Avant-match d’Arsenal – Newcastle (20ème journée de Premier League)

images_thumb

Dans l’obligation d’une victoire

Préavis de grève oblige, Arsenal a été privé cette semaine de l’une des plus grandes traditions du football anglais. Un mal pour un bien ? Arsenal et West Ham sont les deux seules équipes de PL à avoir eu une semaine de repos en cette fin décembre. Devant les bons résultats de leurs concurrents directs, les Gunners sont dos au mur. Face à Newcastle ce samedi, il n’y aura plus d’excuse valable si les hommes de Wenger venaient à dégringoler au classement.

Old Trafford a tremblé ce mercredi. L’enceinte des Red Devils a failli assister à une défaite des siens face à Newcastle, surprenant 15ème du championnat. A l’image des Gunners ces derniers mois, les hommes de Ferguson ont eu énormément de mal à trouver la faille dans les dernières mètres. Pire encore, les Red Devils sont dominés, se font peur, encaissent trois buts à domicile mais finissent par l’emporter au mental dans le Fergie Time. Un signe de mauvaise augure ? En réalité, Newcastle, qui doit au moins deux de ses trois buts à des erreurs individuelles des mancuniens, n’a rien eu de transcendant, à l’image de leur première partie de saison. Les Magpies ont passé un mois de novembre en enfer, cumulant quatre défaites et un nul sur leurs cinq matches, et comptabilisent trois défaites en décembre, cachés par leurs deux succès face à Wigan et QPR. Pardew doit faire face à une épidémie de blessés (Gutierrez, Ben Arfa, Cabaye, Gosling et les deux Taylor) et ne pourra compter sur aucun d’eux face aux Gunners. Un absent s’ajoute à la liste suite au match face à MU, puisque Williamson, qui est clairement son meilleur défenseur voire meilleur joueur depuis le début de la saison, sera suspendu. Mais Newcastle a montré ce mercredi que Pardew avait de quoi pallier les absences : Perch et Marveaux ont montré de belles choses, et la paire Cissé-Ba reste un danger pour n’importe quel défense (il aura fallu un seul ballon dans la surface pour Cissé pour qu’il marque face à MU).

La pression sera sur les Gunners ce week-end, puisque ces derniers sont dans l’obligation d’un résultat après les succès de leurs concurrents directs. Une victoire face à Newcastle leur permettrait peut-être de récupérer la 4ème place avant d’entamer 2013, et ça tout en comptant un match de retard. Effectivement, Everton reçoit Chelsea, WBA se déplace à Old Trafford et Tottenham se déplace à Sunderland, soit trois rencontres qui pourraient considérablement chambouler le haut du classement. Alors oui, la pression sera sur les épaules des hommes de Wenger, mais ces derniers semblent être dans une période où cette pression peut leur sourire, comme en témoigne cette série de trois victoires d’affilé en PL (chose qui n’était pas arrivé depuis mars dernier). Le manager alsacien pourra compter sur les retours de Giroud et Rosicky et aura une panoplie de solutions tactiques pour la rencontre de ce week-end. Ce dernier pourrait d’ailleurs être très utile si Pardew remet en place le pressing qu’il avait instauré face à MU.

Les canonniers vont devoir tirer profit de leur semaine de repos, et faire courir des Magpies qui ont beaucoup donné ce mercredi, et qui n’ont pas vraiment de solutions de rechange sur le banc. En ce week-end qui s’annonce animé sur les terrains de PL, les troupes de Vermaelen doivent finir 2012 en beauté avant d’entamer un mois de janvier qui sera décisif.

Informations équipes

Arsenal
Infirmerie : Santos, Diaby, Fabianski.
Incertain : /
Suspendu : /
Derniers résultats : VVVDN
Casier disciplinaire : 17 jaunes, 1 rouge.
Meilleurs buteurs : Cazorla (7), Podolski, Walcott (5)

Newcastle
Infirmerie : Gutierrez, Ben Arfa, Cabaye, Vuckic, Gosling, S.Taylor, R.Taylor.
Incertain : /
Suspendu : Williamson
Casier disciplinaire : 38 jaunes, 2 rouges.
Meilleurs buteurs : D.Ba (11), Cissé, Ben Arfa (3)

Clés du match

  • Newcastle n’a remporté qu’un seul de leurs 10 derniers matches de Premier League contre Arsenal (1V 5N et 4 D)
  • Les Gunners ont eu un joueur expulsé dans trois des 4 derniers matches de Premier League contre Newcastle.
  • Les Gunners n’ont pas gagné de dos à dos en Premier League à la maison depuis avril.
  • Arsenal a remporté leurs trois derniers matchs de Premier League, le meilleur début de la division (avec Chelsea)
  • Mikel Arteta a une moyenne de 87 passes par match cette saison, plus qu’aucun autre joueur
  • Newcastle a la plus haute proportion de longues passes cette saison (17%), Arsenal le plus pas (8%)
  • Les Gunners ont seulement gagné 4 de leur 11 derniers matches de Premier League à l’Emirates Stadium (4V N4 et 3 D)
  • Newcastle est 10 points plus mal lotis qu’ils ne l’étaient la saison dernière.
  • La dernière fois où Newcastle avait moins de points après 19 matches c’était à la saison 1988-89 (17). Ils ont été relégués en fin de saison
  • Arsenal a fait 11 fautes menant directement à un but, c’est plus que les autres équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *