Dernière conférence de presse de l’année

Dernière conférence de presse de l'année pour Unai Emery. Le technicien espagnol s'est notamment confié sur le déplacement à Liverpool, sur le nul concédé mercredi sur la pelouse de Brighton, sur les défaillances défensives de l'équipe, Ozil ainsi que sur la fin de contrat d'Aaron Ramsey.

Sur le groupe pour le match face à Liverpool... En ce moment nous jouons beaucoup de matches en l'espace de très peu de jours donc nous devons tester chaque joueur, chaque jour. Aujourd'hui nous nous sommes entraînés seulement avec les joueurs qui n'ont pas joué hier. Mustafi pourrait se ré-entrainer avec nous. Aujourd'hui il a travaillé seul et il s'est senti plutôt bien. Le dernier entrainement avant le déplacement à Liverpool aura lieu demain et nous saurons à ce moment là qui pourra participer au match.

A propos de l'efficacité de Liverpool... C'est un très gros match pour nous, mais aussi pour eux. Ils sont toujours invaincus cette saison. Ils sont en confiance et leurs joueurs réalisent de belles performances. Je me dis qu'ils sont dans leur meilleure forme lorsque je regarde leur progression cette année. Ce sera un bon test pour nous en tout cas, nous pourrons identifier qui nous sommes, quelles sont les différences entre nos deux équipes et je veux également regarder le terrain. Il y a eu nul à l'Emirates, c'était un bon match. Le match sera différent à Anfield.

Sur ce qu'il veut voir à Anfield qu'il a vu à l'Emirates... Déjà ils se sentent vraiment en confiance dans leur stade avec leur public. L'ambiance est très bonne. Mais nos joueurs ont l'habitude de jouer de grands matches, comme le sera celui-ci à Liverpool. Ce sera un vrai test car ce ne sera pas facile pour nous mais je suis motivé et j'ai hâte de voir le match. Nous comptons 38 points à la fin de cette première partie de saison. Nous sommes bien placés au classement, ce n'est pas le mieux mais c'est pas mal. Il y a un écart avec les autres équipes. Nous sommes toujours dans le même processus, nous allons encore nous améliorer en deuxième partie de saison pour faire mieux et réduire cet écart.

ST ALBANS, ENGLAND - DECEMBER 28: of Arsenal during a training session at London Colney on December 28, 2018 in St Albans, England. (Photo by Stuart MacFarlane/Arsenal FC via Getty Images)
ST ALBANS, ENGLAND - DECEMBER 28: of Arsenal during a training session at London Colney on December 28, 2018 in St Albans, England. (Photo by Stuart MacFarlane/Arsenal FC via Getty Images)

Si la FA enquête sur l'incident de la bouteille à Brighton... Je me suis excusé hier. J'étais frustré donc j'ai jeté la bouteille mais je ne visais vraiment pas un supporter. J'ai été voir le supporter en question et je me suis excusé. Je n'ai rien d'autre à dire. Je m'excuse encore une fois pour mon geste, la bouteille était près de moi donc je l'ai lancé mais je n'avais aucune intention de viser quelqu'un.

A propos de José Mourinho qui avait pris un match de suspension pour un geste similaire... J'espère que ce ne sera pas le cas. Mais si ça l'est, je la respecterais parce que c'est mon geste, mais sans intention de viser le supporter. Je m'excuse encore.

Sur si les excuses devraient mettre un point finale à cette affaire... Je l'espère oui.

Sur la sortie d'Ozil à la mi-temps... C'est un changement tactique. Nous faisons beaucoup de choix tactiques avec l'accumulation des matches. C'est un choix pour l'équipe, non pour le joueur. Des joueurs comme Iwobi peuvent nous aider à débloquer la situation lors des deuxièmes périodes. Cela fait deux fois que nous remplaçons des joueurs à la mi-temps et que ça nous permet de gagner le match. Hier, j'avais la même intention en sortant Ozil. J'ai analysé les deuxièmes périodes de nos matches précédents, ce qui m'a poussé à faire ce choix. C'est seulement tactique pour moi. Ça ne "concerne" pas LE joueur, c'est pareil pour tous. Parfois je remplace Aubameyang, parfois Lacazette ou Matteo... Parfois ça marche et parfois le résultat n'est pas celui attendu. Mais c'est uniquement de la tactique.

ST ALBANS, ENGLAND - DECEMBER 28: of Arsenal during a training session at London Colney on December 28, 2018 in St Albans, England. (Photo by Stuart MacFarlane/Arsenal FC via Getty Images)
ST ALBANS, ENGLAND - DECEMBER 28: of Arsenal during a training session at London Colney on December 28, 2018 in St Albans, England. (Photo by Stuart MacFarlane/Arsenal FC via Getty Images)

A propos d'Ozil et sur comment il peut influencer le match à Anfield... Je ne peux pas parler d'un seul joueur. C'est pareil pour chaque joueur. On peut également parler de Jenkinson qui ne joue pas beaucoup. Ou bien Mustafi, Kola, Matteo, Mesut, Aubameyang, Lacazette ou bien Nketiah. Chaque joueur.

Sur le but de Brighton, et sur sa préoccupation de ne pas mener à la pause récemment... Nous avons tout simplement besoin de plus : de monde, d'exigence dans nos idées... Il faut continuer à travailler. Nous commettons des erreurs en encaissant ce but. Cela ne concerne pas qu'un seul, ou deux, ou trois joueurs mais c'est aussi dans nos idées. Nous avons 38 points pour le moment, nous en sommes heureux. Il faudra faire mieux mais c'est déjà pas mal. Il faut être meilleur dans nos phases défensives : concéder moins d'occasions et moins de but. Nous avons beaucoup de blessés à ce poste. Nous devons mettre certains joueurs comme Xhaka ou Lichtsteiner à certains postes qui ne sont pas les leurs. Mais nous n'avons pas le choix. Ils ont le bon comportement et le bon engagement pour nous aider à d'autres postes, mais il faut que nous trouvions un équilibre dans les phases défensives. C'est le collectif. Ça ne concerne pas seulement les attaquants ou les défenseurs, c'est pour tout le monde. Je suis heureux avec cet équilibre mais il n'est pas suffisant pour l'instant.

S'il pense que Liverpool peut rester invaincu toute la saison... Ils le font actuellement et ils peuvent le faire. C'est possible car ils sont déjà en train de le faire. J'ai joué contre eux lorsque j'étais à Séville lors de la finale de la Ligue Europa et quand je regarde leur progression je peux dire que c'est un très bon exemple. Je regarde aussi les entraineurs, où nous en sommes aujourd'hui au classement et la différence qu'il y a entre nous et les autres équipes. La progression de Liverpool est très claire : Liverpool ne jouait pas la ligue des Champions il y a trois ans, parce qu'ils avaient perdu la finale contre Séville et qu'ils ne s'étaient pas qualifié par le biais de la Premier League. Ils sont un très bon exemple pour nous actuellement. Il faudra être très exigeants envers nous mêmes pour franchir cette étape rapidement. Nous avons besoin de temps et il va falloir faire preuve de patience, c'est très important.

Sur l'intérêt de la Juventus et le PSG pour Aaron Ramsey... Et s'il serait heureux que sa situation soit fixée plus tôt que prévu... Le plus important pour moi est que le joueur soit concentré sur ce qu'il fait ici avec nous. Ils ont leurs contrats pour maintenant et pour le futur, mais mon présent et mon avenir à moi sont ici, à Arsenal. Ils nous montrent leur intérêt pour le club. Ce n'est pas facile pour Aaron, j'ai parlé avec lui et nous avons besoin de lui. Hier il a joué avec la bonne attitude, il nous aidé même si on a pas gagné. Il a bien joué et j'en suis content.  J'ai besoin de sa concentration pour le match samedi à Liverpool ainsi que pour celui à Fulham. Son avenir est entre lui et son agent. Ce que je veux par dessus tout, c'est qu'il ait et qu'il devrait avoir cette volonté de nous aider.

Via Arsenal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *