Arsenal – Liverpool : les notes d’un hold-up

Hier soir les Gunners recevaient Liverpool, champions d’Angleterre à l’Emirates Stadium. Ce qui avait tout d’un match sans trop d’enjeu pour une équipe comme pour l’autre, n’a pas offert le spectacle de l’année. Après l’ouverture du score de Sadio Mané pour les Reds à la 20ème minute de jeu, Arsenal a profité par l’intermédiaire de Lacazette (32ème) et Nelson (44ème), de deux erreurs de Liverpool pour repasser devant au score. Après ça, pas grand chose à se mettre sous la dent côté Gunners, qui ont subi les offensives adverses tout le reste du match, sans toute fois être trop souvent inquiétés. Une excellente parade de Martinez à la 95ème minute nous garanti les 3 points d’une victoire poussive et sans la manière.  

Les notes :

Martinez (7) : Mis à part une petite frayeur sur un dégagement trop lent contré par Firmino, le portier Argentin a encore une fois montré une grande sérénité et une assurance qui se fait rare dans l’arrière garde des Gunners. Martinez a redoublé les arrêts avec autorité sur plusieurs frappes précises des Reds. Enfin, par une superbe détente verticale sur une frappe sèche d’Alexander-Arnold, notre numéro 26 a sauvé la victoire pour les siens.

Holding (6,5) : Rob Holding retrouvait une place de titulaire ce soir pour affronté les Reds. Placé à droite d’une défense à trois centraux, Holding a fait un bon boulot défensif tout au long du match. Il a fait face au joueur le plus remuant sur le terrain hier soir, Sadio Mané et a su contenir et contrer les offensives Reds. Match sérieux.

David Luiz (6) : Au coeur des trois centraux alignés, le Brésilien a montré beaucoup d’autorité et de sérieux dans son travail défensif hier soir. Il a également fait preuve d’une autorité qui faisait parfois défaut à la charnière défensive des Gunners. Son rôle de leader de la défense a été plutôt bien respecté hier soir.

Tierney (6) : Une des surprises du jour dans la composition de Mikel Arteta. Suite au mauvais match de Kolasinac contre Tottenham, le coach espagnol a décidé de titularisé Tierney à gauche de la défense centrale du jour. L’Ecossais était parfois mal placé pour faire face aux attaques des Reds, mais il a tout de même su les contenir grâce à son agressivité et sa hargne. Il a notamment bien su prendre Salah, que l’on a pas beaucoup vu hier soir côté visiteur.

Cedric Soares (5,5) : Le Portugais, titularisé à la place de Bellerin en piston droit a montré de l’agressivité et une belle implication pendant le match. Cependant, à l’image de son placement sur le but de Mané, il a trop souvent été dépassé par le Sénégalais et Robertson. Offensivement, Cedric n’a pas apporté la plus-value nécessaire à ce poste-là. Remplacé par Maitland-Niles à la 76e.

Torreira (5) : Ceballos sur le banc, c’est le lion uruguayen qui a été aligné d’entrée face aux Reds, lui qui n’avait plus été titulaire depuis le 21 janvier dernier sur la pelouse de Stamford Bridge. Notre milieu de poche s’est montré moins entreprenant qu’à son habitude dans le jeu vers l’avant et malgré quelques récupérations intéressantes, il semble encore à être à la recherche de rythme. Ce qui est normal après une période de blessure si longue. Remplacé à la 57ème par Ceballos, qui a apporté de la fraîcheur et de l’impact, tout en perdant quelques ballons dangereux dans l’entre jeu.

Xhaka (6) : Granit Xhaka s’est montré solide dans le milieu de terrain des Gunners. de la hargne, de l’agressivité et des bons placements entre les lignes lui ont permis de réaliser des interventions propres et importantes pour stopper les offensives des Reds. Le Suisse a également été important dans le jeu aérien sur les (trop) nombreux corners concédés par son équipe.

Saka (5,5) : Souvent dépassé sur son côté, notamment par Alexander-Arnold, notre pépite anglaise n’a pas fait son meilleur match d’un point de vu défensif. Même si son dynamisme et son envie de bien faire ont été efficaces sur plusieurs replis défensif importants. Offensivement, notre pépite anglaise a encore une fois démontré son aisance balle au pied et sa facilité à prendre des décisions rapidement. Remplacé par Kolasinac à la 85ème pour apporter du poids derrière.

Pépé (5) : Quelques courses solitaires balle au pied, dont quelques unes qui ont permis de donner de l’air à la défense notamment en fin de match, et puis c’est tout… Pépé semble encore une fois en manque de rythme, assez nonchalant surtout dans le repli défensif et ne montre pas d’envie particulière de faire mieux sur le terrain.

Lacazette (8) : Un but, une passe décisive et une activité précieuse : notre capitaine du soir était en bonne forme ! Son abnégation et sa lecture du jeu lui ont permis d’être décisif à deux reprises. La première fois sur son but en suivant bien le pressing de Nelson sur Van Dijk. La deuxième fois à quelques minutes plus tard où il intercepte une mauvaise passe d’Alisson vers Robertson, et adresse une passe en retrait superbe pour Nelson, qui finit bien. Il a également été le joueur ayant réussi le plus grand nombre de tacles dans le match (4), montrant son implication dans le travail d’équipe et son agressivité. Très bon match de Lacazette, remplacé à l’heure de jeu par Willock, qui aurait pu (dû) inscrire un 3ème but pour Arsenal en fin de partie qui aurait rassuré tout le monde.

Nelson (7) : Bon match de Nelson face aux Reds. Reiss était positionné à gauche de l’attaque des Gunners à la place d’Aubameyang, mis sur le banc par Mikel Arteta. Le jeune anglais a beaucoup permuté avec Nicolas Pépé. Ce qui lui a valu d’être au pressing à droite sur le premier but et la mauvaise passe de Van Dijk vers son gardien, récupérée par Lacazette qui transformera cette erreur défensive. Ensuite, après un bon travail de pressing de l’attaquant français, Nelson s’est vu offrir un caviar par l’ancien lyonnais, lui permettant ainsi d’inscrire son premier but en Premier League ! Remplacé par Aubameyang à l’heure de jeu.

#Lucas #COYG

Barème des notes :

10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7, bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *