Arsenal – City : les notes d’une reprise cauchemardesque

Ça y est ! Ils sont de retour. Les Gunners ont retrouvé les terrains de Premier League après trois mois d’attente, pour disputer un match (très) en retard de la 28e journée de championnat face à Manchester City. Dans une enceinte privée de ses spectateurs et sous une pluie battante, Mikel Arteta aligne une équipe pour le moins surprenante pour défier son ancien mentor Pep Guardiola. La jeunesse est à l’honneur pour ce match de reprise dans un contexte social et sanitaire très particulier. Et quelle reprise…. Match ultra compliqué pour Arsenal qui a dû faire face à deux blessures, un penalty et un carton rouge pour finalement s’incliner sans grande surprise sur le score de 3-0.

Les titulaires :

Bernd Leno : 8/10

Malgré tous ses efforts et la multiplication des parades sur des tirs à bout portant, Bernd n’a rien pu faire sur l’ouverture du score de Sterling. Il est encore impuissant sur le penalty de Kevin De Bruyne et ne peut rien sur le dernier. C’est une nouvelle fois le meilleur joueur de son équipe sans discussion possible, alors que sa défense a encaissé 3 buts, gênant…

Hector Bellerin : 4/10

Pas grand chose à signaler, l’essentiel est peut-être qu’il ne se soit pas blessé.

Shkodran Mustafi : 3/10

Il n’est pas toujours impérial dans ses interventions, mais il a quand-même voulu marquer le coup en effectuant un magnifique plongeon sur le troisième but de City.

Pablo Mari : non noté

L’Espagnol, en grosse difficulté face à la vitesse des attaquants adverses, cède sa place à la 23e minute de jeu à David Luiz après s’être blessé. Une entrée en jeu clownesque du Brésilien qui débute par une énième boulette défensive dont on se serait bien passé, permettant à Sterling d’ouvrir le score juste avant la mi-temps. Puis, après un court entracte, le spectacle a repris avec le fameux tour de la double peine : penalty + carton rouge. Une classique cette saison puisque c’est le 4e penalty qu’il provoque en Premier League. Chapeau l’artiste !

Kieran Tierney : 3/10

Un match pas évident pour l’Ecossais qui s’est fait prendre à plusieurs reprises sur son couloir, avant de glisser dans l’axe de la défense après que l’équipe ait été réduite à 10.

Mattéo Guendouzi : 4/10

Malgré un bon début de partie, Guendouzi a un peu disparu au fil du match, il est remplacé par Maitland-Niles à l’heure de jeu.

Granit Xhaka : non noté

Le Suisse sort sur blessure dès la 5e minute de jeu, après une torsion de la cheville. Il est remplacé par Dani Ceballos. L’espagnol est bien entré dans son match, sans révolutionner le milieu de terrain pour autant.

Joe Willock : fantôme/10

Pas vu. Ce joueur est une énigme. Son seul fait marquant se résume à sa sortie à l’heure de jeu pour Reiss Nelson.

Bukayo Saka : 4/10

Étonnement positionné à droite de l’attaque, Saka a retrouvé son côté gauche en deuxième période. Difficile de se mettre en avant pour l’anglais dans une équipe à l’abandon.

Pierre-Emerick Aubameyang : 4/10

Malheureusement l’attaquant Gabonais n’a jamais été servi sur le peu de situations qu’il pouvait avoir à négocier. Comme ses partenaires, c’est un match à oublier. Pas sûr que ce genre de prestation lui donne envie de rester à Londres…

Eddie Nketiah : 4/10

Très remuant en début de match, Eddie n’a pas su profiter des quelques opportunités qui se sont offertes à lui. Il est remplacé par Lacazette à la 66e de jeu, dont l’entrée en jeu, bien qu’elle n’ait pas été dans les meilleures conditions, est loin d’être flamboyante. A noter qu’Arsenal n’a cadré aucune de ses 3 tentatives.

Barème des notes :

10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7, bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

#Julien B #COYG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *