Arsène Wenger sur la victoire, Alex Iwobi et Mohamed Elneny

Arsène Wenger est revenu en conférence de presse sur la victoire de son équipe face aux « Hornets » de Watford sur le score de quatre buts à zéro.

 

Sur la victoire…

Nous avons bien joué. Nous avons montré une belle envie de jouer, et nous l’avons fait sur un bon rythme. Nous avons été bons techniquement, mais nous avons également réussi à concrétiser nos occasions. En F.A. Cup nous avions montré la même domination, mais n’avions pas été réalistes, cela a fait une grande différence.

 

Sur la régularité…

Le titre ne vous est jamais servi sur un plateau, vous devez travailler pour le gagner. Tout le monde travaille dans ce but et nous devons respecter les équipes qui ont plus de points que nous, ainsi que celles qui ne jouent pas dans toutes les compétitions. Nous avons affronté Watford, puis nous nous sommes rendus à Barcelone le mercredi, avant d’aller jouer face à Everton le samedi. Leicester City n’a pas eu le même programme. Les gens pensent que ce rythme est simple à tenir, mais rien n’est jamais acquis. Il faut travailler dur pour gagner des points. Récemment nous n’avons pas su concrétiser nos occasions et nous en avons payé le prix fort.

 

Sur la course au titre…

Nous voulons nous concentrer sur la façon dont nous jouons, nous voulons produire un jeu de grande qualité. Nous ferons les comptes plus tard. Nous nous battrons jusqu’au bout afin de garder toutes nos chances. La seule façon d’atteindre cet objectif est de jouer comme nous savons le faire, c’est-à-dire avec du mouvement, de la qualité technique et un rythme élevé.

 

Sur Alex Iwobi…

Certains aspects de la philosophie du club ne sont pas toujours reconnus à leur juste valeur, et l’un est de donner une chance aux jeunes joueurs, de les éduquer en quelque sorte. Chaque année nous faisons jouer de nouveaux jeunes joueurs. Je suis heureux qu’Alex soit l’un d’entre eux. Il est arrivé au club à l’âge de sept ou huit ans. Il a parfaitement assimilé la manière dont nous jouons au football ici. Il a travaillé avec nous depuis le début de saison, et cela s’est vu car lorsqu’il a eu à jouer, il a rapidement montré qu’il savait jouer comme nous le voulons.

 

Sur l’assurance qu’il dégage…

C’est l’une de ses qualités. Il est aussi très mobile et créatif, ce qui ne l’empêche pas d’être également un bon finisseur. Ses contrôles sont également de qualité car il sait faire les bons appels.

 

L’Angleterre a-t-elle perdu un talent ? (Le joueur a choisi de représenter la sélection du Nigéria, Ndlr.)

Oui, je pense.

 

Sur Mohamed Elneny…

Il a amené quelque chose au reste de l’équipe. C’est un joueur intelligent qui est également mobile et qui travaille beaucoup pour le collectif. Il nous apporte de la stabilité. La paire qu’il forme avec Francis Coquelin est complémentaire, ils récupèrent beaucoup de ballons et savent également bien relancer.

 

Les Gunners vont-ils gagner tous leurs matchs ?

Nous allons nous concentrer sur notre prochain match. Nous savons que nous devons garder un niveau de qualité très haut. La semaine prochaine nous allons jouer à West Ham. Les matchs sont toujours difficiles là-bas, alors nous allons nous y préparer.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *