Diaby: « J’ai encore des années devant moi. »

Abou Diaby est certain qu’il lui reste de nombreuses années dans le football après avoir été convoqué en équipe Une dimanche, pour la première fois en plus de 13 mois.

L’international Français a subi une série de blessures sans précédent durant sa carrière et a admis avoir pensé à prendre sa retraite.

Mais sa foi en l’Islam lui a donné la force de revenir et il demeure désormais confiant pour la suite des évenements.

« Ce fut la plus longue absence de ma carrière. » dit Diaby à l’Equipe. « Vous vous remettez en question. Vous vous demandez si vous êtes toujours un joueur de football. J’ai pensé à tout abandonner. Je me suis dit: « J’en ai assez, j’arrête. Je ne supporte plus d’être aux soins et tout ce processus de rééducation. » J’en ai parlé avec mes parents, mes frères et sœurs ainsi qu’à mes amis. Puis je me suis levé un matin et je me suis dit: « Non il n’en est pas question. » Tout s’est éclairé. Il est vrai que ce fut difficile car j’ai subi beaucoup de blessures. Je suis croyant et je ne ressens pas le désespoir grâce à ma foi. Il faut constamment persévérer. Ne jamais abandonner, peu importe les obstacles. J’ai désormais 27 ans, bientôt 28. Ce n’est pas comme si j’avais 33 ans. J’ai encore 5 ou 6 ans devant moi, peut être plus. »

Diaby espérait rentrer en jeu dimanche dernier lors de la victoire contre West Bromwich Albion mais il a su apprécier le fait d’être de retour dans l’équipe première.

« J’aurais aimé jouer 10 minutes. » dit-il. « J’ai compté les remplacements. Je voulais en être. Je suis prêt. Mais j’étais satisfait d’être la et de ressentir l’adrénaline du match. C’est ce qui m’a le plus manqué. »

#Max (via arsenal.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *