November is coming

Invaincus depuis la défaite en ouverture du championnat contre Liverpool (3-4), les Gunners resplendissent en Premier League avec 23 points glannés sur 30 possibles. Toujours en lisse en coupes et bien placés en Ligue des Champions, les hommes d’Arsène Wenger attaque un mois de novembre qui ne réussit pas souvent au manager français.

Venu à bout d’une équipe de Sunderland en grandes difficultés samedi dernier (1-4), Arsenal est aussi en bonne position en Ligue des Champions. Les hommes d’Arsène Wenger affronte Ludogorets ce soir (victoire 6-0 à l’aller) et termineront cette phase de poule par la réception du Paris Saint-Germain pour le match décisif de la première place du groupe A. Mais si tout semble fonctionner pour les Gunners depuis quelques semaines, le mois de novembre sera crucial pour la suite de la saison.

Dès ce soir, le résultat influera sur le reste de la campagne européenne. Ayant la fâcheuse habitude de terminer à la 2e place de ses groupes de Ligue des Champions depuis des années, Arsenal reste sur une longue série d’éliminations en huitèmes de finale face au Barça et au Bayern notamment. Mais en championnat le mois de novembre reste celui qui réussit le moins à Arsène Wenger et ses hommes. En 78 rencontres disputées en novembre depuis son arrivée au club, le français n’a gagné que 36 fois, soit seulement 46% de victoires.

 

stats-par-mois-points
Source : Sky Sports

Un ratio de points par match bien inférieur aux autres mois de l’année et qui en fait donc un tournant dans la saison des Gunners.

Rappelez-vous la saison dernière :

4 novembre : Bayern Munich – Arsenal (5-1)
8 novembre : Arsenal – Tottenham (1-1)
21 novembre : West Bromwich Albion – Arsenal (2-1)
24 novembre : Arsenal – Dinamo Zagreb (3-0)
29 novembre : Norwich – Arsenal (1-1)

Cette saison, le calendrier est tout aussi chargé et les Gunners joueront six matchs en un mois.

1 novembre : Ludogorets – Arsenal (Ligue des Champions)
6 novembre : Arsenal – Tottenham (Premier League)
19 novembre : Manchester United – Arsenal (Premier League)
23 novembre : Arsenal – PSG (Ligue des Champions)
27 novembre : Arsenal – Bournemouth (Premier League)
30 novembre : Arsenal – Southampton (Coupe de la Ligue)

Un North London Derby, un déplacement à Old Trafford pour un nouveau face à face Wenger – Mourinho, la réception du PSG pour la finale du groupe A et un match piège contre Bournemouth avant la rotation d’effectif contre Southampton.

Une fois n’est pas coutume, le mois de novembre sera crucial pour la saison d’Arsenal. Si les blessures ne s’accumulent pas et si les Gunners continuent les grosses performances, ce mois de novembre pourrait démontrer qu’Arsenal est bien plus qu’un outsider cette année.

#Albin #COYG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *