Lacazette, par ici la sortie ?

Lacazette et Arsenal, une histoire d’amour bientôt terminée ? Co-meilleur buteur des Gunners en championnat cette saison avec 9 buts et auteur d’un nouveau match convaincant face aux Foxes il y a deux semaines, Lacazette n’apparaît toujours pas comme titulaire indiscutable aux yeux d’Arteta. Son association avec Aubameyang se fait de plus en plus rare sur le front de l’attaque et on se demande même si Arteta n’aurait pas exclu définitivement de ses plans cette association qui fonctionnait pourtant magnifiquement bien sous Unai Emery. 

Si Lacazette est de moins en moins titulaire ces derniers temps, ses statistiques cette saison sont pourtant en sa faveur. L’attaquant français a inscrit 9 buts cette saison en Premier League, tout comme Aubameyang. On se souvient notamment de son but contre Brighton, celui où il marque quelques secondes après son entrée en jeu et qui a permis aux Gunners de remporter les 3 points ce jour-là. Il effectue un début de saison en fanfare avec trois buts lors des trois premières journées de championnat mais il disparaît ensuite peu à peu du onze titulaire.

Malgré son maigre temps de jeu, nul doute qu’il finira avec un meilleur bilan comptable que l’année dernière, où il avait marqué 10 buts en 30 matchs de championnat. Au-delà des statistiques, il fait énormément de bien au jeu collectif en effectuant un pressing de tous les instants et en servant de point de fixation. Il s’entend très bien sur le terrain avec Smith Rowe et Saka, association qui a fait des étincelles lors des victoires symboliques de la saison d’Arsenal contre Chelsea (3-1) et West Bromwich Albion (0-4). 

Alors, pourquoi Lacazette n’est-il toujours pas titulaire indiscutable aux yeux d’Arteta ?

Tout d’abord, sa “mise à l’écart” relative du onze titulaire semble être avant tout un choix tactique de la part du coach espagnol, plutôt qu’une punition. Le 02 février, il déclare: ” Je pense qu’il a été en très bonne forme ces dernières semaines. Il a marqué des buts. Il est plein de confiance. Nous avons besoin de grands joueurs et de joueurs expérimentés pour intervenir dans ces moments difficiles et il le fait à coup sûr. Je pense que Lacazette travaille très dur. Depuis que je suis ici, son travail n’a jamais été un problème. Son nombre de buts pourrait s’améliorer, mais il s’améliore parce qu’il est tellement disposé à le faire pour nous aussi.” 

Lacazette, par ici la sortie?

Après une première année d’essais tactiques, Mikel Arteta semble avoir trouvé la bonne solution avec un 4-2-3-1 animé sur les côtés par des ailiers très portés vers l’offensive comme Saka, Smith Rowe, Pepe ou encore Willian. Avec l’arrivée d’Odegaard cet hiver pour occuper le poste de numéro 10, il ne reste donc de la place que pour un seul numéro 9. De par son statut de capitaine, Aubameyang semble avoir les faveurs d’Arteta, réduisant Lacazette à un rôle de “supersub”.

La dernière titularisation d’Aubameyang et de Lacazette lors d’un même match remonte déjà au 18 janvier lors de la victoire 3-0 contre Newcastle. Même si le Gabonais peut aussi occuper le côté gauche de l’attaque, Arteta ne semble plus vouloir aligner deux attaquants de métier en même temps. 

Ce rôle de supersub, s’il perdure, risque cependant de déplaire à Lacazette sur le long terme et nul doute qu’il risque d’aller voir ailleurs cet été pour retrouver un poste de titulaire. Sous contrat jusqu’en juin 2022, Lacazette se trouve à un moment charnière de sa carrière. En ce qui concerne une éventuelle prolongation de contrat, Arteta botte en touche : “On va parler avec lui de sa situation contractuelle. Mais pour le moment, je veux le voir continuer à jouer comme il le fait et ce jusqu’à la fin de saison. Et ensuite, ça sera le bon moment d’en parler.”

Certes, Lacazette est un membre important de l’effectif, il n’a jamais baissé les bras et s’est toujours battu pour le club, mais si Arsenal souhaite le revendre à un bon prix, cet été sera le moment où jamais. Acheté 50 millions d’euros en juillet 2017 et à bientôt 30 ans, ses plus belles années semblent derrière lui. Si le club lui propose de prolonger, acceptera-t-il de signer un nouveau contrat alors que son temps de jeu semble s’amoindrir au fil des matchs ?

#AFC #Corentin (@CorentinDvd)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *