Arsenal – Valence: les notes

Arsenal disputait hier soir un match Ô combien important, après avoir trépassé par trois fois en championnat la semaine passée. Cette série de défaites ayant laissé les espoirs de ligue des champions entre les mains de ses adversaires, Emery ne pouvait pas se rater dans sa compétition favorite, face à son ancienne équipe. Avant un retour bouillant au stade Mestella, les gunners ont fait le boulot.

Pourtant le début de match est catastrophique en tout point et Diakhaby du haut de son mètre quatre-vingt-douze, punit les londoniens dès la onzième minute sur corner. La révolte viendra de Lacazette qui inscrit deux buts coup sur coup (18e et 25e) et permet aux gunners de reprendre l’ascendant dans la partie. La deuxième mi-temps est globalement plus maitrisée par les gunners qui monopolisent le ballon, avant de se montrer plus dangereux et de finalement parvenir à inscrire un troisième but en toute fin de match grâce à Aubameyang (3-1).

Les titulaires:

Petr Cech: 6/10

Peu sollicité, le portier tchèque a tout de même dû s’employer à plusieurs reprises. D’abord un bel arrêt sur une frappe sèche en première mi-temps, puis il est parfaitement sorti dans les pieds de Gameiro en fin de match. Son jeu au pied a également été très sollicité sans trop de déchets.

Ainsley Maitland-Niles: 4/10

Malheureusement le joueur le plus décevant dans ce match. Sa première mi-temps est d’une très grande pauvreté aussi bien offensivement que défensivement. En seconde, alors qu’Arsenal avait la balle beaucoup plus haut, ses lacunes défensives ont moins été mise à mal, mais il n’a pas été suffisamment inspiré offensivement pour briller.

Shkodran Mustafi: 7/10

Toujours là où on ne l’attend pas, face à son ancienne équipe et dans un rôle de seconde lame, Shkodran a fait un de ses meilleurs matchs depuis très longtemps. Concentré du début à la fin, il était l’un des meilleurs défenseurs londoniens.

Sokratis: 5/10

Au milieu du trio défensif, le grec a eu beaucoup de mal à gérer les feux follets adverses. Souvent en retard, parfois trop agressif ou au contraire pas assez, Sokratis a échappé de peu au carton jaune.

Laurent Koscielny: 6,5/10

Un nouveau match solide du capitaine des gunners. Souvent là pour rattraper les erreurs de ses compères, il a tout de même été pris dans son dos à plusieurs reprises. Bousculé physiquement tout du long, sa sortie en fin de match peut faire craindre le pire. Or un coup d’arrêt ne serait pas le bienvenu un an après sa terrible blessure.

Sead Kolasinac: 5/10

Encore une fois une partie très frustrante de Sead qui a tout pour délivrer les passes décisives comme des petits pains, sauf la lucidité dans le dernier geste. Possédant un coffre et un physique hors du commun, celui qu’on surnomme parfois Hulk a une nouvelle fois déjoué dans la passe, jusqu’à offrir un bijou à Auba sur son ultime centre du match.

Matteo Guendouzi: 5/10

Titularisé pour la première fois depuis la défaite face à Palace, le frenchie a souffert physiquement. Pour une première demi-finale de coupe européenne, il n’a pas fait d’erreurs, ce qui peut aussi s’expliquer par sa (trop) grande prudence balle au pied.

Granit Xhaka: 6,5/10

Alors qu’il a mis du temps à rentrer dans son match, ratant beaucoup de ses transmissions, le suisse est monté en puissance au fil du match, offrant plusieurs balles de buts. On sent tout de même qu’il n’a pas encore retrouvé sa pleine forme physique.

Mesut Ozil: 7/10

Il y a un signe qui ne trompe pas quand Ozil est dans un bon jour, c’est lorsqu’il tente de contribuer au pressing de son équipe. Devinez quoi ? Il l’a fait et même plutôt bien, dans un rôle d’électron libre, l’allemand s’est baladé un peu partout sur le terrain permettant à son équipe de garder le ballon. Il a peu à peu perdu en lucidité en deuxième, en s’entêtant à chercher Lacazette au milieu d’une marée de valenciens. Son remplacement par Mkhitaryan (75e) est logique.

Alexandre Lacazette: 8/10

L’homme du match, encore une fois impressionnant d’abnégation. Le français a d’abord été clinique en transformant ses deux premières occasions, avant de manquer de peu le triplé en seconde période. Au-delà de ses buts, son apport dans le jeu est considérable, par ses décrochages, ses appels incessants, son pressing constant, Lacazette est définitivement un joueur complet.

Pierre-Emerick Aubameyang: 7,5/10

Enfin, un Aubameyang retrouvé, qui livre une partie très intelligente, où il a su faire preuve d’altruisme et de lucidité, ce qui lui faisait défaut depuis quelque temps. Son entente avec Lacazette fait saliver, à l’image du premier but, parfait en tout point. Sa vitesse de course a été sagement exploité par ses coéquipiers et il est récompensé d’un but précieux en fin de match.

Les remplaçants:

Lucas Torreira (Guendouzi à la 58e): 6/10

Entré en jeu à la place d’un Matteo fatigué, Torreira n’a pas déjoué. Il a permis au milieu de terrain de respirer un peu plus.

Henrikh Mkhitaryan (Ozil à la 75e): non noté

Quinze très bonnes minutes de l’arménien dont les performances sont en dent de scie ses derniers temps. Il est décisif sur le troisième but, en tentant sa chance de loin.

Nacho Monreal (Koscielny à la 82e): non noté

Rien à signalé, si ce n’est qu’on espère que Koscielny va bien.

#COYG

#Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *