Avant-match Norwich City – Arsenal (8ème journée de Premier League)

Arsenal va savoir

 La trêve internationale a une nouvelle fois laissé des traces dans les rangs des Gunners qui ont à déplorer deux nouveaux forfaits pour le déplacement à Norwich (8e journée, coup d’envoi à 18h30) ce samedi. Touché à la poitrine et aux poumons contre Saint-Marin, Théo Walcott gardera encore pour quelques semaines les stigmates du choc d’une violence extrême avec le gardien adverse. Laurent Koscielny a lui aussi rejoint l’infirmerie après avoir ressenti une gêne au dos après le match contre l’Espagne (1-1). Ces absences sont bien évidemment préjudiciables pour l’équipe même si ces deux joueurs ont peu goûté aux matches cette saison (trois titularisations en PL à eux-deux). Arsène Wenger devra également composé sans Kieran Gibbs, sorti sur blessure à Upton Park lors de la victoire 3-1 contre West Ham. En revanche, le club a annoncé une excellente nouvelle, le genre de celle qui nous fait oublier que la fin du monde est pour bientôt : Jack Wilshere et Bacary Sagna sont à quelques encablures de reprendre la compétition avec l’équipe pro, après avoir déjà joué en U21 pour retrouver la forme (les deux ont joué 90 minutes lors d’un match amical à huit-clos en milieu de semaine). L’agent de Wilshere est allé plus loin et dévoilé que son poulain a été convoqué pour le déplacement à Norwich. Même si il ne jouera probablement pas, Wenger a dit en conférence de presse que le numéro dix d’Arsenal évoluera une nouvelle fois avec la réserve lundi, son retour donne du baume au cœur aux fans qui attendent ce moment depuis plus de quatorze mois.

 Un maximum de points à récolter pour préparer novembre

 Après 14 jours d’interruption de compétition, Arsenal se remet dans le bain du championnat. Les Gunners seront très inspirés de ramener les trois points de leur déplacement à Carrow Road et Wenger sait que les prochains matches auront une importance pour la suite du parcours de l’équipe : “En octobre, le moment de vérité commence pour toute l’équipe,” raconte-t-il au Arsenal Player s’est-il livré sur le site officiel du club. “Le championnat se met un peu plus en place et la Ligue des champions rentre dans une période déterminante. Alors, c’est bien sûr important d’être décisifs et convaincants. »

Santi Cazorla, Lukas Podolski et leurs petits copains n’ont pas eu le temps de tergiverser après deux résultats en berne, l’un satisfaisant contre City (1-1) et l’autre un peu plus frustrant contre Chelsea (1-2) en allant gagner à Upton Park. Il leur reste quatre rencontres à faire avant novembre dont trois contre des adversaires, tous dans la zone interdite (Norwich 19e, QPR 20e en PL ; Reading 18e en COC) et une dernière rencontre aller en Ligue des champions avec l’accueil des Allemands de Schalke 04. Occupant actuellement la 7e place avec 12 points (-7 sur Chelsea, le 1er), Arsenal a besoin d’une fin de mois parfaite pour espérer avoir l’impression d’avoir encore un rôle à jouer en championnat. Et surtout, pour bien préparer l’entame de novembre. Un déplacement chez l’autre club de Manchester servira d’entrée pour croquer à pleine dents dans le onzième mois de l’année.

 Les joueurs clés

Norwich City : Grant Holt (7 matches, 464 minutes de jeu, 2 buts, 1 assist).
Il nous avait fait souffrir l’an dernier, et il n’y a aucune raison pour qu’il ne récidive pas cette année. Effectivement, Holt est ce genre d’attaquant que les Gunners affectionnent peu : athlétique, bon de la tête, bon finisseur et surtout doté d’un fighting spirit à toute épreuve. Ses statistiques de début de saison sont pénalisées par la mauvaise entame de championnat de Norwich mais le capitaine a inscrit deux des cinq buts de son équipe. En revanche, si on regarde ses stats depuis qu’il est arrivé à Norwich (en 2009), il y a de quoi prendre peur : 71 buts en 137 matches soit un tout petit peu plus d’un but tous les deux matches. Demain, le taulier anglais de 31 ans sera constamment à l’affût pour tenter de faire sortir son club de la zone rouge.

Arsenal : Santi Cazorla (7 matches, 620 minutes de jeu, 2 buts, 2 assists).
Après son énorme performance face à West Ham, Santiago Cazorla devra de nouveau animer à la perfection les phases offensives des Gunners demain. Même si en Premier League, chaque match est une bataille, la victoire devrait être facilement accessible et il faudrait en profiter pour soigner le goal average et engranger de la confiance face aux Canaries. Pour cela, toute l’attaque des canonniers devra tout donner, mais le petit Espagnol, situé derrière l’attaquant, devrait pouvoir se régaler demain face à la deuxième plus mauvaise défense du championnat.

 Informations générales équipes

 Norwich

Incertains : Lappin et Snodgrass (cheville)

Forfaits : Whittaker (cheville), Kane (métatarse)

Suspendu : aucun

Forme : DDDNN

Casier disciplinaire : deux cartons jaunes, zéro rouge

Meilleurs buteurs : Holt (2), Jackson, Morison, Snodgrass (1)

Meilleurs passeurs : Barnet, Holt, Howson, Pilkington (1)

 Arsenal

Incertain : Wilshere (forme physique)

Forfaits :  Koscielny (dos), Sagna (péroné), Walcott (poitrine), Diaby (cuisse), Gibbs (cuisse), Rosicky (tendon d’achille), Szczesny (cheville), Fabianski (cheville)

Suspendu : aucun

Forme : VDNVV

Casier disciplinaire : six cartons jaunes, zéro carton rouge

Meilleurs buteurs : Gervinho (3), Cazorla, Podolski, Walcott (2), Giroud, Koscielny (1)

Meilleurs passeurs : Cazorla, Podolski (2), Arteta, Giroud, Oxlade-Chamberlain, Walcott (1)

 Face-à-face

  • Arsenal n’a jamais connu la défaite en 11 visites (4 victoires, 7 nuls) à Carrow Road depuis un échec lors du Boxing Day de 1984 (0-1). Il a aussi gagné un match de coupe (League Cup) dans le Norfolk dans cette période (victoire 3-0 en 1993)
  • Les hommes d’Arsène Wenger ont marqué à 18 reprises lors de leurs cinq derniers matches contre Norwich, qui a aussi marqué à chaque fois dans ces matches (25 buts au total)
  • Norwich  n’a plus gagné un seul de ses neufs derniers matches contre Arsenal, que ce soit à domicile ou à l’extérieur, depuis une victoire 4-2 victory à Highbury en ouverture de la naissance de la Premier League en août 1992.
  • Steve Morison a été de la fête lors des deux matches de la saison dernière, inscrivant un but à chaque fois.

Norwich

  • Norwich connait l’un des pires départs dans son histoire en première division anglaise. Ils ont pris trois points sur vingt et un possible en sept matches.
  • D’ailleurs, leur série elle-même est désastreuse : une seule victoire en douze matches de championnat (1 victoire, 4 nuls, 7 défaites)
  • Les Canaries ont trouvé les filets avec un ratio de 6% par rapport aux tirs tentés. C’est le pire de la division.
  • Chris Hughton n’a remporté aucun de ses 12 derniers matches de PL en tant que coach depuis une victoire avec Newcastle. C’était contre Arsenal et il avait gagné 1-0 en novembre 2010
  • Norwich prend beaucoup de buts de loin : 5 en dehors de la surface depuis l’ouverture de la saison. Personne ne fait pire.

Arsenal

  • Les Gunners sont invaincus depuis sept matches à l’extérieur, une série qui dure depuis avril, et n’ont perdu qu’un seul match sur leurs douze derniers (7 victoires, 4 nuls, 1 défaite)
  • Arsenal s’est déplacé à 23 reprises lors des 45 matches qu’il a disputé depuis le début de la saison dernière en Premier League.
  • Selon Opta, Santi Cazorla a crée 21 chances d’occasions de buts dans le jeu pour ses partenaires, c’est la plus haute implication d’un joueur dans les cinq grands championnats.
  • Lukas Podolski est le seul joueur qui a été rappelé sur le banc lors de chacun des sept premiers matches de PL de la saison.
  • Le latéral gauche Kieran Gibbs (forfait pour ce match) a connu sa première apparition professionnelle avec Norwich lorsqu’il était prêté. C’était en février 2008 contre Hull City en Championship.

Historique saison 2011/2012

12e journée : Norwich 1-2 Arsenal (Morison 16e ; v.Persie 16e et 59e)

37e journée : Arsenal 3-3 Norwich (Benayoun 2e, v. Persie 72e, 80e ; Hoolahan 12e, Holt 27e, Morison 85e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *