Arsenal-Southampton : les notes d’une nouvelle purge

Les prestations se suivent et les déceptions aussi. Dos au mur et face au 19e de Premier League, les Gunners ont été incapables de dominer et encore moins de l’emporter. Pourtant Emery a tout essayé, puisque d’un système à 5 défenseurs, il est passé à 4 à la mi-temps pour finir à 3 derrière. Malgré 5 joueurs à vocation offensive en fin de match, les Saints ont frappé deux fois plus au but..

Les titulaires :

Bernd Leno : 5/10

Un penalty et une tentative de Lucas Torreira stoppés n’auront pas suffi à sauver les siens.

Hector Bellerin : 5/10

Il revient petit à petit.

Calum Chambers : 4/10

Lancé dans une défense à cinq inutiles, il n’aura pas servi à grand-chose dans ce système. Il sort à la pause.

Sokratis : 1/10

Match catastrophique de bout en bout. De l’ouverture du score, en passant par son offrande à l’heure de jeu (se fait subtiliser la balle dans sa surface en 2 contre 1, sans conséquence) le Grec a clairement montré ses limites. Une fois de plus.

David Luiz : 5/10

En arrivant à Arsenal il devait stabiliser la défense. Malheureusement il ne peut pas boucher tous les trous laissés par ses coéquipiers.

Kieran Tierney : 5/10

Excellent centreur et bien meilleur défenseur que son concurrent Bosnien il est malheureusement à l’origine d’un penalty généreux qui fait tourner le match en la faveur de Soton.

Lucas Torreira : 4/10

Deuxième saison en Premier League plus que compliquée pour Torreira. Pourtant positionné dans son meilleur rôle, il n’a plus l’abattage défensif de l’an dernier ni la faculté à peser sur le jeu.

Matteo Guendouzi : 6/10

À l’inverse de l’Uruguayen, Mattéo prend lui toute sa dimension et confirme match après match un très bon niveau. Il est en train de devenir un très bon milieu de terrain, plein de caractère. Une mentalité qui manque a beaucoup de ses coéquipiers d’Arsenal…

Mesut Ozil : 6/10

Troisième titularisation de suite et on se demande encore pourquoi il n’a pas joué le début de saison ? Son apport offensif est incontestable et il lui arrive même de faire des efforts défensifs, c’est dire !

Pierre-Emerick Aubameyang : 4/10

Pas son meilleur match de la saison, même s’il dépend en grande partie des services de ses coéquipiers qui sont comme souvent cette saison, trop rares.

Alexandre Lacazette : 8/10

Critiqué avant la trêve, Lacazette a répondu de la meilleure des manières avec un match énorme dans l’engagement et l’abnégation. Comme Guendouzi il fait partie de ces rares joueurs qui surnagent dans le marasme d’Arsenal aujourd’hui. Il s’offre un doublé au bout des arrêts de jeu et évite une défaite gênante à domicile.

Les remplaçants :

Nicolas Pepe (pour Chambers 45′) : 5/10

Une belle entrée à la mi-temps (avec le passage à 4 derrière) qui a dynamisé l’attaque des canonniers, sans toutefois trouver cette justesse dans le dernier geste. Son problème depuis le début de la saison.

Joe Willock (pour Torreira 82′) :

Lui aussi fait une bonne entrée et on retiendra qu’il a évité aux siens de prendre le but du 3-1 en jouant les gardiens.

Gabriel Martinelli (pour Bellerin 82′) :

Le changement du désespoir qui nous fait passer à trois défenseurs pour la fin du match, qui a porté ses fruits puisqu’il est à l’origine de l’égalisation grâce à son centre à la 96′.

#COYG

#Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *