Les Gunners ont fait le boulot

Arsenal s’est imposé à l’Emirates Stadium cet après-midi contre l’étonnant troisième de Premier League, Southampton. Une victoire 2-0 (doublé de Giroud) grâce notamment à une bourde monumentale d’Artur Boruc. Arsenal reste en tête du championnat et compte désormais 4 points d’avance sur Liverpool, auteur d’un nul lors du derby de la Mersey face à Everton (3-3).

Merci Boruc!

Les Gunners se devaient de réagir après la défaite contre Manchester United avant de retrouver la Ligue des Champions mardi contre l’OM. Les Saints, surprenants 3ème de Premier League, restait sur une série de 8 matchs sans défaite et pouvait se targuer de posséder la meilleure défense du championnat avant cette rencontre. Le début de match fut à l’avantage des Gunners, privant les Saints du ballon et parvenant à développer leur football. Petite frayeur à la 5ème minute, Olivier Giroud semble touché à la cuisse gauche et se déplace en boitant. Heureusement, rien de grave. On le retrouve à la 11ème minute, combinant avec Jack Wilshere, ce dernier arme une frappe lobée du droit qui heurte le poteau de Boruc. Arsenal pousse davantage, grâce notamment à l’apport de ses latéraux. A la 18ème minute, au terme d’une action collective de grande classe, Özil trouve Ramsey au point de penalty. Le Gallois, dos au but, tente une Madjer fantastique qui s’en va heurter le poteau droit de Boruc, bien chanceux encore une fois. Mais la chance va jouer un mauvais tour au gardien Polonais. A la 22ème, sur une passe en retrait anodine, Boruc, pressé par Olivier Giroud, tente un dribble sur l’attaquant des Bleus mais perd son duel de façon assez ridicule. Giroud profite de l’occasion pour gratter le ballon et marquer dans le but vide. 1-0 pour Arsenal. Le Français inscrit son 6ème but en Premier League cette saison. Southampton, piqué au vif, essaie de réagir. A la 32ème minute, un coup franc tiré par le jeune Ward-Prose est renvoyé par la défense d’Arsenal. Arteta rate son dégagement et Lallana, le néo-international Anglais reprend sans contrôle du pied gauche. Szczesny repousse.  Les Gunners laissent les Saints s’installer et les visiteurs vont s’offrir une nouvelle occasion. A la 39ème minute, Rodriguez est servi par Ward-Prose et tente une volée du droit en pleine surface. Szczesny se couche et repousse le ballon. Après un carton jaune pour Hooiveld pour un geste dangereux sur Giroud, les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Le doublé pour Giroud

Luke Shaw, blessé, cède sa place à Steven Davis au retour des vestiaires. A la 52ème, les Saints poursuivent sur leur bonne fin de première mi-temps. Lallana contrôle le cuir et enchaine une lourde frappe du gauche que Szczesny parvient à détourner. Malgré leur quelques occasions, les Saints ne parviennent pas à dérouler offensivement. Mauricio Pochettino décide donc de remplacer Lallana par Pablo Osvaldo. Arsenal joue de manière sereine et utilise parfaitement le piège du hors jeu. A la 70ème, premier changement pour les Gunners. Cazorla cède sa place à Walcott, absent depuis septembre. L’Anglais retrouve son club formateur. 2 minutes plus tard, le capitaine d’Arsenal semble s’être fait mal et demande un changement. Rosicky prend la place d’Arteta dans l’entre-jeu. Mertesacker récupère le brassard. Pablo Osvaldo tente de percer la défense des Gunners (75ème) et déclenche une frappe du gauche. Szczesny est sur la trajectoire. Arsène Wenger procède à un dernier changement à la 81ème, Özil laisse sa place à Monreal. 84ème, Walcott, servi par Ramsey sur la droite, décoche une frappe croisée du droit mais le cadre se dérobe. Une minute après, l’arbitre accorde un penalty pour Arsenal après un tirage de maillot de Fonte sur Mertesacker. Olivier Giroud s’élance et s’offre un doublé, prenant à contre pied Artur Boruc. 7ème but du Français en championnat. 89ème, Sagna sort pour être soigné et Arsenal se retrouve à 10. 4 minutes de temps additionnel. L’arbitre siffle la fin de la rencontre et Arsenal creuse l’écart en tête de la Premier League, reléguant Southampton à 6 points.

Un bon résultat pour les Gunners qui se relancent après la défaite contre Manchester United. Avant de retrouver la Ligue des Champions mardi contre l’OM, Arsenal aura su faire le nécessaire pour s’octroyer les 3 points et ainsi conforter son avance en tête de la Premier League.

Fiche du match:

Arsenal – Southampton

12 ème journée de la Barclay Premier League

Buts: Giroud (22ème, (P) 86ème) pour Arsenal

Avertissements: Hooiveld, Fonte et Wanyama pour Southampton

Arsenal XI: Szczesny, Mertesacker, Sagna, Gibbs, Koscielny, Arteta (Rosicky, 74ème), Ramsey, Cazorla (Walcott, 70ème), Ozil (Monreal, 81ème), Wilshere et Giroud.

Remplaçants non-utilisés: Fabianski, Bendtner, Gnabry et Vermaelen

Southampton XI: Boruc, Clyne, Fonte, Hooveld, Shaw (Davis, 45ème), Wanyama, Shneiderlin, Ward-Prowse, Lallana (Osvaldo, 54ème) Rodriguez, Lambert.

Remplaçants non-utilisés: Gallagher, Yoshida, Gazzaniga, Chambers, Reed

Chiffre du match

Possession: Arsenal 49% – 51% Southampton

Tirs (cadrés): Arsenal 8 (4) – (4) 10 Southampton

Arrêts: Arsenal 0 – 5 Southampton

Corners: Arsenal 5 – 6 Southampton

Fautes: Arsenal 10 – 14 Southampton

Hors-jeu: Arsenal 11 – 7 Southampton

Tacles: Arsenal 21 – 35 Southampton

% de passes réussies: Arsenal 81% – 77% Southampton

% de duels aériens remportés: Arsenal 88% – 12% Southampton

Les notes :

Szczesny (7.5) : Peu inquiété en début de première mi-temps, si ce n’est au pied où il a très bien relancé, il a effectué une très belle parade à la 32ème sur une reprise de Lallana, puis à la 40ème sur une frappe de Rodriguez. Il a repris les mêmes bases en deuxième mi-temps, sur un arrêt à la 52ème sur une nouvelle occasion de Lallana. Il aurait pu être homme du match sans problème.

Sagna (6.5) : Bon de la tête comme à son habitude, le français a été très solide, il a aussi beaucoup apporté dans le bon pressing. Belle prestation du trentenaire, qui a fait son match, tant défensivement qu’offensivement.

Mertesacker (6.5) : L’allemand a fait un bon match, il s’est même permis de dribbler à la 9ème minute; sa sérénité sans faille n’aura pas été mise à rude épreuve par une équipe de Southampton qui a peiné à se créer des occasions franches pendant une bonne partie du match. Il aura obtenu un pénalty transformé par Giroud à la 85 ème.

Koscielny (7) : Très explosif, il est très bien sorti sur bon nombre de ballons et sa qualité de tacle aura été une nouvelle fois très précieuse. A l’image de son partenaire en défense centrale, il a fait un très bon match, où il a été plutôt tranquille, malgré quelques occasions en fin de match, notamment de Lambert ou encore de Rodriguez.

Gibbs(7) : Plusieurs bonnes interventions défensives, que ce soit au pied ou de la tête, son apport offensif n’aura pas non plus été négligeable même si ses centres ont laissé à désirer. Il a fait, comme son compère côté droit, un très bon match.

Arteta (4.5) : Plutôt présent offensivement, il aura été très en dessous de son niveau habituel défensivement, se jetant trop et évoluant trop haut sur le terrain en première mi-temps. Il sera un peu repris en deuxième mi-temps, plus incisif dans les interventions. Remplacé à la 74ème par Rosicky (non noté). Le tchèque nous a mis des étoiles dans les yeux, que ce soit par sa vitesse ou ses dribbles. Il a encore fait de bonnes interventions défensives.

Ramsey (6.5) : Auteur d’un bon match malheureusement peu couronné de succès sur le plan personnel. Il touche le poteau à la 18e après un centre d’Özil. Si le ballon avait été au fond, cela aurait été un des buts de l’année. C’est le Gunner qui a touché le plus de ballon (88) ce qui prouve son importance depuis le début de saison.

Wilshere (6.5) : Il fut lui aussi peu chanceux dés les premières minutes du match lorsqu’il touche le poteau de Boruc (11e). Il fut très encerclé par les joueurs de Southampton craignant son jeu et ses percées. Peu de choses à dire sauf qu’il fut complet et vraiment précis (85% de passes réussies) dans ses échanges avec ses camarades de jeu.

Cazorla (5) : Légèrement en dessous de ses camarades, il effectue un match compliqué surement dû à la fatigue des matchs internationaux. Des erreurs de jugements lors de certaines tentatives d’infiltration dans la surface de Southampton sont malheureusement les seules choses que nous pouvons retenir de Santi dans ce match. Il est remplacé à la 70e par Theo Walcott.

Ozil (6) : Un bon match de Mesut. En première mi-temps il est à l’origine du centre qui aurait pu permettre à Ramsey de marquer de maniére magistrale. De bons centres et de bons échanges avec Olivier. Après les critiques des dernières semaines, ou il fut plutôt transparent, il s’est bien infiltré à droite pour délivrer de bonnes passes et organiser le jeu. Il est remplacé à la 81e par Monreal.

Giroud (7.5) : Après une petite frayeur au début du match en le voyant boiter sur le terrain, l’international français à su démontrer sa hargne en allant véritablement chercher son but (22e) dans un pressing très malin sur Artur « Benny Hill » Boruc. En deuxième mi-temps, il inscrit un deuxième but sur Penalty, ce qui lui permet de monter à 7 buts en PL cette saison. 3 tirs, 2 buts pour le français qui soigne une nouvelle fois ses stats. Il faut souligné également le bon jeu défensif du français qui s’améliore de match en match.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *