Une bonne chose de faite (0-3).

Ce soir, les Gunners se déplaçaient à Blackpool lors du troisième tour de la F.A Cup. Unai Emery avait décidé de faire tourner face à une formation qui trône à la onzième place de la League One (troisième division anglaise). Après la belle victoire face à Fulham, Arsenal avait à coeur de transformer cette bonne forme collective en nouvelle série d’invincibilité.

Du coté Londonien, la composition est donc particulière. C’est Petr Çech qui commence dans les buts. Derrière, la défense centrale est assurée par Sokratis et Jenkinson, assistés dans les couloirs par Lichtsteiner à droite et Kolasinac à gauche. Au milieu, le technicien espagnol a fait confiance à Ramsey ainsi qu’à Elneny et à Maitland-Niles pour orchestrer le jeu. Finalement, l’animation offensive est confiée à Willock, Iwobi et Nketiah. Du coté Blackpool, les joueurs titularisés par Terry McPhillips sont Howard, Nottingham, Daniels, O’Connor, Bola, Spearing, Guy, Taylor, Feeney, Delfouneso et Gnanduillet.

6084d

Les Gunners entrent bien dans ce match et se procurent rapidement des occasions franches, par l’intermédiaire de Nketiah. Le jeune attaquant manque le cadre à deux reprises dans les dix premières minutes, et place Blackpool dans une situation inconfortable. Il ne faut attendre que onze minutes pour assister à l’ouverture du score de Joe Willock, qui pousse le ballon de la tête après un coup franc de Ramsey repoussé par le poteau. Arsenal maitrise bien la situation malgré une envie certaine des joueurs de Blackpool de proposer du jeu et de l’agressivité. Mais ces bonnes intentions ne suffisent pas et ce sont les Gunners qui dominent. On joue la 37ème minute lorsque Joe Willock porte le score a 2-0 et s’offre un doublé. L’action est bien menée, Iwobi décale Jenkinson qui délivre un centre au sol dans la surface. Nketiah dévie la balle mais c’est bien Willock qui conclut au deuxième poteau d’une frappe puissante détournée par le gardien. Nketiah aurait même pu creuser l’écart juste avant la pause, mais le gardien détourne la balle avec talent. La partie semble maitrisée par les Gunners, qui achèvent une première période nette et sans bavure.

ee5c0

La deuxième période est relativement semblable à la première, autant dans la domination d’Arsenal que dans la combativité des joueurs de Blackpool. Plusieurs maladresses empêchent les Gunners de creuser l’écart, et le score n’évolue pas. Delfouneso est intéressant du coté Blackpool, et pose quelques problèmes sur le flan gauche de la défense. Alexandre Lacazette fait son entrée en jeu à la place de Nketiah, auteur d’un match satisfaisant. Le français est fidèle à lui même et apporte une densité à l’attaque d’Arsenal, qui va finir par trouver une dernière fois la faille. Après un bon décalage de Lacazette pour Ramsey, ce dernier s’engouffre dans la surface et tente la frappe. Il bute sur Christoffer Mafoumbi, gardien remplaçant fraichement entré en jeu, mais cette intervention ne suffit pas et Iwobi pousse la balle au fond des filets. Le jeune Nigérian est en position de hors jeu mais l’arbitre ne bronche pas : 3-0 pour une équipe d’Arsenal bien concentrée (82ème minutes). La défense de Blackpool fatigue en fin de match et les offensives se se répètent. Iwobi manque le doublé et s’incline face à Mafoumbi qui réalise une bonne entrée. Le match se termine sur le score de 3-0, une première réussie donc pour Unai Emery en F.A Cup.

Les Gunners poursuivent leur bonne forme et livrent une performance satisfaisante avant la rencontre importante Samedi prochain face à West Ham.

                                                                                                                                                                       Augustin Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *