Olympiakos – Arsenal (1-3) : les notes d’une victoire bien heureuse

On a vu en l’espace de 90 minutes tout ce qui peut représenter Arsenal cette saison. Sa capacité à bien entrer dans ses matchs d’abord, en se procurant des occasions et finalement récompensés par une superbe frappe de Odegaard. On a ensuite vu la fébrilité défensive, menant à ce but (encore) offert à El-Arabi. Et enfin, des Gunners qui ont longtemps été amorphes dans le jeu en deuxième mi-temps, sauvés par deux buts en fin de match de Gabriel et Elneny. Au final, trois buts à l’extérieur et une très bonne opération en vue de la qualification en quarts, même si nous sommes bien placés pour savoir qu’il faudra se méfier jusqu’au bout. 

186
Quelle note pour Leno ?

Bernd Leno : 5/10

Il sort un bon arrêt sur l’erreur de David Luiz avant la mi-temps. En revanche, il est coupable d’envoyer une passe pleine axe à Ceballos sous la pression de trois joueurs, amenant au but d’El-Arabi. Il peut mieux faire sur la frappe du Marocain. 

164
Quelle note pour Tierney ?

Kieran Tierney : 5/10

Fidèle à lui même, l’Écossais s’est montré sérieux et appliqué dans son rôle défensif. Son apport offensif a été assez limité, pas aidé par un Willian assez statique.

165
Quelle note pour David Luiz ?

David Luiz : 5/10

Il fait dans l’ensemble un bon match, où il a plutôt bien muselé El-Arabi. Cependant, sa passe complètement manquée vers Leno en première mi-temps fait tâche et aurait pu coûter un but aux Gunners.

163
Quelle note pour Gabriel ?

Gabriel : 7/10

Toujours discret mais terriblement efficace. Il n’a pas offert d’espace à une équipe grecque peu inspirée offensivement (seulement 6 tirs). Sa superbe tête vient sublimer sa performance, permettant à Arsenal d’aborder plus sereinement le match retour. 

157
Quelle note pour Bellerin ?

Hector Bellerin : 5/10

Match sans étincelle pour l’Espagnol. Il s’est montré assez propre défensivement et a tenté d’apporter offensivement. Ses deux centres pour Aubameyang en début et fin de match auraient pu se transformer en passe décisive. 

158
Quelle note pour Xhaka ?

Granit Xhaka : 6/10

Le Suisse s’est bien relevé de son erreur face à Burnley. Sans pour autant être transcendant, il s’est montré appliqué dans son rôle de sentinelle. 

157
Quelle note pour Partey ?

Thomas Partey : 4/10

On attend plus de l’ancien joueur de l’Atletico. Dans un match où il n’a jamais paru être en jambes, il a perdu beaucoup de ballons en première mi-temps et n’a pas réussi à casser des lignes offensivement. Remplacé par Ceballos (55′) auteur d’une entrée brouillonne, à l’image de son mauvais contrôle amenant le but de El-Arabi.

154
Quelle note pour Willian ?

Willian : 5/10

Dans l’ensemble assez moyen, mais capable de quelques coups d’éclats. Voilà comment décrire les performances de Willian ces derniers matchs et ce soir n’a pas fait exception. Pas vraiment inspiré, il a montré sa justesse sur les coups de pied arrêtés grâce à son très bon centre amenant le but de Gabriel. Remplacé par Elneny (82′) auteur d’un but aussi miraculeux qu’important. 

153
Quelle note pour Odegaard ?

Martin Odegaard : 6/10

Il lui a fallu le temps de se mettre dans son match, à l’image d’une passe en retrait ratée en début de match qui aurait pu amener un but à l’Olympiakos. Son sublime but (le premier sous le maillot d’Arsenal) a eu le mérite de le réveiller. Il s’est montré plus juste en deuxième mi-temps, malgré les temps faibles de son équipe. Remplacé par Smith-Rowe (82′) qui n’a pas eu le temps de s’exprimer. 

145
Quelle note pour Saka ?

Bukayo Saka : 4/10

En première mi-temps il essayait par son envie de débloquer des situations, mais manquait de justesse dans les 20 derniers mètres. Il a totalement disparu des radars dans le deuxième acte, remplacé trop tardivement par Pépé (82′).

144
Quelle note pour Aubameyang ?

Pierre-Emerick Aubameyang : 4/10

Après une tête sur la barre en début de match, le Gabonais a été très peu en vue dans cette rencontre. Il n’a jamais vraiment pu exploiter la lenteur de la charnière de l’Olympiakos dans la profondeur et n’a pas existé en deuxième mi-temps. Remplacé par Lacazette (88′) qui aurait pu nous être utile bien plus tôt dans le match. 

Antoine Judit #AFC 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *