Crystal Palace – Arsenal : les notes du match

Après un nul à rebondissement contre Liverpool, Arsenal a de nouveau vécu un match plein d’émotions en obtenant cette fois la victoire finale.

Cech (5) : Le portier des Gunners n’a jamais pu se mettre en valeur sur ce match. Il ne peut absolument rien sur les deux buts encaissés.

Bellerin (2) : Offensivement c’est passable. Ca manque beaucoup de percussions et de justesse mais le niveau de l’espagnol est correct. En revanche défensivement, un petit passage sur le banc lui ferait le plus grand bien. Ses 15 dernières minutes ressemblent au Titanic. Le deuxième but de Palace vient d’ailleurs d’une de ses multiples erreurs.

Chambers (5) : Titulaire surprise dans une défense à trois, l’anglais s’est plutôt bien débrouillé pour un retour. Il se laisse déborder par Zaha sur l’égalisation de Palace mais se reprend bien quelques minutes plus tard par une belle ouverture sur Sanchez qui amène le 2-1.

Mustafi (7) : Au four et au moulin aujourd’hui. L’allemand a été présent sur tous les duels et nous a gratifié de quelques bonnes ouvertures en profondeur. Son ouverture du score pleine de sang-froid vient récompenser son match plein.

Koscielny (6) : Un peu moins en réussite dans la relance que son compère mais il a pratiquement gagné tous ses duels. Le Boss quoi.

Kolasinac (6) : Offensivement, c’est bien meilleur que Bellerin même s’il manque encore de justesse dans le dernier geste. Défensivement c’est aussi bien meilleur que Bellerin malgré quelques erreurs de placement qu’il rattrape par son envie et sa détermination. Maitland-Niles devrait être titularisé de l’autre côté.

Xhaka (6,5) : Son but contre Liverpool lui a clairement fait du bien mentalement. Plus confiant, plus précis, plus rapide dans ses passes, le Suisse a réalisé une bonne prestation et n’a perdu que très peu de ballons, ce qui était devenu une bien mauvaise habitude chez lui.

Wilshere (8) : Quel match de l’anglais ! Il enchaîne les titularisations et enchaîne les excellentes performances. Défensivement infranchissable en un contre un, Jacky Boy semble dans la forme de sa vie. Pour récompenser son match magnifique, il nous offre un amour de passe en profondeur pour le second but de Sanchez. Welcome back Jacky Boy!

Özil (7) : Un nouveau match plein de bonne volonté, de courses incessantes et d’occasions créées pour l’allemand. Lui aussi en grande forme en ce moment, il a usé de son influence dans le coeur du jeu pour combiner avec Lacazette et Sanchez. Ses remises ont plus d’une fois déstabilisées la défense de Palace.

Sanchez (8) : Les quelques pertes de balle en début de match nous ont fait penser qu’il était dans la continuité de sa performance médiocre contre Liverpool mais non. Le chilien a montré qu’il savait encore jouer au football et qu’il pouvait encore marquer. Son premier but est le résultat de toute la spontanéité qui lui manquait ces dernières semaines. Il signe un doublé aujourd’hui et cela faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu aussi impliqué et juste.

Lacazette (7) : Nouveau match sans but pour le français mais encore une implication énorme dans le jeu d’Arsenal. A l’origine de la frappe détournée sur le premier but et à la passe décisive sur le second, Alexandre Lacazette fait avec ce qu’on lui donne et le bonifie à chaque fois. S’il a peu d’occasions nettes par match, il se débrouille toujours pour mettre ses coéquipiers dans les meilleures dispositions et se rend toujours disponible pour le porteur du ballon.

#Albin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *