La conférence de presse d’Unai Emery

Unai Emery était frustré, mais néanmoins plein d’espoir, après la pathétique défaite des Gunners face au BATE Borisov en 16ème de finale aller de l’Europa League.  Il est revenu en conférence de presse sur cette rencontre décevante à tous points de vue :

Qu’a-t-il pensé du match ?

Ce fut un match difficile. Nous allons rejouer face à cette équipe, et je suis persuadé que nous montrerons un tout autre visage. Aujourd’hui, nous avons fait deux matchs différents : notre première mi-temps était de bonne qualité et nous nous sommes procurés des occasions de marquer. Ensuite, cela ne s’est pas passé comme prévu. Je suis néanmoins content des joueurs, car nous nous sommes battus et nous avons tout tenté. Notre meilleure chance de prouver que nous méritons la qualification est de nous imposer la semaine prochaine à domicile. Je suis persuadé que nous saurons nous montrer à la hauteur de ce défi.

Sur le carton rouge de Lacazette…

Je n’ai pas bien vu l’action, mais nous en avons parlé et je lui ai dit qu’il devait contrôler ses émotions et sa frustration. Ce carton rouge n’est pas une bonne nouvelle. Il ne participera malheureusement pas à la rencontre de la semaine prochaine, mais nous avons des joueurs capables de le remplacer et il nous faut maintenant réfléchir à qui sera notre attaquant de pointe pour le match retour.

Comment pouvez-vous être si confiants concernant l’issue de la rencontre de la semaine prochaine ?

Car j’ai confiance en nos joueurs et en nos supporters. Certes nous avons perdu la première bataille, mais nous n’avons pas perdu la guerre et nous avons toutes les chances de notre côté pour renverser la situation.

Sur l’absence de Mesut Özil…

Mesut Özil n’est pas un joueur plus important qu’un autre. A chaque match, je choisis de faire jouer ceux que j’estime les plus aptes à nous permettre de ramener la victoire. Par exemple, la semaine passée nous avons gagné en alignant les mêmes joueurs. Aujourd’hui, même si le résultat est négatif, nous avons bien joué au football.

Est-il surpris du résultat alors que l’équipe était annoncée grande favorite ?

Non, je ne m’attarde pas sur ce résultat. Pour moi, cette défaite ne veut rien dire car nous allons jouer un match retour. Nous savions aussi que notre adversaire était une équipe respectable, bien organisée défensivement et sachant bien jouer en contre. Nous avons eu nos chances de marquer, sans doute d’avantage qu’eux, mais nous avons manqué de réalisme. Evidemment, nous avons moins de chances de nous qualifier que si nous avions remporté ce premier match, mais il nous reste 90 minutes à l’Emirates Stadium pour nous rattraper de ce faux pas.

(Via Arsenal.com)

Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *