Avant match d’Arsenal – Schalke 04 (3ème journée de C1)

C1 : le plein de confiance ?

Après la surprenante et pitoyable défaite ce samedi à Carrow Road, les gunners se doivent de sortir la tête de l’eau et repartir très vite de l’avant. Une défaite aussi inattendue et une prestation aussi médiocre face à l’avant dernier de PL laisse des traces dans les têtes, et malgré les sourires rassurants à l’entrainement ce mardi, c’est avec méfiance que les hommes d’Arsène Wenger devront entamer cette 3ème journée de C1. Alors, cette rencontre contre les allemands de Schalke sera-t-elle le moyen de repartir sur des chapeaux de roues ou au contraire sera-t-elle le piège de trop après les blessures de ces dernières semaines et cette défaite contre les canaries ?

Les hommes de Huub Stevens sont en pleine confiance après avoir remporté le derby de la Ruhr, et ces derniers sont actuellement troisièmes de Bundesliga. Doté de la deuxième meilleure défense du championnat, le club septuple champion d’Allemagne est également en bonne forme en LdC. Bien qu’accroché par le MHSC à la Veltins-Arena, Schalke a réussi à se défaire de l’Olympiakos en Grèce et pointe actuellement à la seconde place, à deux points d’Arsenal. Deux points qui peuvent très vite être perdus au profit des allemands, ce qui leur permettrait de prendre les rênes au classement et de mener la danse dans ce groupe B. Comme l’a déclaré aujourd’hui Podolski, qui est habitué à évoluer contre l’équipe de Gelsenkirchen, il faudra s’attendre à quelque chose de très fort, de très spécial demain soir à l’Emirates. Et pour cause, cela fait maintenant deux saisons que Schalke ne se prive pas pour briller dans les compétitions européennes : en 2011, souffrant alors le martyr en Bundesliga, les hommes de Rangnick avaient alors atteint les demi-finales de C1 face à United alors qu’en 2012, malgré une élimination en quart face à Bilbao, Schalke 04 avait été l’un des artisans du retentissant succès de la Ligue Europa qui a littéralement écrasé sa grande sœur en terme de spectacle. En 2013, les allemands reviennent sur le devant de la scène avec cette qualification en C1 et cette solidité sans faille en championnat, et, emmenée par une brillante jeune garde (Draxler, Howedes, Holtby) elle-même encadrée par des joueurs d’expérience (Huntelaar, Affelay, Barnetta, Hidelbrand), l’équipe de Stevens a tout pour jouer les trouble-fêtes dans la course aux points.

Alors, sur quoi peut compter Arsenal pour se défaire de ce remarquable effectif demain soir ? Un sursaut d’orgueil après le match de samedi sera surement la seule solution. Les gunners devront faire appel à leur jeu, aller rapidement de l’avant et surtout ne pas gâcher leurs occasions. La saison dernière, en échange d’un véritable spectacle offensif, Schalke encaissait beaucoup de buts, mais ça semble être un peu moins le cas cette année grâce à une solide défense bien huilée (Fuchs- Howedes- Papadopoulos-Uchida), d’où l’importance de tuer le match dès que l’occasion se présentera. Le soutien de l’Emirates n’aura probablement aucun impact demain étant donné qu’il y a de cela trois jours, les troupes d’Howedes ont réussi à se défaire de Dortmund dans l’un des stades les plus bouillants d’Europe lors du fameux derby de la Ruhr. Demain soir, les gunners et eux seuls devront faire parler la poudre, sans quoi Die Knappen (« les mineurs » en francais) ne se priveront pas pour aller au charbon et passer allégrement devant les hommes de Wenger.

Un homme dans le match

Arsenal : Mikel Arteta (2 matches joués, 180mn de jeu, 1 assist)
La bataille se fera au milieu de terrain demain. Face à des Draxler, Holtby ou encore Affelay, la priorité sera de tenir le ballon, ce que sait faire à la perfection notre milieu de terrain espagnol (encore mieux quand il est associé à Cazorla). 95,1%, ou le pourcentage de passes réussies par le natif de San Sebastian sur ses 182 passes en Ligue des Champions (173 passes réussies sur ces 182). Le vice capitaine est un expert en la matière, et fait toujours la passe juste au bon moment. Positionné dans son rôle de milieu défensif, il faudra qu’il régule le jeu, qu’il le calme et l’accélère quand il le faudra. La victoire demain passera obligatoirement par un bon Arteta, même si nous ne prenons pas vraiment de risques en disant ceci vu que ce dernier nous a rarement déçus en ce début de saison.

Schalke 04 : Klaas-Jan Huntelaar (2 matches joués, 180mn de jeu, 2 buts, 1 assist)
Le renard des surfaces dans toute sa splendeur. Le compatriote de Van Persie est un buteur né, et tout connaisseur sait qu’il ne lui faut pas trois cent balles de but pour mettre le cuir au fond des filets. En compagnie d’Affelay, de Holtby et de Draxler, Huntelaar aura surement des occasions de but demain et il faudra une solide charnière centrale pour l’empêcher de mettre son équipe sur les bons rails.

Informations générales équipes

Arsenal

Incertain : /
Infirmerie : Sagna, Rosicky, Szczesny, Fabianski, Diaby, Walcott, Gibbs, Chamberlain, Wilshere (ne sera pas dans le groupe vu qu’il a joué 90mn lundi)
Suspendu: /
Forme: VV
Casier disciplinaire: 2 jaunes, aucun rouge.
Meilleurs buteurs : Gervinho (2) , Podolski (2).
Meilleur passeur : Giroud (2).

Schalke 04

Incertain : Draxler, Metzelder.
Infirmerie : Papadopoulos.
Suspendu : /
Forme : NV
Casier disciplinaire : 6 jaunes, aucun rouge.
Meilleur buteur : K-J Huntelaar (2).
Meilleur passeur : Huntelaar, Farfan, Holtby (1)

Clés du match

-Arsenal n’a plus perdu contre une équipe non-anglaise à domicile depuis 2003.
-Podolski a marqué 4 buts lors des 3 derniers matches de C1 auxquels il a participé.
– Cazorla a marqué plus de buts en dehors de la surface qu’aucun autre joueur des ligues européennes depuis aout 2011.
– Schalke a gagné qu’un de ses 8 derniers matches contre une équipe anglaise, et c’était en 2003 avec une victoire 3-2 sur Arsenal.
-Sur leurs 5 derniers matches contre des équipes anglaises, les allemands n’ont pas réussi à marquer lors de quatre matches.
-Schalke n’a perdu que 4 matches sur leurs 25 derniers matches en coupe européenne.

Des photos de l’entrainement : http://www.arsenal.com/news/news-archive/arsenal-train-ahead-of-schalke-04-pictures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *