Chronique de Jad : Compte rendu de l’assemblée générale annuelle des actionnaires

1°/ A quoi sert cette réunion ?
– Élire les membres du board pour un nouveau mandat
– La possibilité aux membres de l’AST de poser des questions aux différents membres du board ainsi qu’à Kroenke afin d’avoir des éclaircissements. Il faut tout de même savoir que les questions ont été soumises quelques jours auparavant au club.

2°/ Qui était présent ?
– L’intégralité du board à savoir: Peter Hill-Wood (président du club), Ivan Gazidis (directeur exécutif), Stan Kroenke (Propriétaire), Kren Friar(membre du board), Sir Chips Keswick (membre du board) et Lord Harris of Peckman (membre du board).

– L’entraîneur Arsène Wenger était également présent: l’année dernière alors que la réunion ne se passait pas dans le meilleur des climats il avait tenu un discours à la Churchill pour rallier les supporters et leur demander leur soutient jusqu’à la fin de saison. Ce discours s’était conclu par un tonnerre d’applaudissements.

– Les actionnaires minoritaires comme les membres de l’AST, personne ne sait si Red & White (Usmanov) était représenté aujourd’hui ou pas.

– Des journalistes comme John Cross du mirror, Jeremy Wilson du Telegraph…

3°/ Le climat de cette assemblée:
Il faut savoir que cette assemblée s’est déroulée dans un climat bien plus orageux que les années précédentes, et que malgré que le club avait trié les questions auparavant, certains membres de l’AST ont pris la liberté de poser des questions différentes que celle qu’ils avaient prévu (j’y reviendrais par la suite). La frustration des dernières défaites s’est fait sentir.

4°/ Compte-rendu de la FAQ / Info données sur twitter
– Wenger en personne a confié à Akyl Vyas (membre de l’AST assez connu) après la réunion et lorsqu’il fut l’un de seuls avec Gazidis à venir discuter avec les supporters: que van Persie avait reçu une offre à £300 000 par semaine de City. Il lui confiera également que les tournées à l’étranger ne sont pas du tout bonne pour la préparation de l’équipe mais qu’elles sont absolument nécessaires au développement de la marque (on a donc pas le choix).

– Peter Hill Wood: « Les questions seront divisées en 2 sections: les finances d’un côté et le reste de l’autre« .

– Gazidis: « Nos sommes encore sur le coup de la déception (en raison d’hier soir), mais c’est le moment de l’assemblée générale et le moment d’évoquer nos perspectives ainsi que nos ambitions. Nos ambitions sont partagées par Arsène Wenger, l’actionnaire majoritaire (Kroenke) et moi à savoir être compétitif avec les plus grandes équipes et remporter des trophées.

Aller s’installer à l’Emirates demandait énormément de bravoure et d’ambition et cette ambition était nécessaire pour la confiance en soi, je sais que nous sommes plus fort sur nos 2 pieds (sous-entendu à l’Emirates).

Beaucoup d’autres clubs ont essayé de suivre notre modèle et ont échoué, et maintenant 10 ans plus tard nous sommes enfin dans la dernière phase du changement de stade à s’avoir l’augmentation des revenus commerciaux.

Le club est en très bonne posture financièrement, et les revenus commerciaux ne font que grimper, les contrats avec les principaux sponsors (Nike et Emirates) arrivent bientôt à leur fin (2014).

Le Fair Play Financier gagne du terrain en Europe et en Premier League, d’ici les 2 prochaines années Arsenal sera capable de rivaliser financièrement avec les plus grosses écuries du monde.

L’argent que nous générons est donné en intégralité au manager, Arsène prend alors la décision sur la manière dont doit être utilisé l’argent, et jusqu’à maintenant il fait un job fantastique.

Être le 6ème plus gros club en Europe (financièrement) est maintenant acquis

Je n’ai aucun doute quant à la capacité du club à retrouver les sommets et donc gagner des trophées, mais ça ne pourra se faire que si nous sommes tous unis et que nous soyons brave. »

Il finira son discours par un hommage à Pat Rice, une fois de plus Gazidis ressort comme d’habitude le même couplet à savoir le fair play financier, c’est un as dans le domaine du « parler pour ne rien dire ». Je continue le compte rendu avec maintenant les questions posées par les membres de l’AST:

Q1: Akyl Vyas (AST): « Avec l’augmentation des revenus commerciaux et des droits tv, est-ce possible de voir une baisse sur le prix des tickets, pour qu’ils reviennent à un prix un peu plus abordable ? »
R1: Gazidis: « Notre approche n’est pas basé sur l’offre et la demande, mais sur nos besoins en tant qu’entreprise mais bien sûr à un prix qui permet aux gens de venir voir les matchs. 7 saisons: simplement 2 augmentations, le prix des billets en Capital One Cup ne bougera pas par exemple. »

Q2: Membre Inconnu (AST): « J’entends ce que vous êtes entre de dire mais je n’en crois pas un seul mot, vous faites passez les profits avant les performances, vous vendez notre meilleur joueur et vous continuez à pratiquer les plus gros tarifs pour les matchs. Robin van Persie par exemple a-t-il été vendu en raison du fair play financier ? C’est un grand club et vous le ruinez avec votre politique financière »  (suite à cette intervention énormément d’applaudissements dans la salle).
R2: Hill-Wood: « Non van Persie n’a pas été vendu en raison du fair play financier, on sait très bien ce qu’on fait en matière de football. »
R2: Gazidis: « Les salaires dans le football sont en train d’exploser et d’atteindre des plafonds jamais atteint, et nous devons faire quelque chose contre ça. Concernant van Persie nous devions être responsable (financièrement) quand il s’agit de vendre un joueur (sous-entendu dont le contrat arrivait à sa fin), et donc faire la meilleure chose pour le club. »

Q3: Peter Wood (LeGrove): « Les ambitions diffèrent entre le club et les supporters, est-ce que les £70M (86M€) sont à la disposition du manager (ndlr c’est ce qu’il est censé rester dans les caisses du club), s’ils ne le sont pas qu’allons-nous faire de cet argent ? »
R3: Gazidis: « Bien sûr que le manager a de l’argent à sa disposition à chaque mercato. On veut avoir une équipe compétitive, mais le marché des transferts n’est pas un supermarché, il y a énormément de très grands clubs qui se battent pour un nombre très limité de très grands joueurs, et il y a toujours différents critères comme les contrats (salaires), est-ce que le joueur s’acclimatera etc… 

Ça rend les choses difficiles mais c’est un bon challenge. Dès fois il ne vaut mieux rien faire et atteindre le prochain marché des transferts car souvent vous êtes confronté à un marché sans joueur de niveau international. Il faut faire confiance au jugement du manager en signant les joueurs qu’il réclame et en qui il croit. Au fil du temps nous avons toujours dépensé à peu près autant (sous-entendu en raison de la construction du stade) et la gestion de Wenger nous a toujours permis de rester à flot »

Q4: Darren (AST): s’adressant directement à Stan Kroenke: « Prendrez-vous des dividendes directement des caisses du club ? »
R4: Kroenke: « Est-ce que mon micro fonctionne ? Le club est géré à travers le board, et je demeure respectueux de ce procédé. C’est une décision qui revient donc au board, mais si vous regardez les différents clubs que je possède à travers le monde je n’en ai jamais endetté un seul. »

A ce moment-là Tim Payton porte-parole de l’AST déclare sur twitter « le fait qu’il ne répond pas à la question confirme notre crainte de toujours à savoir qu’il est tout à fait capable de prendre des dividendes. » Plus tard Jéméry Wilson du Telegraph qui connait un peu l’entourage de Kroenke rassurera tout le monde à ce sujet en déclarant « qu’il n’est pas question de prendre des dividendes. »

Q5: Glynn (AST): « Comment se fait-il que nos revenus commerciaux soient aussi peu conséquents ? » (il évoque notamment les revenus de Man Utd à titre de comparaison)
R5: Gazidis: « Tout d’abord les revenus commerciaux de Manchester United sont le fruit d’un travail de 10 ans grâces aux tournées à l’étranger, internet etc… Nous sommes à peine au début de ce procédé: on a une équipe commerciale de très bonne facture, et tout ça est bien solidifié par les 2 tournées en Asie ces 2 derniers été. Tout ne se fera pas en une nuit, auparavant l’équipe commerciale était minuscule, et maintenant elle ne fait que grandir. Les tournées à l’étranger sont très importantes dans ce domaine-là justement. Notre très grande régularité (plus de 15 années successives en C1) est un atout majeur qui va nous permettre d’attirer pas mal de compagnies. »

Place ensuite aux réélections des membres du board: les 6 membres sont réélus: Sir Chips Keswick est celui qui sera réélu le plus facilement, Gazidis quand à lui voit son mandat continué à peu de choses près (au moins une vingtaine de mains levées contre sa réélection). C’est alors que débutera le show Peter Hill-Wood qui va éclairer la réunion de toute sa condescendance, il déclara notamment au moment des votes contre Gazidis: « les mêmes hurluberlus que d’habitude. »

Q6: Membre Inconnu 2 (AST): « Est-ce que le fair play financier créera une atmosphère où on pourra rivaliser avec les plus grosses puissances financières ? Ou bien est-ce que les clubs avec des milliardaires derrière auront-ils toujours l’avantage ? »
R6: Gazidis: « On est optimiste vis à vis du fair play financier tout en demeurant un minimum sceptique, mais de toute façon le club ne compte pas forcément s’appuyer sur le FPF pour subsister. Je fais partie de la commission du fair play financier en Angleterre, et je suis impliqué dans les discussions depuis le début. On devrait voir les premiers effets du fair play financier dès cet été, j’ai passé du temps en compagnie des officiels de l’UEFA hier soir et ils ont l’air très motivé pour forcer tout le monde vers ce chemin. »

Q7: AST: « Il est difficile de perdurer dans ce système d’actionnaires minoritaires puisqu’il n’y a plus aucune part disponible sur le marché, est-ce possible de voir le schéma évoluer dans le futur ? Notre seconde requête s’adresse à Stan Kroenke, est-ce possible d’organiser une rencontre en votre compagnie ainsi que celle des différents groupes de supporter ? »
Kroenke se met à murmurer quelque chose à Gazidis…
R7: Gazidis répond à la grande surprise de tout le monde: « Le club est dirigé par le board, et c’est le board qui discute de ces choses (au sujet des actions). Concernant une réunion: nous nous sommes rencontrés à de nombreuses reprisesStan a déjà rencontré des groupes de fans.Je participe à plus de foire aux questions que n’importe qui. »

Stupeur à ce moment-là dans l’assemblée puisque Kroenke depuis sa prise de pouvoir et malgré ses promesses lors de celle-ci n’a jamais rencontré aucun groupe de supporter. Et ça en est trop pour Tim Payton porte-parole de l’AST qui interrompt alors Gazidis et lance alors:
« Vous Monsieur Kroenke aviez fait la promesse de rencontrer les différents groupes de fan lors de votre prise de pouvoir, et vous n’avez pas tenu cette promesse. »

Kroenke répond: « Je suis surpris de votre réaction M.Payton, puisque je vous ai rencontré à plusieurs reprises jusqu’à maintenant ainsi que des groupes de supporter. »

A ce moment-là l’ambiance dans la salle est aux applaudissements quand T.Payton parle, et bien sûr à une ambiance tout autre quand les arracheurs de dents sur l’estrade se mettent à parler (avec même des sifflets par moments).

Payton revient alors à la charge: « Avec tout le respect que je vous dois M.Kroenke, si je remplis un document avec une demande de prise de rendez-vous (ndlr: il y a le droit en tant qu’actionnaire), vous devez le faire. » A ce moment-là il dira en personne sur twitter qu’il n’a jamais rencontré Stan Kroenke depuis sa prise de pouvoir alors qu’il en avait fait la promesse écrite. L’assemblée demandera également « quels groupes de supporter Kroenke a-t-il rencontré ?« . Aucune réponse.

Q8: Membre Inconnu 3 (AST): « Est-ce possible de voir quelqu’un de R&W (Usmanov) dans le board à court terme ? Qu’en est-il de leur relation avec le board / le club ? »
R8: Hill Wood: « R&W est représenté aujourd’hui (ndlr: rien ne le prouvait, donc ça peut très bien être un mensonge de plus). »

Il y a alors dans la salle des cris pour demander qu’il n’y ait plus qu’un seul actionnaire majoritaire (sous-entendu un parmi Kroenke et Usmanov doit vendre)

Gazidis: « Le soit disant conflit entre R&W et l’actionnaire majoritaire est énormément exagéré et surestimé. »

Q9: Nigel Philips (AST, l’homme à qui on doit tout concernant les finances du club, sans lui on serait très certainement dans le flou le plus total): « Ça fait mal aux cœurs des supporter de voir van Persie s’en aller non pas pour une question d’argent mais « d’ambition » d’après son communiqué, comment puis-je expliquer à mon fils de 10 ans qu’il a voulu tout simplement s’en aller ? »

A ce moment-là ça dégénère dans l’assemblée, et John Cross déclare sur twitter notamment que « c’est l’AGM la plus bordélique d’Arsenal qu’il lui ait tenu d’assister (ndlr il a pris part à 6 AGM). » Contrairement à l’an dernier il semblerait que les supporter veulent se faire entendre sérieusement.

Gazidis demande alors à tout le monde de se calmer, la question de Nigel restera donc sans réponse. Ensuite il déclarera: « City et Chelsea ne pourront pas dépenser sans compter tout le temps. »

C’est ensuite le moment du discours d’Arsene Wenger qui n’a pas fait un discours fédérateur comment l’an dernier à la Churchill mais a préféré faire sobre:

« Je suis désolé pour hier. Notre boulot ce n’est pas de parler mais de faire de bonnes performances, je ne suis pas à l’aise aujourd’hui en raison de cela. Tout d’abord je voudrais remercier Pat Rice pour toutes ses années de dévouement à Arsenal, nous avons partagé 16 très belles années. 

Il semblerait qu’il y ait énormément de déception, bien sûr que nous voulons gagner, mais on ne va pas se jeter à la mer non plus, il s’agit de notre première défaite en 43 matchs à domicile contre des clubs étrangers en Champions League. Ajoutez à ça que nous avions terminé 3ème la saison dernière après un départ catastrophique, et nous avions besoin d’être très solide pour finir 3ème.

Nous avons perdu des joueurs mais nous avons signé Cazorla, Podolski et Giroud et d’ailleurs nous avions donc un peu anticiper le départ de van Persie. Avec son départ nous avec perdu 40 buts mais ces trois-là seront un succès.  Nous avons rencontré beaucoup de difficultés ces 2 derniers matchs sans aucune explication réellement valable, la bonne nouvelle c’est que pas mal de joueurs sont entrain de revenir de blessure.

Cette équipe est capable de très bonne chose et nous allons faire une bonne saison je suis optimiste. Mon boulot c’est de faire progresser l’équipe et non pas de m’occuper des finances. Je ne pourrais être fier de prendre mon salaire chaque mois si jamais le chèque venait d’un actionnaire et non pas directement des caisses du club. Je voudrais dire que tout le club utilise de l’argent provenant directement des caisses de celui-ci. Notre politique demeura la même à savoir que 60 à 80% de l’effectif doit être formé au club. Et le reste doit être des joueurs de top niveau.

Pour moi il existe 5 trophées: 1°/ La Premier League – 2°/ La Champions League – 3°/ La qualification pour la Champions League – 4°/ La F.A Cup – 5°/ La coupe de la Ligue. Tous les joueurs ne pensent qu’à la Champions League, et d’après moi 90% des managers partagent mon avis. Il est impossible d’attirer des joueurs de classe internationale sans être qualifier pour la C1. 

Bien sûr que nous voulons gagner le titre et faisons tout pour, et cette saison l’environnement y est propice, c’est challengeant. La multiplication des différents médias fait que nous devons apprendre à vivre tous ensemble (sous-entendu le football a énormément évolué).

Je suis sûr que je peux compter sur vous les supporter pour le restant de la saison. Et si jamais à la fin de la saison vous n’étiez pas d’accord avec moi je suis prêts à vous rencontrer sans aucun problème. »

Gazidis: « il en va de même pour moi, je suis prêt à rencontrer les différents groupes si besoin est. »

A noter donc que la qualification pour la C1 est un trophée pour Wenger plus important que la F.A Cup ou la Carling Cup dans l’absolu en terme d’attraction il n’a pas tort, mais la qualifier de trophée tout de même c’est pousser le bouchon un peu trop loin. A noter tout de même l’attitude amicale de Wenger et Gazidis vis à vis des supporter (simplement sur ce cas précis concernant Gazidis) totalement en contraste à celle de Kroenke.

Le discours de Wenger sera alors applaudi par l’ensemble de l’assemblée, mais pas autant que l’an dernier.

Q10: Membre Inconnu 4 (AST): « Le prix du fish-n-chips à l’Emirates est tout de même de £13.90« .  Ce n’est pas vraiment une question c’est une intervention d’un supporter pour montrer les tarifs excessifs pratiqués à l’Emirates.

Hill Wood essayera alors de mettre un terme une première fois à la réunion en déclarant: « Nous avons eu suffisamment de questions pour aujourd’hui si ça ne vous dérange pas, on ne va pas passer non plus tout l’après-midi à faire ça« .

Mais une nouvelle question très épineuse arrive et il ne peut se permettre de mettre un terme à la réunion là-dessus notamment suite à sa seconde remarque plus que déplacé.

Q11: Membre Inconnu 4 (AST) (toujours lui !): « Est-ce normal de voir Ken Friar ou bien Ivan Gazidis s’augmenter, ou bien se payer des bonus relativement conséquents ? »
R11 Hill-Wood: « Le board a vu les différents tarifs pratiqués ailleurs et il se devait d’harmoniser sa grille de salaires. Quant au bonus d’Ivan Gazidis: nous avons fait une très bonne année et s’était également pour harmoniser par rapport ce qui se fait chez les autres. »

Tim Payton notera alors que pour Hill-Wood faire une très bonne année: c’est en prendre 4 à Milan en C1, 8 à Old Trafford, se faire sortir en Cup honteusement par Sunderland 2-0, vendre 2 capitaines en 1 an, ne pas avoir signé un seul deal commercial majeur (alors que c’est censé être un de ses principaux boulots) et surtout ne pas avoir gagner un seul trophée. Donc voilà la définition d’une très bonne année pour nos dirigeants.

Q12: Membre Inconnu 5 (AST): « Est-ce possible de voir un membre féminin rejoindre le board, ou bien des membres un peu moins âgé ? »
R12 Hill-Wood: « Il est vrai que chaque année nous vieillissons un peu plus, mais tous ensemble nous donnons du sens à ce que nous faisons, et nous menons le club dans la bonne direction, le board demeura aussi nombreux et dans la formule qu’il est actuellement. »

Hill-Wood clôturera la réunion par un très sec: « Merci de votre support, et de votre intérêt dans nos affaires. »

A noter tout le long de la réunion il a eu une attitude dédaigneuse vis à vis des supporter et notamment de ceux qui ont voté contre lui et Gazidis. Son attitude est impardonnable. Il a également déformé le nom d’Akyl Vyas fan très connu d’Arsenal (et de la plupart des membres du board) au moment de poser sa question, il a appelé Darren de l’AST (un supporter du club depuis plus de 40 ans): Daniel, et pas mal d’autres bourdes dans ce genre.

Une fois de plus Wenger a été le seul homme censé autour de cet table hormis sa remarque concernant le big four en tant que trophée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *