Compte-rendu du match Schalke 04- Arsenal (4ème journée de C1)

Un bon point dans l’enfer de Gelsenkirchen

Alors que la pluie finit d’atténuer l’ambiance brulante de la Veltins Arena, c’est un bilan mitigé qui se dresse au bout de ces 90mn. Effectivement, après une entame de match calamiteuse durant laquelle Schalke menait la danse et se montrait très souvent dangereux, les gunners ont réussi à inverser la tendance grâce à une doublette qui pourrait s’annoncer prometteuse : Giroud-Walcott. C’est à la 17ème minute que ce dernier décide de refroidir l’ensemble de l’enceinte bleu : alors que son compère francais s’échappe avec le ballon, Walcott suit l’action et est là pour pousser le ballon au fond lorsque Howedes reprend de justesse Giroud qui rate donc son face à face. Les gunners reprennent alors peu à peu l’ascendant sur leurs adversaires et il faudra attendre peu de temps avant que l’ancien Montpellierain double la mise. A la récupération, ce dernier arrive à écarter sur Podolski à gauche, qui se retourne bien et centre instinctivement pour un Giroud lancé à toute vitesse qui vient crucifier Unnerstall de la tête. Les hommes d’Arsène Wenger vont par la suite poser le pied sur le ballon et mener la danse face à une équipe de Schalke cueillie à froid par ces deux buts. Sur les côtés, Walcott et Podolski mettent en difficultés les latéraux adverses, à savoir Fuchs et Hoger, qui sont souvent dans l’obligation de faire faute. Dans les cinq dernières minutes, Arsenal connait un petit coup de mou, ce qui n’empêche pourtant pas Vermaelen et ses compères de bien défendre, mais ça ne suffit malheureusement pas pour préserver ce score à la mi-temps : suite à une glissade de Cazorla, Huntelaar et ses coéquipiers éliminent tout le rideau défensif en trois touches : récupération, puis transmission pour Holtby qui lance directement le néerlandais entre les deux centraux qui ne se prive pas pour ajuster Mannone.

Prendre un but de cette façon juste avant la mi-temps est souvent préjudiciable, et cela s’est rapidement confirmé en seconde période, les gunners laissant le ballon à leurs adversaires malgré une très belle occasion pour Giroud qui rate sa reprise de volée dès le début des 45 dernières minutes. Mais après l’heure de jeu, Schalke se montre de plus en plus dangereux et égalise logiquement sur une frappe de Farfan détournée dans son propre but par Vermaelen. Les gunners vont par la suite laisser la possession aux hommes de Stevens, mais arriveront tout de même à se montre dangereux par deux fois, deux actions sur lesquelles Walcott n’est pas exempt de tout reproche, gênant Podolski (qui contrairement à l’anglais n’était pas hors-jeu) sur la 1ère et ratant son face à face avec Unnerstall à la dernière minute alors qu’il aurait pu choisir de décaler Giroud, alors mieux placé.

Il y a finalement de quoi être déçu si l’on regarde la 1ère mi-temps des gunners, mais si nous prenons un peu de recul, il ne faut pas oublier que vu la forme récente de ces derniers, ramener un point de Gelsenkirchen est loin d’être une mauvaise opération.

Feuille de match

Schalke 04 2–2 Arsenal à Veltins-Arena (affluence : 50,000)

Buts : Huntelaar (45e+2), Vermaelen (67e, csc) pour Schalke 04 ; Walcott (18e), Giroud (26e) pour Arsenal

Avertissements : Matip (25e), Fuchs (41e), Jones (77e) pour Schalke 04 ; Cazorla (21e), Podolski (62e) pour Arsenal

Schalke 04 : Unnerstall – Uchida (Höger, 24e puis Papadopoulos, 66e), Höwedes (cap), Matip, Fuchs – Jones, Neustädter, Holtby (Barnetta, 90e+3) – Farfàn, Huntelaar, Afellay

Arsenal : Mannone- Sagna, Mertesacker, Koscielny, Vermaelen (cap) – Arteta, Wilshere, Cazorla (Coquelin, 90e)– Walcott, Giroud, Podolski (André Santos, 90e)

Chiffres du match

Possession : Schalke 04 57% – Arsenal 43%
Tirs (tirs cadrés) : Schalke 04 22 (8) – Arsenal 8 (6)
Pourcentage de passes réussies : Schalke 04 84% – Arsenal 79%
Duel aérien gagnés : Schalke 04 49% – Arsenal 51%
Fautes : Schalke 04 14 – Arsenal 6
Arrêts : Schalke 04 5 – Arsenal 0

Les notes d’AFC

Mannone ( 7 ) : Le gardien prend de la confiance et de l’assurance au fil des matchs. Il a notamment remporté un duel important contre Huntelaar .

Sagna ( 6 ) : Défensivement propre, il peine à apporter autant que Jenkinson en début de saison. Cependant il est déjà à un bon niveau pour un joueur qui a été blessé plusieurs mois.

Mertesacker ( 6 ) : Comme à son habitude, solide défensivement dans les duels, mais un peu à la peine dans le déplacement. Il s’impose dans la défense d’Arsenal.

Koscielny ( 6 ) : Un bon « retour » du français. A l’image du reste de la défense il a tenu dans les duels mais n’a pas trop apporté offensivement et n’a pas été excellent dans les relances.

Vermaelen ( 5 ) : Le capitaine est à la peine en ce moment. Il ne s’est pas montré tranchant comme à son habitude. Il faut rappeler que son poste n’est pas arrière gauche.

Arteta ( 5,5 ) : Le relayeur n’a pas réussi à poser sa patte sur la rencontre. Malgré une bonne association avec Wilshere au niveau offensif, il manque un 6 pur capable de mettre le pied quand il le faut.

Wilshere ( 6 ) : Il apporte toute son envie et son énergie au milieu de terrain. Attention cependant à ne pas trop se jeter vers l’avant et négliger le travail défensif.

Cazorla ( 4 ) : Le petit espagnol n’a pas apporté ce qu’on attend de lui. Ses pertes de balles ont notamment conduit au premier but de Schalke 04.

Walcott ( 7,5 ) : La fusée anglaise a montré qu’il était indispensable sur le front de l’attaque. Son envie, sa vitesse et sa percussion ont contrasté avec le Ramsey d’Old Trafford. Il peut regretter le dernier face à face et le manque de lucidité sur la gêne avec Podolski.

Giroud ( 7 ) : Le français a fait ce qu’il a pu sur le front de l’attaque. Malgré le peu d’occasion qu’il a eu, il a réussi à marquer un beau but.

Podolski ( 7 ) : Très décevant samedi, l’allemand de retour dans son pays pour un match a réussi un gros match. Percutant, faisant les efforts, il a adressé un magnifique centre à Giroud pour l’ouverture du score.

#Dimitri, #Yannick et #Anto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *