La conférence de presse d’Arsène Wenger

Arsène Wenger est revenu en conférence de presse sur le match nul et vierge obtenu par les Gunners sur la pelouse de Chelsea ce dimanche.

Sur Welbeck…

Il s’est blessé à l’aine. Je n’ai pas connaissance de la gravité de la blessure, mais ça a l’air tout de même assez sérieux.

Sur le match…

C’était un match vraiment intense, durant lequel les deux équipes ont véritablement tout donné. J’ai aimé que mon équipe réponde, dans le jeu, aux critiques qui lui ont été adressées depuis le début de saison. Globalement, je pense que nous méritons ce point, et j’irai même jusqu’à dire qu’en jouant de manière un peu plus libérée, nous aurions pu nous imposer par un ou deux buts d’écart ! Toutefois, le plus important aujourd’hui était de ne pas perdre et nous avons réussi à atteindre cet objectif. J’ai notamment senti dans les 20 dernières minutes que nous étions vraiment focalisés sur ce but.

Qu’est-ce qui a changé par rapport aux matchs face à Stoke et Liverpool ?

Je pense que nous avions bien joué contre Stoke. Nous avions 77% de possession de balle et nous aurions pu obtenir 3 penaltys. Nous n’avions malheureusement pas eu la chance de marquer. Je vous l’accorde, le résultat à la fin du match était décevant, mais la performance en elle-même était d’une bonne qualité. Ce qui compte dans le football, c’est de s’améliorer match après match et c’est ce que nous avons montré durant ce match.

Sur l’attitude de guerriers montrée par ses joueurs…

Les gens ont tendance à oublier que nous avons battu Chelsea il y a deux mois en finale de coupe. Personnellement, je pense que nous montrons régulièrement un tel visage. Evidemment, nous étions loin d’être des guerriers face à Liverpool, et nous avons donc dû accepter les critiques qui ont suivi cette performance. La meilleure réponse à donner face à ces critiques est une belle performance sur le terrain, et c’est ce que nous avons fait aujourd’hui. Il était très important pour nous aujourd’hui de réaliser une performance solide, cela peut-être encore plus que le résultat final du match.

Avez-vous abordé ce match d’une autre manière que lors de la finale de la Cup ?

Le défi était plus corsé aujourd’hui, car nous devions jouer sur leur pelouse, là où ils sont habituellement intraitables. Or, en finale de coupe, nous avions joué à Wembley, soit sur terrain neutre. Globalement, je pense que l’équipe a montré ce qu’on pouvait attendre d’elle.

Est-ce que le résultat d’aujourd’hui montre que la victoire d’Arsenal en finale de Cup n’avait rien de choquant ?

Je pense que lorsqu’on joue un match avec un trophée à la clé, on donne forcément absolument tout, mais il est également vrai que jouer en championnat est totalement différent, notamment car on attend d’une équipe qu’elle s’impose à domicile.

(Via Arsenal.com)

Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *