Boss’s Words, La Déroute Collective

Torreira et les autres, impuissants face à l’opposition Jaune et Noire

 

Avec cette deuxième défaite consécutive en Premier League, Arsenal s’est mis tout seul dans une situation très délicate dans la course à la Ligue des Champions. Les réactions en conférence de presse d’Unai Emery.

 

Votre avis sur le match…

Leur performance a été le facteur principal de notre défaite. On a commencé le match en ayant le contrôle du ballon, et du terrain. Notre adversaire nous a laissé jouer ainsi, mais lorsque nous nous approchions de la surface de réparation pour créer des opportunités, leur défense était très résistante.

Ils ont joué avec calme et ont su saisir leurs chances, leur première phase de contre était parfaite.

Le match s’est joué là-dessus, nous avons perdu la possibilité de reprendre confiance, et les deux buts suivants nous ont tué.

Dans le vestiaire, nous avons parlé de notre besoin de se remettre en route et d’être fort mentalement. Marquer un but était l’idée, et construire là-dessus. La deuxième mi-temps a été différente mais pas suffisante.

Nous sommes déçus, mais nous devons regarder la saison entière. Notre avenir ne nous appartient plus, mais nous devons préparer notre meilleur match pour dimanche (Leicester City, Exterieur, dimanche 13h, ndlr)

 

Comment Arsenal a perdu son calme?

Nous n’avons pas perdu notre calme. Lorsqu’ils ont marqué, nous avons dû réagir vite. Ils ont continué à se montrer résistants défensivement, ainsi que sur les coups de pied arrêtés et les contres.

Nous avions besoin, pendant la deuxième moitié de la première mi-temps, de reprendre le contrôle du match.

La deuxième mi-temps a été bonne sur notre plan de jeu, mais ce n’est pas suffisant. Trois buts est un retard très dur à remonter.

 

Êtes-vous inquiet de ne pas avoir eu un seul tir cadré?

C’est une bonne équipe en face, bien organisés défensivement. Ils ont été fort. Ils ont fait une très bonnes saison, et ont de très bon joueurs. Nous n’avons pas su faire la différence dans leur moitié de terrain pour marquer en première mi-temps. C’est à mon avis car ils ont très bien travaillé défensivement. Nous aurions dû être plus calme, afin de pouvoir imposer notre jeu et nos opportunités durant 90 minutes.

Ils ont été meilleurs que nous.

 

Si Leno aurait pu mieux faire sur les buts…

Je ne veux pas parler des buts un par un. Nous devons continuer tous ensemble. Nous devons retrouver la confiance et les bons moments.

 

Pourquoi les joueurs ne sont pas allés saluer les fans?

Nos supporters sont incroyables… Nous devons être soudés, avec les joueurs et le club. Nous avons commencé la saison à la dernière place après deux défaites, et nous sommes revenus petit à petit pour arriver jusqu’au Top Four. C’est notre but mais c’est difficile.

Il faut penser que ce sont tous les joueurs qui ont travaillé pour en arriver là. Nous avons perdu aujourd’hui et Dimanche dernier, mais nous avons toujours deux solutions pour accéder à la Ligue des Champions.

Étiez-vous énervé à la mi-temps?

D’habitude, je suis très critique avec moi-même. Je sui énervé contre moi-même. D’abord, je réfléchis à quoi faire, pour revenir dimanche avec nos meilleurs atouts pour gagner.

On gagne ensemble, et on perd ensemble. Nous avons encore la possibilité de finir dans le Top Four.

Je veux dire aux joueurs et aux supporters que nous mettrons tout en oeuvre pour gagner Dimanche.

 

Conférence d’Unai Emery du 24/04/2019, propos originaux recueillis sur www.football.london.com, traduit de l’anglais par Matthieu Rolland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *