Martinelli, le chaînon manquant ?

Opéré du genou fin juin et prévu absent jusqu’à la fin de l’année 2020, Gabriel Martinelli a fait son grand retour la semaine dernière à l’entrainement. Le jeune prodige brésilien, qui s’est révélé aux yeux de l’Europe la saison dernière sous le maillot des Gunners, pourrait bien bousculer la hiérarchie des attaquants qui pour l’instant ne donne pas satisfaction. Mikel Arteta aura donc bientôt pour la première fois de la saison tout ses attaquants à sa disposition et devra faire des choix difficiles pour redonner de la vie à une attaque en panne d’inspiration. Auteur d’une première saison fracassante, Martinelli pourrait bien vite redevenir indispensable du côté d’Arsenal.

Il est arrivé sur la pointe des pieds l’été dernier. Un peu plus d’un an plus tard, les supporters d’Arsenal attendent plus que jamais son retour de blessure. Mais comment Martinelli en est-il arrivé à se rendre presque “indispensable” aux yeux des Gooners ? Tout d’abord, c’est parce qu’il a apporté une rage de vaincre et une fougue qui a fait énormément de bien à un Arsenal en manque total d’envie.

Dès les premiers matchs, son envie de gagner éclabousse le terrain et donne un air de renouveau à cette équipe des Gunners. Après des premières prestations étincelantes en Cup et en Europa League, il inscrit son premier but en Premier League le 09 décembre contre West Ham. A seulement 18 ans, le jeune brésilien commence à se faire un trou dans l’équipe et Arteta n’hésite pas à l’aligner plusieurs fois en tant que titulaire, notamment lors du match contre Chelsea où il inscrit ce fameux but suite à un sublime rush.

Rien ne semble alors l’arrêter et les supporters voient en lui un potentiel immense qui n’a pas encore fini d’épater les observateurs. Sa progression va cependant être stoppée par l’arrêt des compétitions sportives suite à la crise du Covid. Pendant les trois mois de confinement, il est l’un des joueurs qui va le plus travailler sur sa condition physique et va effectuer une importante prise de masse. On espère alors à la sortie du confinement retrouver un Martinelli encore plus affuté et déterminé.

Malheureusement, Gabi se blesse gravement au genou le 21 juin, soit moins d’une semaine après la reprise du championnat, et doit déclarer forfait jusqu’à la fin de cette année 2020. Après plus de 5 mois de rééducation, Martinelli s’apprête donc à revenir plus motivé que jamais afin d’aider ses coéquipiers à remonter au classement.

L'évolution physique de Martinelli
L’évolution physique de Martinelli

Contrairement à certains cadres en manque de motivation, Gabi a toujours su mouiller le maillot à chacune de ses apparitions grâce à sa vivacité et à sa hargne de s’imposer au sein de l’équipe. Au delà de sa capacité à donner de la vie à l’attaque, Martinelli sait aussi parfaitement se mettre au service du collectif, notamment lorsqu’il s’agit de défendre où il montre une excellente application dans le pressing et le repli défensif. Son poste de prédilection se trouve en tant qu’attaquant gauche où il peut exposer toutes ses qualités de dribbles et sa supériorité technique en 1 contre 1. Il adore prendre l’espace et faire des différences sur son côté.

De plus, il forme un superbe duo avec Saka sur le côté gauche où ils s’entendent à merveille. Saka, désormais sélectionné avec les Three Lions, est l’un des seuls joueurs à apporter un plus offensivement et le retour de Martinelli pourrait ainsi l’aider à être encore plus efficace. Ce duo pourrait apporter une toute autre intensité et de l’envie en attaque, ce qui a grandement manqué à Arsenal ces derniers temps. Nul doute que le retour de cette combinaison Gabi-Saka ferait le plus grand bien aux Gunners.

Son retour tombe à point nommé puisque Arsenal n’a pas inscrit le moindre but dans le jeu en championnat depuis le 04 octobre contre Sheffield, soit pendant plus de 5 matchs. Les cadres ne confirment plus leur statut et Arteta semble être dans une impasse en ce qui concerne l’animation offensive. Même si le jeune brésilien ne risque pas de résoudre tout les problèmes offensifs des Gunners, il pourrait cependant donner un énorme vent de fraicheur à une attaque en totale perdition. 

Il est également capable de jouer en tant que numéro 9, un poste qui semble maudit dernièrement du côté des Gunners. Lacazette peine à trouver le chemin des filets lorsqu’il est titulaire, Aubameyang traverse une période difficile et Nketiah semble avoir beaucoup de mal à confirmer son potentiel lors des grands rendez-vous… Son retour pourrait donc pousser sur le banc le duo Aubameyang-Lacazette, auteurs de seulement 5 buts à eux deux depuis le début de saison, bien loin de leurs standards habituels. Autant d’incertitudes qui pousseraient Martinelli à prouver qu’il peut faire beaucoup mieux que ses coéquipiers.

Cependant, nul ne peut prédire s’il pourra revenir au niveau qu’il avait affiché la saison dernière suite à cette grosse blessure qui l’a tenu écarté plusieurs mois loin des terrains… Avec Saka, Nelson, ou encore un possible retour d’Emile Smith Rowe au sein de l’équipe première, Martinelli fait partie de ces jeunes joueurs qui ont potentiellement le talent et l’envie pour bousculer l’attaque des Gunners et enfin lui redonner les couleurs digne de ce club. Espérons désormais qu’Arteta trouvera vite la bonne formule avec tout ce potentiel offensif…

#Corentin (@CorentinDvd) #AFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *