Le budget mercato fixé à 57 millions d’euros !

Comme le révèle The Telegraph dans un article du 23 avril 2018, le successeur d’Arsène Wenger à la tête des Gunners n’aura pas le loisir de dépenser des sommes astronomiques lors du mercato estival.

Contrairement à la situation connue par Manchester United il y a quelques années lors du départ de Sir Alex Ferguson, Arsène Wenger laisse une base solide de joueurs pour celui qui le remplacera. Longtemps critiqué pour ne pas vouloir dépenser beaucoup d’argent, le manager français s’est lâché avec de nombreuses arrivées. Granit Xhaka, Shkodran Mustafi, Alexandre Lacazette ou encore Pierre-Emerick Aubameyang et Henrikh Mkhitarian cet hiver, l’effectif des Gunners s’est nettement renouvelé ses deux dernières saisons. De plus, le club a prolongé d’importants contrats comme celui de Mesut Özil ou Mohamed Elneny, avec une importante revalorisation de salaire pour l’allemand.

Des dépenses à double tranchant car d’un côté Wenger part en laissant une équipe très compétitive mais de l’autre, le budget mercato est donc limité pour le successeur du français. La solution pourrait donc être de diminuer la masse salariale (donc le nombre de joueurs dans l’effectif) pour faire rentrer des liquidités qui seront aussitôt réinvesties. Une stratégie enclenchée cette saison avec les ventes de joueurs devenus cadres comme Théo Walcott ou Alex Oxlade-Chamberlain et qui devrait continuer cet été avec les performances plus que questionnables de certains, Hector Bellerin et Alex Iwobi en tête.

Mais la stratégie de renouveau du club ne touche pas que l’effectif : le staff est aussi en pleine reconstruction. Depuis le départ de David Dein en 2007, la ligne directrice du recrutement des Gunners s’est peu à peu perdue. Avec l’arrivée de Sven Mislintat au poste de directeur du recrutement, de Jens Lehmann et de Per Mertesacker, dès la saison prochaine, à la tête de l’Academy, l’après Wenger se prépare déjà depuis quelques mois. Le nouveau coach d’Arsenal aura donc une enveloppe d’environ 60 millions d’euros pour recruter un top player (notamment dnas le secteur défensif) qui aidera les Gunners à renouer avec le succès en Premier League dès la saison prochaine.

#Albin

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *