Arsenal s’impose au terme d’un match fou !

A l’occasion de l’ouverture de la première journée de Premier League, Arsenal recevait les Foxes de Leicester. 

Arsenal

Premier onze de la saison en championnat concocté par Arsène Wenger qui aligne de nouveau le système habituel en 3-4-3. Pour cette rencontre, Arsenal est privé d’Alexis (blessé aux abdominaux) et Lolo Koscielny, suspendu. Premier match de championnat et premières titularisations pour les deux néo-Gunners : Lacazette à la pointe de l’attaque et Kolasinac dans la charnière centrale. Stat : Arsenal n’a jamais perdu un match de championnat disputé le vendredi (6 victoires, 1 nul).

Première période:

Il n’aura fallu que 2 petites minutes de jeu à Lacazette pour ouvrir son compteur de buts en Premier League ! Sur un service de Bellerin, Elneny centre en retrait pour l’international français qui marque d’une tête décroisée ! (Petite stat : Lacazette est le 7ème joueur d’Arsenal à marquer dès ses débuts avec les Gunners.)

Malheureusement l’exultation n’aura pas duré longtemps puisque seulement trois minutes plus tard, les Foxes égalisent. Albrighton centre au deuxième poteau pour Maguire, qui place en retrait pour Okazaki qui reprend du bout du crâne et qui marque.  Arsenal tente directement de réagir à l’image d’Ox, à la 8ème minute. L’anglais frappe mais au dessus des buts de Schmeichel. Quel début de match à l’Emirates. Après dix minutes de folie, le rythme retombe un peu.

20 minutes de jeu, les Gunners ont mis le pied sur le ballon. Mais ils n’arrivent pas à réellement inquiéter la défense de Leicester et peinent à construire. Welbeck tente sa chance, sans réussite (22′). L’anglais, très en vue depuis quelques minutes, s’illustre de nouveau. Il sème la panique dans la surface adverse mais ne parviendra pas à frapper!  Les Gunners dominent, mais n’arrivent toujours pas à débloquer la situation. On remarque aussi beaucoup trop d’erreurs de relance de la part des joueurs d’Arsène Wenger qui ne vont pas tarder à être punis. Après une perte de balle de Xhaka, Albrighton déborde sur la gauche et sert parfaitement Vardy qui marque le 2-1 pour Leicester. Les Gunners sont complètement passifs sur ce but… Tout est à refaire. Les erreurs s’enchainent pour Arsenal qui se fait peur une nouvelle fois à dix minute de la pause, à la suite d’une perte de balle d’Holding. Il faudra attendre le temps additionnel, pour voir Welbeck redonner espoir à l’Emirates ! Lacazette sert Kolasinac, le bosnien remet sur l’anglais qui pousse le ballon dans les buts et égalise (2-2) ! Arsenal peut souffler.

Les Gunners se sont montrés plutôt dangereux lors de cette première période. 11 tirs dont 4 cadrés pour les hommes d’Arsène Wenger. Ils affichent 70% de possession. Mais beaucoup de pertes de balles et de mauvaises relances viennent ternir le jeu d’Arsenal qui a également montré de grosses failles défensives. Des erreurs qu’ils ont payé cash.

Deuxième période :

Retour de la pause. Aucun changement n’est à signaler des deux côtés. Arsenal affiche toujours de grosses lacunes défensives. Les Gunners sont mal revenus des vestiaires et ne tarderont pas à être de nouveau punis. Leicester plus tranchant, se montre dangereux à l’image de Mahrez. L’international algérien qui décoche une belle frappe (56′) du droit déviée en corner par le portier tchèque. Mahrez se charge de le tirer, il trouve Vardy qui décroise parfaitement sa tête. Doublé pour l’anglais qui redonne l’avantage à Leicester, ça fait 3-2 pour les Foxes.
Arsenal ne se laisse pas abattre et repart de suite à l’attaque. Ox et Bellerin tentent leur chance chacun leur tour, en vain.

Après une longue réflexion et voyant que ses joueurs ne trouvent toujours pas la solution, Arsène Wenger effectue ses premiers changements à la 67ème minute. Ramsey remplace Elneny & Giroud le « supersub » fait son entrée à la place d’Holding. Arsenal repasse à quatre en défense. A peine rentré en jeu, Aaron se met déjà en évidence et est à deux doigts d’égaliser de la tête ! Arsenal domine depuis plusieurs minutes maintenant et continue de pousser. Enchainement de tentatives des Gunners, sans succès. Dernier changement pour Arsenal : Welbeck cède sa place à Walcott pour le dernier quart d’heure du match. Arsenal peine à trouver la solution mais les efforts et la détermination ne tarderont pas à payer ! Xhaka sert parfaitement le gallois (83′), qui contrôle et trompe le gardien des Foxes d’un tir croisé. Arsenal revient à égalité de score avec Leicester (3-3) !

Le match est relancé. Lacazette met le feu dans la surface des Foxes ! Il frappe mais Schmeichel dévie en corner ! Xhaka se charge de le tirer et trouve Giroud qui marque de la tête à cinq minutes de la fin. Arsenal reprend l’avantage dans ce match fou, 4-3. Les supporters chantent en l’honneur du français qui a marqué son 50ème but à l’Emirates et qui a une nouvelle fois, offert la victoire aux Gunners. (Petite stat du français : il a marqué 7 buts après être sorti du banc depuis août 2016.)

Victoire 4-3 d’Arsenal au terme d’un match fou ! Les Gunners se sont battus jusqu’au bout. A noter le double coaching gagnant d’Arsène Wenger, avec les entrées d’Aaron Ramsey et Giroud qui se sont tous les deux illustrés. A noter également, les bons matches de Lacazette buteur et un Kolasinac monstrueux ! Arsenal a montré de bonnes choses mais aussi du négatif. Une fragilité défensive inquiétante a été démontrée en l’absence de Koscielny, le patron de la charnière centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *