Arsenal – Leicester : les notes du match

Au terme d’une rencontre complètement folle, Arsenal est parvenu à s’imposer 4-3 face aux Foxes, voici les notes de nos Gunners.

 

Les titulaires :

Cech (5) : Il encaisse trois buts dont le premier où il se trompe totalement dans la trajectoire du ballon. Une bonne anticipation sur Vardy au pied qui aurait pu coûter chère si l’Anglais avait vu le portier d’Arsenal avancé.

Bellerin (3) : Quand va-t-on revoir le Bellerin qui sait jouer au foot ? Il s’est perdu la saison dernière et n’a pas l’air décidé à retrouver son jeu. On va dire que ce n’est que le début de saison mais sérieusement Hector : WAKE THE FUCK UP.

Holding (3) : Holding on t’aime, tu as beaucoup de potentiel mais ce soir tes relances étaient beaucoup trop approximatives.

Monréal (5) : Clairement perdu dans l’axe d’une défense à trois, Nacho a peiné dans les duels et le placement mais a su se reprendre quand l’équipe est repassée à quatre derrière. Ce n’est pas son meilleur match mais Arsenal peut compter sur lui cette saison.

Kolasinac (8) : Le nouveau chouchou du public, c’est bien lui. Un monstre physique, bourré de détermination et de technique. Le type ne perd pas un duel et s’autorise des passes décisives dans la surface adverse en étant défenseur central.

The Ox (8) : C’est pas encore trop ça dans le dernier geste mais quelle puissance et quelle vitesse pour déborder ses adversaires. Si Bellerin continue de jouer aussi mal, il serait bien de le voir prendre le couloir droit pour laisser Kolasinac à gauche.

Xhaka (-2 défensivement, 8 offensivement) : Il manque son duel sur le premier but de Leicester, manque sa passe latérale sur le deuxième et laisse Vardy libre de marquage sur le 3ème. Voilà. Et sinon deux passes décisives à son actif, soit autant que sur toute la saison dernière. Un paradoxe à part entière.

Elneny (5) : Du Momo dans le texte. Sobre, efficace mais parfois un peu perdu. Il s’octroie tout de même une belle passe décisive pour Alex Lacazette en tout début de match.

Özil (0 en 1MT, 7 en 2MT) : Un fantôme en première mi-temps. Mesut Özil s’est ensuite réveillé pour prendre le jeu un peu plus à son compte et effectuer quelques appels en profondeur. Il a même tenté une frappe aux 25 mètres, incroyable.

Lacazette (7) : Première touche de balle pour Arsenal en Premier League : BUT. L’ex-Lyonnais n’a pas mis longtemps avant de prendre ses repères à l’Emirates. A l’origine du second but aussi, Alex a réalisé une solide performance.

Welbeck (3) : Les trois points sont pour son but. Le reste de son match est un mystère.

Les remplaçants :

Ramsey (6) : Il rentre pour rater une tête à bout portant, manque des passes toutes simples puis réussit à planter le but le plus important du match. La carrière du Gallois résumée en 25 minutes.

Giroud (<3) : NANANA NA GIROUUUUUUUUUUUD

Walcott (non noté) : Comme son entrée en jeu, aucun effort ne sera fait dans ce commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *