Liverpool – Arsenal : les notes

Les Gunners ont connu leur plus sévère défaite de l'ère Emery ce samedi à Anfield, à l'issue d'un match au contenu cataclysmique. Bien que ce résultat puisse s'expliquer dans une certaine mesure (effectif fatigué, blessures, différence de niveau avec une équipe qui marche sur l'eau depuis des mois...), il est difficile de ne pas être exaspéré par les multiples erreurs, surtout défensives, qu'a encore commis Arsenal aujourd'hui. Un résultat lourd de conséquence, puisque les hommes d'Unai Emery pourraient prendre 5 points de retard sur la 4ème place si les Blues l'emportent demain.

Les notes : 

Titulaires : 

Bernd Leno : 3/10

Compliqué de noter Leno ce soir. Le gardien Allemand n'a pas forcément été "mauvais", même si il a pris cinq buts, mais il n'est malheureusement pas parvenu à sauver les siens en réalisant des miracles en première période, bien qu'il soit difficile de lui reprocher. Lui aussi doit rêver de recrues défensives en janvier.

Stephan Lichtsteiner : 0/10

Que dire ? Rien n'a été pour lui aujourd'hui. Totalement inutile sur les rares phases offensives des siens, le Suisse a également été complètement aux fraises en défense face à Mané ou Robertson et a également réussi l'exploit d'être directement impliqué sur deux buts encaissés, dont une erreur de relance aberrante sur l'égalisation des Reds. Même si il n'a rien coûté, son recrutement commence à avoir le goût d'une erreur de casting.

Shkodran Mustafi : 2/10

L'Allemand effectuait son retour après plusieurs semaines d'absence, et on ne peut pas dire qu'il ait été des plus réussis. Impuissant face aux flèches de Liverpool, ridiculisé par Firmino sur le second but, Shkodran est sorti à la mi-temps.

Sokratis Papastathópoulos : 1/10

L'habituel roc Grec n'aura cette fois pas réussi à apporter un semblant de solidité dans une défense en perdition tout au fil de la rencontre. Après avoir laissé Firmino scorer le second but, Sokratis a définitivement tué son équipe en concédant un pénalty très évitable en fin de première période. L'ancien de Dortmund a été moins ridicule au retour des vestiaires, mais le mal été déjà fait.

Sead Kolasinac : 1/10

Le Bosnien aura été à peine moins ridicule que son pendant Suisse. Tout autant en difficulté défensivement, Sead n'a jamais réussi à combiner avec Iwobi et a concédé un autre pénalty évitable au retour des vestiaires. Kolasinac doit se reprendre et vite.

Granit Xhaka : 4/10

Pas trop mauvais sans être bon pour autant, voilà un bon résumé du match de Xhaka. Quelques tacles réussis, quelques bonnes passes (gâchées par les attaquants), mais aussi des relances ratées et des séquences sur lesquelles il a pris le bouillon. Granit a réussi l'exploit de ne pas être trop mauvais au milieu de cancres.

Lucas Torreira : 3/10

Après un début de saison tonitruant, Lucas n'a plus du tout le même rendement qu'il y a quelques semaines, probablement pour des raisons de fatigue physique et de manque d'adaptation au rythme de la Premier League. Rien de dramatique, mais on aimerait le voir souffler un peu plus au risque de le cramer pour de bon.

Ainsley Maitland-Niles : 5/10

L'un des deux joueurs a avoir réussi à s'élever un tant soit peu au dessus de la mêlée. Généreux dans l'effort et surtout buteur en début de rencontre, Niles confirme qu'il peut avoir un rôle à jouer dans cette saison grâce à son profil polyvalent et à ses aptitudes physiques. Dommage que son premier but en pro ait été gâché au bout de deux minutes.

Aaron Ramsey : 3/10

Le Ramsey des mauvais jours. Des contrôles ratés à la pelle, des ballons mal donnés dans tous les sens, le Gallois a utilisé son volume de jeu pour être partout mais surtout nulle part.

Alex Iwobi : 6,5/10

L'autre joueur a avoir à peu près réussi son match est Nigérian. Iwobi, sans être génial pour autant, a réussi à être relativement dangereux tout au long de la partie et a plutôt fait souffrir Alexander-Arnold à coup de dribbles et d'accélérations qui ont laissé le jeune Anglais sur place. Alex a donc réussi à être passeur décisif en début de match, mais ses bonnes intentions n'auront ensuite pas réussi à être exploitées par des partenaires d'attaque trop en dedans.

Pierre-Emerick Aubameyang : 1/10

Jamais trouvé, très peu servi, le Gabonais n'a jamais réussi à se mettre en valeur durant les 70 minutes qu'il a passé sur le terrain.

Remplaçants : 

Laurent Koscielny (pour Mustafi, 46ème) : 6/10

Entré pour suppléer un Mustafi en difficulté, Koscielny a profité du fait que le sort du match soit déjà plié pour glaner du temps de jeu et s'est montré correct, même si Liverpool avait clairement baissé le pied au retour des vestiaires.

Alexandre Lacazette (pour Aubameyang, 71ème) : non noté

On aurait bien aimé le voir entrer 70 minutes plus tôt.

Matteo Guendouzi (pour Kolasinac, 80ème) : non noté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *