Manchester United – Arsenal : les notes du match

Pour cette 7ème journée de Premier League, Unaï Emery a décidé de reconduire la plupart des joueurs alignés face à Aston Villa dimanche dernier. Seuls Maitland-Niles et Willock étaient sur le banc des remplaçants ce soir, respectivement pour Chambers et Torreira. Score final 1-1, après une prestation bien terne de nos Gunners.

La compo (4-2-3-1) :

Les titulaires : 

Bernd Leno : 7/10

Décisif ce soir, notamment sur le coup franc de Marcus Rashford en toute fin de match. Plusieurs arrêts à son actif, il n’a toutefois rien pu faire sur la frappe de McTominay, parfaitement bien ajustée.

Sokratis : 5/10 

Prestation plutôt solide du défenseur grec. Auteur de plusieurs bonnes interventions, notamment face à Rashford et Lingard, il n’a pas commis d’erreurs majeurs ce soir et a annihilé plusieurs occasions dangereuses.

David Luiz : 3/10

Très en-dessous des attentes depuis le début de saison, le Brésilien n’a pas su se faire violence ce soir. Reconnu pour sa capacité à relancer proprement, il s’est contenté de balancer de grandes pralines devant. Absent du marquage sur corner, McTominay aurait même pu inscrire un doublé.

Sead Kolasinac : 6/10

Auteur d’un bon match sur son côté gauche, il a rarement été mis en difficulté. Pas assez influent offensivement, il aura compensé la chose en affichant une étonnante assurance défensive dans son couloir gauche.

Calum Chambers : 5/10

Très en vu ces derniers temps, il a été mis en difficulté dans son couloir droit à quelques reprises et a été sanctionné d’un carton jaune assez tôt dans la rencontre. Plusieurs bons centres à son actif, la plupart du temps mal négociés par ses partenaires. Un match correct, sans plus.

Granit Xhaka (capt) : 4/10

Dans la lignée de ses récentes performances. Dépassé au milieu, il a été pris de vitesse à de trop nombreuses reprises. Des fautes stupides comme à son habitude avec une contestation qui lui aura de nouveau valu un avertissement. Il doit vite se ressaisir s’il veut se montrer digne du brassard.

Lucas Torreira : 4/10

Beaucoup trop discret malgré de nombreuses courses, la plupart du temps, inutiles. S’il n’est pas été aidé par le fait qu’il n’évolue pas à son poste, il doit faire mieux, notamment sur les phases offensives.

Matteo Guendouzi : 6/10

De nouveau le joueur le plus en vue ce soir. En l’absence d’un milieu créateur, c’est à lui que revient le fardeau d’apporter le lien avec l’attaque. Techniquement très à l’aise, il a posé beaucoup de problèmes aux milieux mancuniens, en témoigne les nombreuses fautes qu’il a subi tout au long de la rencontre.

Bukayo Saka : 7/10

L’étincelle dans la pénombre. Du haut de ses 18 ans, il aura posé quelques soucis à la défense des Reds Devils, mais aura manqué de soutien dans les trente derniers mètres. Passeur décisif sur le but d’Aubameyang, il a tenté d’apporter un peu de folie dans un match bien maussade. 

Nicolas Pépé : 3/10

Pas du tout inspiré, une nouvelle fois. Il a raté plus ou moins tout ce qu’il a entrepris. Bien qu’il soit encore en phase d’adaptation, un bref passage sur le banc pourrait lui permettre de se remettre en question. Il est impératif qu’il simplifie son jeu et combine d’avantage avec ses partenaires.

Pierre-Emerick Aubameyang : 5/10

Peu de bons ballons à exploiter. Il est toutefois parvenu à égaliser sur sa seule véritable action de but. Décisif une nouvelle fois, le retour de Lacazette devrait lui permettre de s’exprimer d’avantage. Avec 7 buts lors des 7 premiers matchs de PL, il égale le record d’un certain Denis Bergkamp. 

Les remplaçants : 

Dani Ceballos (55′) : 5/10

Intéressant durant les dix minutes qui ont suivi son entrée, il a trop vite disparu des radars et n’a pas su peser assez dans le jeu malgré ses bonnes intentions. Davantage à l’aise dans un rôle de meneur reculé, le poste de numéro 10 ne semble pas vraiment lui convenir.

Reiss Nelson (74′) : 4/10

Entrée beaucoup trop timide. Il n’est pas parvenu à faire de différences et a cruellement manqué d’abnégation. Ses deux corners tirés pratiquement au ras du sol et sa frappe sans puissance en fin de match illustrent parfaitement ses manques sur ce début de saison. Il doit s’impliquer davantage et prendre confiance.

Joe Willock (80′) : non noté

De bonnes intentions et des courses intéressantes. Il aurait éventuellement pu faire basculer le match s’il était rentré plus tôt. 

Les choix d’Emery

Bien trop friable à l’extérieur, en témoigne ses compos très controversées depuis le début de la saison. Il doit rapidement réagir et mettre en place un système fixe avec de véritables idées de jeu. 

#FlyMillenium

Fly

Fly Millenium ou Millenoob pour les gamers aka Flyou pour les intimes. Formé à l'école Titi Henriesque dès le berceau, il ne jure que par Arsenul, vous savez ce club de loser qui n'a plus gagné un titre depuis des lustres. A l'époque Justin Bieber portait encore des couches made in Toronto. Enfin tout ça c'est de l'histoire ancienne, puisque depuis 2014, les losers... euh les gunners pardon, sont de retour au premier plan, pour le plus grand malheur des footix et des raides débiles. Il aimerait épouser une certaine Nina devant Ashburton Grove et vivre heureux entouré d'une marmaille de petits gooners et gooneurettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *