Arsenal signe Martin Ødegaard en prêt !

C’est désormais officiel, Martin Ødegaard signe en prêt à Arsenal jusqu’à la fin de la saison. Après plusieurs jours de tractations, le jeune norvégien de 22 ans arrive chez les Gunners en provenance du Real Madrid pour remplir le rôle de créateur, de numéro 10, dans une certaine rotation à ce poste avec Emile Smith Rowe, dont l’éclosion a ébloui toute l’Angleterre ces dernières semaines. Arsenal prendra en charge le salaire du joueur. L’indemnité de prêt se situe autour de 2,5 millions de livres. Des discussions devraient également avoir lieu à la fin de la saison pour discuter de l’avenir du joueur, soit à Arsenal, soit au Real Madrid. 

Au début du mercato hivernal, Edu et Arteta avaient fait du rôle de créateur une priorité mais il fallait d’abord laisser partir des joueurs. Maintenant qu’Özil (rupture de contrat), Kolasinac (prêt à Schalke), Sokratis (rupture de contrat) et Saliba (prêt à Nice) ont quitté Londres, Arsenal peut se concentrer sur le recrutement. A peine quelques heures après l’officialisation du transfert de Mesut Özil à Fenerbahçe, un nouveau numéro 10, plus jeune mais semble-t-il, tout aussi talentueux, pose ses valises à l’Emirates. 

Très peu utilisé du côté du Real Madrid le Merengue n’a disputé que 9 matchs depuis le début de la saison et n’a pas marqué le moindre but ou délivré de passe décisive. Il cherche donc à accumuler du temps de jeu dans un championnat très médiatique comme la Premier League. Malgré plusieurs offres venant de la Real Sociedad (où il était en prêt la saison dernière) et de l’Ajax, c’est Arsenal qui a retenu l’attention de la pépite norvégienne. Selon Fabrizio Romano, Mikel Arteta aurait joué un rôle crucial dans ce dossier en appelant directement le joueur. Il l’aurait rassuré sur son temps de jeu et sur l’exposition du championnat.  

Rappelons également qu’Arsenal possède déjà un milieu de terrain du Real Madrid en prêt, en la personne de Dani Ceballos. Ce dernier aurait d’ailleurs aussi convaincu Martin Ødegaard de venir à Londres.

Que peut-on attendre d’Ødegaard ? 

Pour rappel, le Real Madrid avait prêté le joueur de 22 ans à la Real Sociedad la saison passée. Ce dernier avait brillé en marquant 7 buts et délivrant 9 passes décisives en 36 matchs (toutes compétitions confondues). 

Pour en savoir plus sur le jeune norvégien, nous avons posé la question à Real Madrid FR (@FranceRMCF sur Twitter). Voici leur analyse : 

“Tout d’abord, on est déçu qu’il parte, oui et non, oui car ca reste un joueur de grande qualité, et non car il n’est juste pas assez utilisé avec Zidane. Du coup, on aimerait bien le revoir la saison prochaine (si Zidane s’en va bien entendu).”

“Il y a plusieurs choses à dire sur lui, ca dépend comment il est utilisé déjà, il peut très bien jouer en soutien de l’attaquant (comme un 10), comme sur un coté (notamment à droite). Mais même en jouant à droite il a tendance à revenir dans l’axe, sa qualité de passe fait qu’il arrive à créer le décalage et le danger assez facilement, notamment sur les contres attaques (mais pas que bien sûr). Il gère bien la pression, conserve bien le ballon et est efficace en tant qu’électron libre, bougeant partout, offrant des solutions, conservant le ballon, cherchant la bonne passe. Il arrive à casser les lignes avec ces mêmes bonnes passes, et sinon s’intercale entre ces mêmes lignes. En ce sens c’est un atout précieux, bien utilisé il peut être efficace aussi bien contre des blocs bas que lors de phases de transitions. C’était d’autant plus criant avec la Real Sociedad justement. C’est un bon dribbler aussi.”

“Après, il a encore quelques déchets, ne fait pas toujours le bon choix (parfois se précipite trop tellement il cherche absolument à faire le décalage). Son apport défensif n’est pas non plus le meilleur, mais globalement ca reste un bon joueur qui peut encore progresser pour atteindre un très, très bon niveau. Si vous voulez mon avis, vous ne serez pas déçu de lui !”

Depuis le début de saison Arsenal peine à trouver un créateur parmi ses joueurs. Arteta comptait par exemple sur Willian, mais sans succès. Par la force des choses, le coach a décidé de faire confiance à Emile Smith Rowe. Ce dernier a su saisir sa chance et a enchaîné les bonnes performances. Mais le jeune anglais ne peut pas supporter le poids de l’animation offensive des Gunners à lui tout seul, et jusqu’à la fin de la saison. La présence de Martin Ødegaard permettra ainsi à Mikel Arteta d’introduire une rotation à ce poste de numéro 10 et instaurer une concurrence saine entre les deux hommes. Le Norvégien aura le temps de jeu qu’il souhaitait en signant en prêt à Arsenal et Emile Smith Rowe pourra ainsi continuer son développement sans avoir une pression folle sur ses jeunes épaules. 

#Théo (wach_theo)
#Albin (@Albin_Mouton)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *