Boss’s Words, L’ultime déception

Capture d’écran 2019-02-09 à 18.22.42
Le boss, impuissant face au voisin londonien.

 

Le boss était de mauvaise humeur hier soir, et on comprends pourquoi. Suite à la défaite en Finale de Ligue Europa, quoi de plus normal?

Il a parlé aux médias présents à Bakou du match, de la mentalité de l’équipe et de l’effet de ce résultat sur les mois à venir.

 

Comment en est-on arrivés à ce résultat?

Nous avons fait une mauvaise seconde période. Nous savions que ça allait être dur d’obtenir la qualification en Ligue Des Champions via la Premier League. Nous ne sommes pas passés loin, mais nous avons perdu quelques points contre des équipes comme Chelsea ou Tottenham. L’autre solution était la Ligue Europa. Nous avons travaillé dur, et sommes tombés sur Chelsea en finale. Aujourd’hui, je les félicites. Ils sont désormais meilleurs que nous. En première période, nous avons eu quelques opportunités, mais nous n’avons pas su les saisir. Nous n’avons pas concédé beaucoup d’occasions non plus, sauf quand Petr Cech a très bien fait son travail. En seconde mi-temps, nous avons voulu continuer sur notre lancée. Nous voulions poser notre jeu pour se procurer les bonnes occasions pour marquer, mais malheureusement ils ont frappé les premiers. Ce premier but était très important, car après ça il a fallu jouer avec beaucoup de calme, mais nous avons fait des erreurs, face à de très bons joueurs qui savent concrétiser une occasion. Nous avions la possibilité de rester dans le match mais ils ont marqué le deuxième but, et à partir de là, ce fût très difficile.

 

Sur la mentalité des joueurs…

Nous avons joué face à de très bons joueurs, tout comme de notre côté, et je pense qu’en deuxième période, ils ont fait bon usage de toutes leurs qualités. Nous avons joué avec quelques jeunes joueurs et nous savions que cela allait être difficile. Nous sommes dans une transition. Je veux dire à tous les supporters que nous sommes en transition. Nous n’avons pas atteint nos objectifs cette année, mais nous n’en étions pas loin, à quelques points en championnat, et en finale d’Europa League. L’an prochain sera un nouveau challenge, pour avancer dans le bon sens, avec nos jeunes et notre état d’esprit. Nous sommes très déçu aujourd’hui, mais nous progressons dans notre objectif d’être compétitifs. Nous avons progressé par rapport à l’an dernier.

Sur l’effet que cela va avoir sur les transferts…

Ça aura peut-être un effet, mais nous sommes une grosse équipe. Je pense qu’Arsenal est un gros nom dans le monde du Football. Beaucoup de joueurs veulent jouer ici. Nous sommes dans une transition, et nous avons besoin d’être fort dans nos idées, dans notre façon de voir les choses. C’est la façon avec laquelle nous avons attaqué cette saison. L’idée était d’être plus compétitifs, plus proche des autres équipes, et c’est ce que nous avons fait. Pour le moment ce n’est pas suffisant pour atteindre nos objectifs, mais l’année prochaine nous allons continuer comme ça. Je ne connais pas encore nos objectifs pour l’année prochaine, mais le club travaille pour améliorer les choses et faire en sorte que tout se passe bien. Nous avons beaucoup de joueurs qui ont la possibilité de s’améliorer en jouant avec nous. Par exemple, nous avons donné à certains jeunes leur première expérience d’une finale. Je suis positif pour le futur, créer notre philosophie avec des jeunes joueurs en progression.

A propos des joueurs en fin ou à 2 ans de leur fin de contrat, allons nous voir des changements importants au mercato?

Je pense que ce n’est pas le moment de parler de ça. Nous devons analyser, parler avec le club, avec les joueurs. Nous devons respecter notre mentalité, ma mentalité, qui consiste à continuer nos progrès avec nos joueurs, nos jeunes. Peut-être que certains joueurs doivent partir, pour prendre un nouveau chemin. Mais ce n’est pas le moment d’en parler. Je suis très fier de notre travail, très fier de notre finale. Nous n’avons pas atteint notre objectif, mais je suis fier car je pense que les joueurs ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour atteindre l’objectif. On se rapproche du niveau des autres équipes, mais ce n’est pas encore suffisant. L’année prochaine, nous pouvons continuer avec la même équipe, mais certains joueurs vont venir nous aider à tirer le meilleur de nos capacités.

Qu’est-ce qui doit changer à Arsenal pour évoluer?

Je pense que nous avons de bons joueurs, certains avec de l’expérience et des jeunes qui peuvent, avec l’expérience acquise cette année, accomplir de meilleurs performances. Je pense que c’est ce que nous avons fait cette année, que nous nous sommes rapproché des autres équipes, et c’est ce que nous devons continuer à faire l’année prochaine. Peut-être aussi ajouter quelques joueurs à notre effectif pour améliorer l’équipe. Beaucoup de nouveaux joueurs, qui jouaient leur première saison avec nous, peuvent encore s’améliorer et nous aider pour la suite.

 

Conférence de presse d’Unai Emery du 29/05/2019, propos originaux recueillis sur www.arsenal.com, traduit de l’anglais par Matthieu Rolland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *