Compte-rendu du match Manchester United 2-1 Arsenal (10ème journée de Premier League)

Jack Wilshere sortant du terrain après son carton rouge.

Le malheur des un fait le bonheur des autres…

Cet après-midi, Arsenal se déplaçait à Old Trafford, un peu plus d’un an après la défaite historique d’Arsenal 8-2. Les Gunners avaient pour ambition de laver l’affront de la saison passée mais rien ne s’est passé comme prévu. Dès la 3ème minute du match, une énorme erreur de Thomas Vermaelen offre à Robin van Persie le premier but d’une demie volée du droit. Notons que le Néerlandais a eu le respect de ne pas fêter son but. Avec un tel départ, les Gunners ont montrés par la suite beaucoup de fébrilité dans le jeu, n’arrivant pas à passer à la vitesse supérieure face à des Red Devils qui se sont retrouvés et qui sont plus solide que jamais. Alors que les Gunners tentent tant bien que mal d’aller de l’avant, les Mancuniens, eux, continuent sur leur lancée et presse très haut pour empêcher toute relance rapide d’Arsenal. Le pire a été évité par Arsenal juste avant la mi-temps puisque Ronney a manqué un pénalty concédé par une main de Cazorla. En seconde mi-temps, Arsenal a montré un peu d’orgueil en tentant plus et faisant circuler le ballon plus vite, mais c’est sans compter le danger van Persie, opportuniste sur une erreur (encore une fois) de Thomas Vermaelen, qui réussit à centrer pour Valencia qui passe totalement au travers. A la 66ème, van Persie se montre encore une fois dangereux mais Vito Manonne est impérial et repousse la frappe de l’ancien Gunner. Il n’a malheureusement fait que repousser l’échéance. en effet, sur le corner suivant, c’est Patrice Evra qui place sa tête pour le 2-0. Pour en ajouter à  ce cauchemar, Jack Wilshere a reçu un deuxième carton jaune très discutable, synonyme de carton rouge, sur un duel avec Patrice Evra. A 10 contre 11, le match était plié, Manchester United a déroulé son football et a contrôlé le match. Arsenal a tout de même sauvé l’honneur à la 94′ grâce à un but de Santi Cazorla. Cette défaite d’Arsenal vient clôturer le premier quart du championnat. Et avec 15 points pris en 10 rencontres, c’est le pire départ d’Arsenal en championnat  sous l’ère Wenger.

Une fois encore, Arsène Wenger a perdu le duel tactique imposé par Sir Alex Ferguson qui avait parfaitement compris que le danger venait de Mikel Arteta et il a donc chargé l’infatigable Wayne Rooney de bloquer les relances de l’Espagnol et ainsi neutraliser une partie du danger sur sa défense. Ajouté au pressing constant et à la discipline de son équipe, Ferguson n’a laissé aucune chance à Arsenal. Si Arsenal souhaite revenir au premier plan en Angleterre, il y a encore beaucoup de travail. La seule chose positive à retirer de ce match est la présence ininterrompue des fans d’Arsenal qui n’ont cessés de chanter pendant tout le match.

Feuille de match

Manchester United 2-1 Arsenal à Old Trafford (affluence : 75,492)

Buts : v.Persie (3e), Evra (67e) pour Man. United ; Cazorla (90e+5) pour Arsenal

Avertissements : A.Young (19e), Cleverley (37e), V. Persie (61e), Anderson (72e), Rooney (81e) pour Man. United ; Wilshere (14e, 69e), Arshavin (83e), Arteta (90e+1) pour Arsenal

Exclusion : Wilshere (69e) pour Arsenal

Manchester United : De Gea – Rafael, Ferdinand, Evans, Evra – Valencia (Nani, 82e), Carrick, Cleverley (Anderson, 61e), A.Young – Rooney – v.Persie

Arsenal : Mannone – Sagna, Mertesacker, Vermaelen, A.Santos – Arteta, Wilshere, Cazorla – Ramsey (Walcott, 52e), Giroud, Podolski (Arshavin, 81e)

Chiffres du match

Possession : Manchester Utd 48% – 52% Arsenal
Tirs (tirs cadrés) : Manchester Utd 13 (6) – 7 (2) Arsenal
Hors-jeux : Manchester Utd 5 – 1 Arsenal
Fautes : Manchester Utd 15 – 15 Arsenal
Corners : Manchester Utd 6 – 1 Arsenal
Passes réussies : Manchester Utd 85% – 88% Arsenal
Duels aériens gagnés : Manchester Utd 580% – 42% Arsenal
Arrêts : Manchester Utd 2 – 2 Arsenal

Notes du match

Mannone ( 6 ) : Il a fait 2 arrêts de grande classe devant Robin Van Persie, mais ne s’est pas montré rassurant dans les airs comme un grand gardien devrait le faire.

Sagna ( 5 ) : De l’envie, de la générosité, un des seuls à avoir tenu son rôle , d’autant plus quand on sait qu’il revient de blessure.

Mertesacker ( 5,5 ) : Un bon placement, des duels aériens remportés, et de la solidité sont à mettre à sont crédit aujourd’hui. Il prend du galon dans cette équipe.

Vermaelen ( 3 ) : Que dire … Notre capitaine était méconnaissable cet après-midi. Peu incisif dans les duels, faible techniquement, il offre le premier but sur un plateau à RVP.

Santos ( 4,5 ) : A la peine en première mi-temps, il a réussi à apporter un peu plus après le repos. Il n’apparaît cependant clairement pas au niveau pour prétendre à une place de titulaire indiscutable une fois Gibbs de retour.

Arteta ( 4 ) : Rarement incisif, peu inspiré, trop de déchets dans les passes, Arteta n’a pas tenu son rôle de chef d’orchestre aujourd’hui.

Wilshere ( 5,5 ) : Le meilleur gunner sur le terrain aujourd’hui. Il est le seul à avoir montré de l’envie et de la hargne. Un peu trop parfois, ce qui lui a valu 2 cartons jaunes. Même si le second n’est pas forcement mérité.

Cazorla ( 5 ) : Il a le mérite d’avoir sauvé l’honneur en toute fin de match. C’est ce qui lui vaut la moyenne aujourd’hui.

Ramsey ( 4 ) : Ailier droit n’est pas son poste de prédilection et ça se voit. Il a bien tenté en première mi-temps, mais n’a pas les qualités d’un Walcott ( qui l’a remplacé ) ou d’un Arshavin pour percuter.

Podolski ( 0,5 ) : L’homme invisible. 0,5 pour avoir mis son maillot aujourd’hui

Giroud ( 4 ) : Il a tenté, mais n’a pas eu de ballon exploitable si ce n’est cette frappe sur le poteau en seconde période. Techniquement limité pour faire la différence balle au pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *