Les Gunners à l’Euro – 2ème partie

Alors que la compétition démarre ce soir (France-Roumanie 21h), suite et fin de notre présentation des Gunners qui seront en France pour disputer l’Euro.

Wojciech SZCZESNY – POLOGNE

Poussé vers la sortie par l’arrivée de Petr Cech au club l’été dernier, le polonais a passé la saison en prêt du côté de la Roma. Avec 45 apparitions toutes compétitions confondues, le gardien de 26 ans sort d’une saison pleine. Son retour au club dépend vraisemblablement du futur d’Ospina. Le colombien paraissant plutôt être sur le départ, il n’est pas impossible de voir Szczesny revenir comme remplaçant de Cech la saison prochain.

Son départ vers l’Italie aura tout de même eu pour conséquence de le voir perdre sa place en équipe national au profit d’un ancien Gunner, Lukasz Fabianski actuellement à Swansea. La Pologne, menée par l’attaquant du Bayern Robert Lewandowski, disputera la première place de son groupe à l’Allemagne pour se qualifier en 1/8ème.

Szczesny s’est illustré à Rome, ici en ligue des champions face au Bate Borisov.

 

Matchs de poule : Groupe C

Pologne – Irlande du Nord, 12 Juin, 17h

Allemagne – Pologne, 16 Juin, 20h

Ukraine – Pologne, 21 Juin, 17h

 

Mesut ÖZIL – ALLEMAGNE

Avec 19 passes décisives et un nombre incalculable d’occasions crées (et trop rarement converties par ses attaquants), Mesut Özil vient de terminer l’une de ses saisons les plus abouties en club. Malgré une fin de saison un peu plus poussive, l’allemand d’origine turque a été au cœur des bonnes performances d’Arsenal cette année. Avec son toucher de balle soyeux et sa vision du jeu venue d’ailleurs, le champion du monde se pose comme un titulaire indiscutable avec l’Allemagne à l’Euro. En 10, sur un côté, ou même en relayeur comme il l’a fait contre l’Italie, Özil est un joueur clé du dispositif de Joachim Löw, et il fera encore étal de tout son talent en France.

L’Allemagne championne du monde en titre fera par ailleurs figure de favorite à la victoire finale avec son effectif toujours aussi bon malgré la perte de certains joueurs comme leur capitaine Phillip Lahm.

Ah comme il était beau le temps où on croyait encore au titre..

Matchs de poule : Groupe C

Allemagne – Ukraine, 12 Juin, 20h

Allemagne – Pologne, 16 Juin, 20h

Irlande du Nord – Allemagne, 21 Juin, 17h

 

Hector BELLERIN – ESPAGNE

Appelé de dernière minute suite à la blessure de Carvajal en finale de la Ligue des Champions, le latéral espagnol né en 1995 continue son ascension fulgurante dans le monde professionnel. Arrivé à Arsenal à 16 ans dans le cadre du transfert de Fábregas, la catalan a su profiter des blessures à répétition de Debuchy pour s’installer dans le couloir droit en 2014/2014. La saison 2015/2016 aura été celle de la confirmation, 42 apparitions, 6 assists et les premiers contacts pris par la Barça pour la ramener au bercail. Comme quoi l’histoire est faite pour se répéter. Dans tous les cas, le latéral ultra-offensif part plutôt comme remplaçant avec la Roja, Juanfran étant un sacré client et installé comme titulaire. Maintenant, vu comme la chance semble sourire à Hector, ne soyez pas surpris s’il finit par faire quelques apparitions.

L’Espagne sera encore une fois un sacré client pour ses adversaires. En reconstruction après un Mondial 2014 complètement raté, l’effectif des doubles champions d’Europe en titre continue de faire peur et on devrait les voir arriver loin dans la compétition.

 

Bellerin serait en fait une gazelle quand il ne joue pas au foot.

Matchs de poule : Groupe D

Espagne – République Tchèque, 13 Juin, 14h

Espagne – Turquie, 17 Juin, 20h

Croatie – Espagne, 21 Juin, 20h

 

Tomas ROSICKY, Petr CECH – RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Les deux anciens auront l’occasion de défendre une fois de plus les couleurs de leur pays sur la scène international.

Arrivé au club en 2006 en provenance, Rosicky a été un fidèle serviteur dont la carrière aura été malheureusement gâchée par les blessures. Cette saison encore aura été à l’image de sa carrière avec les Gunners, une maigre apparition en tant que remplaçant en FA Cup. Joueur d’une qualité technique fabuleuse, on se rappelle des deux superbes buts marqués face aux Spurs, notamment le missile en championnat à White Hart Lane. Il est également capitaine en séléction.

Seul joueur acheté par le club l’été dernier, Petr Cech est arrivé en provenance de Chelsea avec un pedigree exceptionnel. Ayant à peu près tout gagné en club, le gardien, après avoir raté sa première face à West Ham, a immédiatement apporté sa sérénité à l’arrière-garde des Gunners et a remporté le Golden Glove à la fin de la saison. L’ancien rennais aura fort à faire pour mener son équipe à une qualification en 1/8ème dans un groupe D extrêmement relevé.

 

Ciao l’artiste

Matchs de poule : Groupe D

Espagne – République Tchèque, 13 Juin, 14h

République Tchèque – Croatie,  17 Juin, 17h

République Tchèque – Turquie, 21 Juin, 17h

Alex – @alexmartinfball

2 thoughts on “Les Gunners à l’Euro – 2ème partie

  • 10/06/2016 at 10:25
    Permalink

    C’est Rosicky le capitaine de la République Tchèque 😉

    Reply
    • 10/06/2016 at 13:13
      Permalink

      Bien joué au temps pour moi.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *