’excellence n’a sans doute pas été sans lien avec la sérénité de Sokratis.

Laurent Koscielny : 9,5/10

Comment ne pas donner une excellente note à notre capitaine ? Excellent dans la lecture du jeu, “Kos” a permis à ses partenaires de repartir rapidement depuis l’arrière en anticipant bon nombre d’attaques adverses. Auteur du but du break, le Français a souvent joué les pompiers de service aux retour des vestiaires, toujours avec la hargne qui le caractérise. Laurent Koscielny a sorti une performance de très haut niveau ce soir, et ça fait vraiment plaisir pour lui après toutes les galères qu’il a connu.

Sead Kolasinac : 6,5/10

Un peu moins en vue que son pendant sur le côté droit, Kolasinac a même inquiété en début de match suite à quelques erreurs défensives qui auraient pu coûter cher. Le Bosnien s’est rattrapé par la suite en utilisant à merveille ses capacités athlétiques pour faire souffrir ses adversaires, et aurait même pu permettre aux siens de tuer le match en étant plus juste dans la surface adverse.

Granit Xhaka : 7,5/10

Plutôt propre ce soir, le Suisse a livré une performance à deux visages : d’abord métronome du jeu des siens en première période, durant laquelle il a su orienter le jeu des Gunners grâce à plusieurs ouvertures d’une grande justesse, l’ancien de Mönchengladbach s’est fait violence en deuxième mi-temps pour venir prêter main forte en défense, là encore avec une certaine justesse.

Lucas Torreira : 7/10

Peut être moins omniprésent que lors de ses meilleurs matchs, l’Uruguayen a tout de même eu une belle débauche d’énergie pour harceler les milieux adverses et gratter quelques ballons. On retiendra également la précision de ses coups de pieds arrêtés, souvent joués en combinaison avec Xhaka, qui ont créé du danger à quasiment chaque tentative.

Matteo Guendouzi : 8/10

Il n’a pas du toucher des tonnes de ballons, mais Guendouzi a livré un vrai match de patron au milieu de terrain dans un rôle de travailleur de l’ombre. Le Français a montré toute son intelligence de jeu en se déplaçant à merveille pour pourrir le jeu des trois milieux adverses. On ne s’étonne plus de sa remarquable maturité.

Aaron Ramsey : 7/10

Plutôt discret dans le jeu, Aaron a lui aussi été essentiel dans l’organisation du pressing de son équipe, notamment en étouffant totalement Jorginho, relanceur attitré des Blues. Moins en vue au retour des vestiaires, le Gallois a rapidement été remplacé.

Pierre-Emerick Aubameyang : 5,5/10

Peut être le moins bon Gunner sur la pelouse, et pourtant “Auba” n’a pas été inintéressant : rarement trouvé dans sa zone de prédilection (malgré deux occasions en début de match sur lesquelles il peut mieux faire), le Gabonais n’a jamais rechigné à défendre et a été l’auteur de plusieurs tacles musclés mais propres.

Alexandre Lacazette : 8,5/10

Encore un excellent match pour Alexandre. Il est celui qui a ouvert le score suite à un formidable travail dans la surface adverse, mais plus que ça il a été excellent pour orienter le jeu de son équipe en dézonant régulièrement pour organiser les offensives avant de se replacer dans l’espace libre. Loin d’être avare d’efforts défensifs, Lacazette a été une nouvelle fois essentiel au succès des siens. On se demande juste pourquoi il est sorti si tôt plutôt qu’Aubameyang, moins en vue.

Remplaçants : 

Alex Iwobi (pour Ramsey, 67ème) : 5/10

Entré pour redynamiser une attaque en difficulté, le Nigérian a lui aussi été peu en vue malgré ses efforts.

Ainsley Maitland-Niles (pour Lacazette, 67ème) : 7/10

Initialement entré au milieu de terrain, Niles a du très vite se replacer au poste d’arrière droit, où il a très bien dépanné en ne se laissant jamais prendre et en faisant lui aussi énormément d’efforts pour gêner au mieux ses adversaires directs ou dégager le ballon quand nécessaire.

Mohamed Elneny (pour Bellerín, 72ème) : 6/10

Entré à cause de la blessure d’Héctor, Elneny s’est placé dans un rôle plus offensif que d’habitude pour venir presser haut les milieux de Chelsea, sans oublier de venir donner un coup de main en défense quand cela s’imposait.

#Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *