Arsenal sans solution face au Kun Agüero

Manchester City (3–1) Arsenal (25ème journée de Premier League)

Arsenal qui reste sur deux victoires en championnat, se déplaçait ce dimanche à l’Etihad Stadium pour y affronter Manchester City. Défaits par Newcastle en milieu de semaine les citizens jouaient gros dans la course au titre cet après-midi. Pour arriver à ses fins, Guardiola fait débuter pas moins de cinq joueurs à vocation offensive et seulement trois défenseurs de métier. Arsenal de son côté devait faire un bon résultat pour rester au contact de Chelsea et Manchester United, tout deux victorieux lors de cette 25ème journée. Unai Emery aligne également une défense à trois, composée de Mustafi, Koscielny et Monreal. Sur les ailes, on retrouve Lichtsteiner et Kolasinac. Guendouzi et Torreira forment la paire du milieu, tandis que Iwobi, Aubameyang et Lacazette sont alignés sur le front de l’attaque. À noter que sur le banc des gunners on retrouve Ramsey, Ozil ou encore la nouvelle recrue Denis Suarez.

1er période :

Au vu des compositions d’équipe, on pouvait s’attendre à un match débridé. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça n’a pas manqué.

L’armada offensive de City allume la mèche d’entrée de jeu. Iwobi hésite aux abords de sa surface de réparation et se fait subtiliser le ballon par Laporte, qui centre en première intention pour la tête de Sergio Aguero, démarqué au milieu de la défense des Gunners. Début de match cauchemardesque pour Arsenal mené après une minute de jeu. La domination des locaux est totale et les occasions s’accumulent. Aguero, encore lui, s’écroule dans la surface deux minutes plus tard, mais l’arbitre ne bronche pas. A la neuvième minute, c’est Laporte qui se voit refuser un but, à cause d’un hors-jeu sur corner.

manchester-city-v-arsenal premier but Aguero
premier but d’Aguero

Alors qu’Arsenal est asphyxié depuis le début du match. Les gunners vont égaliser contre le cours du jeu. Les gunners obtiennent un corner à la dixième minute sur leur première incursion dans le camp adverse. Torreira est à la baguette, Mustafi détourne la balle de la tête une première fois, puis c’est Koscielny, lancé à toute vitesse qui vient égaliser à bout portant d’une tête rageuse, pour remettre les siens dans le match.

célébration du but de Koscielny
célébration du but de Koscielny

Le spectacle est au rendez-vous, les actions s’enchaînent, de part et d’autres, mais surtout côté Citizens. Les rouges et blancs sont recroquevillés en défense et attendent une perte de balle adverse pour se projeter. Passé la trentième minute, le match se rééquilibre. Les gunners sont appliqués et exploitent intelligemment les rares ballons qu’ils ont à se mettre sous la dent. Kolasinac, Guendouzi et Lacazette sont particulièrement inspirés et appliqués, mais la défense adverse est concentrée.

C’est logiquement City qui reprend les devants sur une action magnifique. Fernandinho sert Sterling côté gauche, il déclenche l’une-deux avec Gundogan, qui lui remet un amour de ballon en cloche dans la surface. L’anglais centre alors à ras de terre pour Aguero qui pousse le ballon au fond des filets. L’argentin, auteur d’un doublé permet aux siens de mener à la mi-temps.

2ème période :

Contre toute attente, Emery n’effectue pas de changement à la pause, on repart donc avec les mêmes joueurs des deux côtés. Au retour des vestiaires, la configuration du match n’a pas changé. City confisque le ballon aux gunners qui peinent à voir le jour.

A l’heure de jeu, sur un ballon anodin côté gauche, Sterling se défait facilement d’Iwobi et Lichtsteiner, tous deux dépassés depuis le début de match, pour servir une nouvelle fois Aguero qui tacle le cuir dans le but. A ce stade du match, il est difficile d’imaginer les gunners revenir dans la partie, au vu de la défaillance individuelle de certains, notamment côté droit…

Lacazette et Aubameyang à l'engagement
Lacazette et Aubameyang à l’engagement

A la 65ème minute, Emery décide de faire entrer Ramsey et Denis Suarez, à la place d’Iwobi et de Kolasinac sacrifié au profit d’un retour à une défense à quatre.

Aguero est en état de grâce et ne passe pas loin d’inscrire un quatrième but sur une frappe de l’extérieur du pied, parfaitement repoussé par Leno. Arsenal, décimé en défense, voit encore une fois un joueur sortir sur blessure. Mustafi, touché, sort du terrain à la 75ème, au profit de Mavropanos, pour son premier match cette saison.

Le match se termine, les citizens ont maîtrisé leur sujet dans cette deuxième période. En face, Arsenal n’a pas eu les armes individuelles pour rivaliser dans le jeu. La faiblesse du côté droit des Gunners aura été très préjudiciable, puisque les trois buts viennent de celui-ci. Le prochain adversaire d’Arsenal est Huddersfield, l’occasion de refaire son retard, dans le même temps City affrontera Chelsea.

#COYG

#Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *