Arsenal – Sunderland : La bonne série continue

En déplacement à Sunderland ce samedi, les Gunners surfaient sur une vague de 8 matchs sans défaite, malgré le relatif coup d’arrêt du match nul face à Boro le week-end dernier. Contraint de faire tourner du fait des blessures, Wenger a mis Elneny et Coquelin au milieu, Gibbs latéral gauche et the Ox ailier droit. Le reste ressemble au 11 type.

Dès le début du match on sent une grosse domination d’Arsenal. Alexis interprète une nouvelle fois à la perfection son rôle de faux numéro 9. Le Chilien décroche sans arrêt pour demander le ballon, mettant en difficulté les défenseurs de Sunderland. Les milieux d’Arsenal complètent son travail en proposant des appels dans la profondeur à l’image de Coquelin ou Özil. La domination totale des Gunners se traduit par un but d’Alexis justement. Suite à un mouvement de 22 passes (record en PL cette saison), le ballon est décalé côté drot pour Chamberlain qui prend de vitesse Watmore et centre pour la tête d’Alexis, plus malin que le défenseur Koné, qui la loge au fond des filets. La domination outrageuse des Gunners continue, mais ils ne parviennent pas à aggraver le score avant la mi-temps.

Giroud, le sauveur

En deuxième période, on repart sur les même bases. Le ballon est à Arsenal qui cmbine pour chercher à tromper la défense des Black Cats. Alexis, encore lui, aurait du obtenir un penalty après avoir été retenu par Koné dans la surface, mais Martin Atkinson, toujours aussi aveugle, ne veut rien savoir. Suite à un long ballon de N’Dong, ce sont les locaux qui se retrouvent à l’attaque, Watmore profitant du rebond du ballon pour tromper Mustafi et s’en aller défier le Cech. Le portier bouche bien l’angle, mais il accroche le jeune attaquant anglais, et cette fois ci l’arbitre accorde un penalty. Transformé par Defoe, les deux équipes se retrouvent à égalité.

On joue alors la 70ème minute, et Wenger fait entrer Olivier Giroud pour Alex Iwobi. L’attaquant français n’aura pas à attendre longtemps pour se mettre en évidence, après un centre de Gibbs, il reprend le ballon du gauche et marque. But et 2-1 pour les Gunners sur sa première touche de balle. Deux minutes plus tard, sur un corner venu de la droite, il vient placer sa tête et lobe le gardien Pickford, 3-1 et les Gunners sont à l’abri. Trois minutes plus tard, c’est Alexis qui viendra clore le match, en mettant au fond un ballon qui trainait dans la surface suite à un cafouillage. 10 minutes, c’est ce qu’il aura fallu au Gunners pour écarter cette équipe de Sunderland bien mal en point(s) au classement.  L’entrée de Giroud, de retour de blessure, sera bien sur le point fort de ce match. Souvent décrié pour son inefficacité, l’attaquant a su faire taire les critiques grâce à sa performance d’hier.

Alex

@alexmartinfball

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *