Bournemouth – Arsenal : les notes

Arsenal a ce dimanche ramené dans la douleur 3 précieux points du Vitality Stadium, qui leur permettent de rester dans le bon wagon menant à la Ligue des Champions. Si la prestation des hommes d’Emery a été assez contrasté, on pourra néanmoins se satisfaire de ce bon résultat face à l’une des équipes surprises de ce début de saison, et qui perd très peu à domicile.

Les notes : 

Titulaires : 

Bernd Leno : 7,5/10

Le portier Allemand a une nouvelle fois été essentiel à la victoire des Gunners. Si il ne peut pas grand chose sur le but encaissé, il a ensuite effectué plusieurs parades décisives en seconde période pour permettre aux siens de conserver l’avantage au score. On pourra cependant lui reprocher un jeu au pied plus aléatoire que d’habitude.

Shkodran Mustafi : 5,5/10

L’autre Allemand titulaire face à Bournemouth a été un peu moins en vue. Sans être franchement catastrophique, Mustafi a parfois peiné face aux attaquants rapides des Cherries, et a surtout multiplié les fautes évitables, avec notamment ce coup-franc dangereux concédé à la dernière minute, heureusement sans conséquence.

Sokratis Papastathopoulos : 6/10

Pour son retour en tant que titulaire, le roc Grec a soufflé le chaud et le froid : parfois rassurant, avec des interventions de patron comme il sait les faire, parfois plus en difficulté en vivacité, par exemple face à King ou Wilson.

Rob Holding : 7/10

Le troisième compère de la défense à trois concoctée par Unai Emery a sans doute été le plus rassurant des trois. Solide et précieux à la relance, le jeune Anglais s’est même offert quelques montées dans le camp adverse pour aider Kolasinac. “Holdini” continue à faire son chemin, et c’est mérité.

Héctor Bellerín : 4/10

Héctor aura souvent, trop souvent même, été en difficulté face à la vitesse des ailiers adverses, ce qui est l’un de ses défauts récurrents. Visiblement en manque de repère dans ce 3-4-3, l’Espagnol a cependant multiplié les efforts en attaque, mais a manqué de précision dans ses centres.

Lucas Torreira : 8/10

On commence à avoir l’habitude, mais on ne s’en lasse toujours pas : Lucas Torreira a une nouvelle fois été absolument partout, en récupérant un nombre impressionnant de ballons, en assurant ses relances, en compensant les montées des latéraux… Il est même passé proche d’inscrire son premier but sous le maillot d’Arsenal, à la faveur d’une frappe qui aurait mérité un meilleur sort que de toucher le poteau.

Granit Xhaka : 6,5/10

En l’absence de Ramsey, Özil, Čech et Koscielny, c’est le maestro Suisse qui a hérité du brassard de capitaine, avec à la clé une prestation assez sobre mais plutôt bonne. Très souvent juste dans ses orientations de jeu, utile en défense, Granit retrouve des couleurs après un match à oublier contre les Wolves.

Sead Kolasinac : 7/10

Pas toujours très à l’aise dans sa moitié de terrain mais doublement décisif, le tank Bosnien a su se rendre utile dans les temps forts de son équipe, avec tout d’abord un centre renvoyé de manière spectaculaire par Lerma dans son propre but en première période, avant de glisser une offrande à Aubameyang dans la seconde. Du mieux, même si il a des progrès à faire en défense.

Henrikh Mkhitaryan : 6/10

Encore un match frustrant pour Mkhitaryan : l’Arménien n’a jamais ménagé ses efforts, que ce soit à la passe ou dans ses courses, mais a rarement fait les bons choix et a souvent manqué de justesse. Il peut et doit faire mieux si il veut conserver sa place dans le onze de manière durable.

Alex Iwobi : 6,5/10

Plus juste dans le jeu que Mkhitaryan, Iwobi n’a toutefois pas souvent créé de réels décalages dans le dernier tiers adverse. À noter tout de même une jolie frappe qui a obligé Begovic à un arrêt de classe. Le Nigérian est lui aussi capable de mieux faire.

Pierre-Emerick Aubameyang : 6,5/10

Assez peu influent dans le jeu et longtemps maladroit, le Gabonais aura finalement débloqué la situation en seconde période sur une offrande de Kolasinac. Un match pas totalement noir donc, même si Aubameyang n’a pas fait oublier l’absence de Lacazette aujourd’hui.

Remplaçants :

Matteo Guendouzi (pour Torreira, 79ème) : 6/10

Le néo international espoir est rentré en fin de match pour permettre à Torreira de souffler. Pas grand chose à signaler, mais Matteo a fait le job pour les quelques minutes qu’il a eu à disputer.

Aaron Ramsey (pour Iwobi, 82ème) : non noté

L’histoire d’amour entre Ramsey et Arsenal semble décidemment toucher à sa fin. Relégué au fond du banc, le Gallois n’a eu qu’à peine dix minutes pour se signaler aujourd’hui, sans vraiment montrer quoi que ce soit.

Eddie Nketiah (pour Aubameyang, 94ème) : non noté

Pas grand chose à signaler pour la première d’Eddie en Premier League, puisqu’il n’a eu que quelques secondes à disputer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *