Compte-rendu de la 25ème journée de Premier League

Les déceptions

sergioagueroimpossiblegoal20130203_640x360

Dans le duel de bas de tableau qui voyait QPR recevoir Norwich City, le match accoucha d’un match nul et vierge. Le fait marquant du match fut le penalty manqué par Taarabt à la 56ème minute qui aurait pu donner une victoire précieuse au club de Londres.

Everton recevait ce weekend Aston Villa. Bien installé à la 4ème place, les Toffees avaient un adversaire à leur portée pour confirmer cette position. Pourtant, les Villans ouvrirent le score dès la 2ème mnute par Benteke. Anibeche égalisa à la 21ème mais presque immédiatement les joueurs d’Aston Villa reprirent l’avantage par Agbonlahor (24′). En seconde période, Benteke ajouta un troisième but mais c’était sans compter Fellaini, qui s’est mué en sauveur en fin de match. En effet, le Belge, réduisit le score à la 69ème avant d’égaliser en toute fin du temps additionnel (90+3′) !

Autre duel de mal classé, Wigan recevait Southampton. Tout deux à la lutte pour le maintien, les deux équipes se devaient de quitter le stade avec la victoire. Wigan a d’abord ouvert le score à la 25ème par Gary Caldwell. Southampton répondit par Lambert (64′) et prit l’avantage grâce à Schneiderlin en fin de match (85′). Dans le temps additionnel, Maloney sauva ce point vital en marquant à bout portant (90′).

Swansea City, qui restait sur une très belle série (une seule défaite en 11 matches toutes compétitions confondues) se rendait à West Ham. Malgré une nette domination des Swans, les Hammers l’ont emporté sur un but d’Andy Carroll (77′).

Les tops

garethbalegoal20130203_640x360

Arsenal recevait Stoke City à l’Emirates Stadium avec comme objectif de repartir sur une bonne série. Avec une possession de balle de 66%, les Gunners ne trouvèrent pas la faille dans l’organisation défensive des Potters. Un coup-franc de Lukas Podolski vint délivrer Arsenal (78′).

Tottenham, plus que jamais en course pour la Champion’s League, se déplaçait à West Bromwich Albion. Au retour des vestiaires, Popov prit un carton rouge stupide pour avoir craché en direction de Walker (48′), condamnant son équipe par la même occasion. A la 67ème minute, Gareth Bale permit aux Spurs d’empocher la victoire d’une belle frappe.

Reading, qui se bat pour rester hors de la zone de relégation, affrontait Sunderland, installé en 12ème place. Un doublé de Jimmy Kebe (7′ et 85′) permit aux joueurs de Reading de l’emporter, malgré la réduction du score sur penalty à la 29ème par Craig Gardner, et de souffler un peu.

La perf’ du weekend

moussasissokoceleb20130202_640x360

La grosse sensation du weekend a été la victoire de Newcastle face à Chelsea. Les Blues ont pliés en fin de match sous la puissance de Moussa Sissoko. Gutirrez avait pourtant ouvert la marque à la 41′ mais dès le retour des vestiaires, Franck Lampard égalisa (55′) avant que Juan Mata ne donne l’avantage aux londoniens (61′). C’est à ce moment là que Sissoko fit la différence avec un premier but à la 68ème puis le but de la victoire à la 90ème !

Le leader

waynerooneyjavierhernandezcelebvfulham_640x360

Loin d’être brillant, Manchester United réussit tout de même l’essentiel en ramenant la victoire de leur déplacement à Fulham. Wayne Rooney marqua son dixième but à la 79′. Les Reds devils ont désormais 9 points d’avance sur Manchester City qui n’a pu faire mieux qu’un match nul face à Liverpool.

Le classement

25

Le programme de la 26ème journée

Samedi 9 février

Tottenham Hotspurs 13h45 Newcastle United

Chelsea 16h Wigan Athletic

Sunderland 16h Arsenal

Swansea City 16h Queens Park Rangers

Stoke City 16h Reading

Norwich City 16h Fulham

Southampton 18h30 Manchester City

Dimanche 10 février

Aston Villa 14h30 West Ham United

Manchester United 17h Everton

Lundi 11 février

Liverpool 21h West Bromwich Albion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *