La conférence de presse d’Arsène Wenger

Après des matchs nuls sur le même score de 1-1 face à Tottenham et Manchester United en championnat, Arsenal a encore partagé les points contre le Paris Saint-Germain, sur le score de 2-2.

Les Gunners ont affronté de bonnes équipes à domicile ce mois-ci et s’en sont heureusement sortis indemnes. Toutefois, Arsène Wenger a déclaré en conférence de presse qu’il fallait convertir ces matchs nul en victoire, et rapidement !

Sur le résultat…

Je pense que nous avons mis de l’intensité dans notre jeu, et que par périodes nous étions dominant. Cependant, le début du match était à l’avantage de Paris, car nous leur avons laissé trop de confort pour installer leur jeu. Après les 20 premières minutes, nous avons poussé et cela nous a permis d’égaliser. Nous avons très bien commencé la seconde mi-temps jusqu’à ce que nous marquions, et dès lors le rythme est retombé, et nous en avons payé le prix. C’est frustrant, car nous avons encaissé un auto-goal sur une balle qui était destinée à être une sortie de buts. Nous avons été passifs sur le corner, et cela amène le 2-2. C’est décevant car nous menions 2-1, mais Paris est une équipe de très haut niveau.

Est-ce que l’équipe était hésitante au début du match, ou bien est-ce le PSG qui vous a empêché de jouer ?

Nous avons eu du mal à trouver le bon positionnement, car nous hésitions entre les presser haut sur le terrain et les attendre dans notre camp. Nous étions donc entre ces deux positions et ce n’est jamais une bonne chose.

L’équipe a-t-elle perdu le « momentum » ces dernières semaines ?

Nous n’avons perdu, mais nous n’arrivons plus à gagner, c’est vrai. Toutefois, il faut relativiser : nous avons affronté des bonnes équipes, et ce fut encore le cas ce soir.

Vous réjouissez-vous que le mois de novembre se termine ?

Non, pas spécialement… Il faut que je fasse attention aux mots que je choisis, car vous arrivez toujours à les réutiliser contre moi. Vous voyez, je pense qu’il y a un état d’esprit spécial dans cette équipe qui influe sur les notre régularité. Nous n’avons plus perdu depuis 18 matchs. Il arrive de traverser des périodes où l’on a moins de réussite que les matchs précédents, et donc forcément moins de victoires. Il est de notre ressort de continuer notre série d’invincibilité, mais il faut également transformer ces matchs nuls en victoires. Mais globalement, il n’y a pas de raisons de paniquer !

(Via Arsenal.com)

Guillaume

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *