Compte rendu de match: Manchester City 1 – 1 Arsenal.

Au terme d’un match très plaisant, les Gunners ont arraché un point à l’Etihad Stadium grâce à un but libérateur de Laurent Koscielny. Dominateurs lors de la première période, les hommes d’Arsène Wenger n’ont pas su concrétiser leurs occasions et leur manque de réalisme leur a finalement coûté cher, permettant aux Citizens de prendre l’avantage à la 39ème minute grâce à une tête de Lescott. Refroidis par ce but en fin de première période, les Gunners ont très mal entamé les 45 dernières minutes. En difficulté dans la construction du jeu, l’attaque se créait de moins en moins d’occasions et les Citizens se montraient beaucoup plus dangereux. Il faudra attendre les dix dernières minutes pour que le déclic ait lieu pour les londoniens : Cazorla propulse tout d’abord un missile vers le but de Hart qui détourne le ballon en corner. Le coup de pied de coin aboutit sur un cafouillage dans la surface qui profite à Koscielny qui fusille littéralement le portier anglais de demi volé et permet aux joueurs du nord de Londres d’égaliser et de, pourquoi pas, profiter de ce coup dur pour enfoncer le clou. Ce qu’aurait pu faire Gervinho (dont la finition était aujourd’hui désastreuse) à la 90ème minute : bien servi dans la surface, l’Ivoirien reprend du pied droit mais dévisse sa frappe qui part dans les nuages. Preuve que le match était relativement équilibré, City s’était procuré quelques minutes avant la balle de match par le duo Kompany-Aguero : le belge est l’auteur d’une retournée acrobatique merveilleusement détournée par Mannone avant que le cuir soit repris par Aguero dont la frappe rasera le poteau.

Au final, c’est un bon résultat qu’obtient là Arsenal même s’il était largement possible de réaliser un gros coup à l’Etihad Stadium, et les Gunners restent donc invaincus en ce début de saison, faisant le plein de confiance avant une rencontre en coupe cette semaine face à Coventry.

Fiche technique du match:

Arbitre: Mike Dean.
Buts: Lescott (39ème) pour City, Koscielny (82ème) pour Arsenal.
Avertissement: Javi Garcia (90ème).

Manchester City: Hart- Zabaleta, Kompany, Lescott, Clichy – Javi Garcia, Yaya Touré – Silva, Aguero (Balotelli 85ème), Sinclair (Rodwell 45ème) – Dzeko (Tevez 68ème).
Arsenal: Mannone – Jenkinson, Mertesacker, Koscielny, Gibbs- Arteta, Diaby (Giroud 72ème), Cazorla- Podolski (Walcott 72ème), Ramsey, Gerin (Coquelin 90ème).

Chiffres du match:
Possession de balle: City 41% – 59% Arsenal
Tirs (dont cadrés): City 15 (6) – 11 (4) Arsenal
Corners: City 9 – 4 Arsenal
Fautes: City 12 – 8 Arsenal
Hors-jeu: City 1 – 1 Arsenal
Pourcentage de passes réussies: City 78% – 88% Arsenal

Notes des gunners:

Mannone (5.5): coupable sur le but de City suite à une très grosse erreur de jugement sur sa sortie aérienne. Il s’est bien rattrapé avec un super arrêt sur la retournée de Kompany.

Jenkinson (7.5): il monte en puissance, ça se sent. Très costaud défensivement bien qu’un peu hésitant parfois, il a aujourd’hui énormément apporté sur le plan offensif. Il est l’auteur de très belles montées et il pose beaucoup de problèmes à ses adversaires dans les duels au physique.

Mertesacker (7): il a fait ce qu’il avait à faire, et il est l’auteur de bonnes interceptions.

Koscielny (8): le Français a fait taire ses détracteurs qui le pensaient dans une méforme physique. Absolument intraitable défensivement, il s’est battu sur tous les ballons et a gagné beaucoup de duels. Il est aussi l’auteur de montées rageuse et d’un but d’attaquant.

Gibbs (7): des bons dédoublements, il a apporté offensivement comme il le fait depuis maintenant plusieurs matches.

Arteta (7.5): match costaud de notre capitaine d’un jour. Il a bien couvert les espaces grâce à son placement intelligent et a très bien orienté le jeu. Très bonne entente avec Cazorla également. Mais un déchet technique inhabituel de sa part en seconde mi-temps.

Diaby (6): est passé à côté de son match malgré quelques bonnes choses. Il n’a pas eu le rendement qu’il a eu ces dernières semaines. Remplacé par Giroud, qui aura été l’auteur d’une frappe non cadrée.

Cazorla (7): bon match de l’espagnol, qui est l’auteur d’une très belle frappe et du corner qui amena le but. Il a été surveillé de près en seconde période et a eu plus de mal à s’illustrer.

Gervinho (7): a beaucoup provoqué avec de la justesse parfois comme du déchet sur d’autres phases. Gros problème dans le dernier geste, il aurait pu donner la victoire à son équipe en toute fin de match. Remplacé par Coquelin, qui n’a quasiment pas touché le ballon étant rentré à la dernière minute.

Ramsey (7.5): très bon sur ce match. Il confirme sa bonne entame de saison. Il est présent dans les duels physique et va de l’avant avec de la justesse. Il semble avoir retrouvé la confiance, et il s’est énormément dépensé aujourd’hui, apportant offensivement comme défensivement.

Podolsk (5): tout simplement transparent sur ce match. Remplacé par Walcott, tout aussi transparent que l’allemand hormis un bon une-deux avec Giroud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *