Arsenal – Liverpool : les notes

Après la défaite sur le score de 3-4, dans un match assez fou,  Arsenal French Club vous livre ses notes :

 

Cech (5) : Le portier tchèque ne peut pas grand-chose sur les buts encaissés. Sa défense ne l’aide clairement pas. Quelques arrêts. Comme le bon vin, donne l’impression de se bonifier encore avec le temps.

Bellerin (6) : Présent en 1ère mi-temps, a apporté offensivement comme il sait le faire, puis a peu à peu disparu après la reprise, le second but de Liverpool  en est la preuve.

Holding  (3) : Coupable sur la faute amenant le premier. Coupable autant que son compère de la défense sur les suivants. Pour un premier match, pas trop rassurant. Pardonné pour sa jeunesse et son 1er match sous ses nouvelles couleurs.

Chambers (4) :  Calum, Calum, Calum. Il nous avait habitué à mieux. La défense dans son ensemble était à la peine. C’était un jour pour se montrer. C’est loupé.  Point positif : quasiment imprenable dans les airs, et son but en fin de match qui a laissé croire qu’un retour était possible.

Monréal (4) : S’est fait prendre de vitesse sur les 3 et 4ème buts des Reds. Une première mi-temps correcte, et un apport offensif toujours intéressant. Mais on lui connaissait une rigueur défensive exemplaire. Aujourd’hui était un jour sans.

Coquelin (6) : Le patron du milieu de terrain. Coquelin veut récupérer un maximum de ballons, et met tous les moyens à sa disposition pour y arriver.  Sa combativité est récompensée par le but de Walcott, grâce à une récupération tranchante de Francis.

Elneny (5) : On l’a peu vu, il fait le travail de l’ombre, mais notre milieu manquait de sérénité aujourd’hui, il est en particulier responsable. Remplacé par Xhaka (5,5) à la 66ème, Granit est  typiquement le style de joueur qui nous manquait. Agressif, prêt à hurler sur n’importe qui et qui se bat sur chacun des ballons. Pour un premier match et seulement une trentaine de minutes, c’était encourageant.

Iwobi (3) : Iwo-Qui ???  Complétement absent de son match. Montreal a pris le bouillon à gauche, et le jeune milieu offensif a sa part de responsabilité. Il a peu pesé en attaque et il n’a pas beaucoup à défendre. Remplacé par Chamberlain (6,5) à la 60ème , The Ox n’aura pas mis longtemps à se montrer. Il se crée un magnifique but tout seul, après un slalom dans la défense. Dans la lignée de ses matchs amicaux. Pourvu que cela dure !

Ramsey  (5) : Un euro flamboyant, on s’attendait à retrouver le même Aaron aperçu cet été. Oui mais non !  Pourtant placé comme 10 au coup d’envoi, Ramsey n’a pas eu le rendement espéré. On attend mieux. Remplacé par Santi Cazorla (8) après une énième blessure, le petit magicien espagnol nous a apporté de la sérénité au milieu. Il nous manquait de la précision sur les coups de pieds arrêtés ? Santi l’a amené. Technique, altruiste, quand Cazorla est là, tout va. Rentré trop tard pour faire toute la différence.

Walcott (6) : Une première mi-temps digne des rêves les plus fous d’Arsène depuis 10 ans. Provoquant, rapide et juste. Il obtient un penalty, qu’il ne transforme pas, se rachète dans la minute avec un joli but. Et puis s’est doucement éteint tel ton barbecue de ce soir.

1471189338282_lc_galleryImage_Britain_Football_Soccer_A

Sanchez (5) : La pointe de l’attaque : fausse bonne idée. Oui Alexis est remuant, oui il est technique, Oui il est rapide, mais quand il est cherché avec de long ballon et collé par un Lovren qui lui met 20 centimètres, le match est long. Aurait eu besoin d’un Giroud pour être plus libre dans cette rencontre. A semblé un peu court physiquement.

 

#Raff’ #COYG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *