Pépé-Willian, c’est quoi le problème ?

Sur le front de l’attaque des Gunners, Aubameyang et Lacazette semblent intouchables. En revanche, les prestations plus que décevantes de Willian et Nicolas Pépé sur le côté droit de l’attaque s’accumulent, et Arteta doit vite trouver une solution. 

Pépé, une saison charnière 

8 buts et 10 passes décisives en 42 matchs. La saison 2019-2020 de l’ancien lillois a été véritablement en-dessous de ce qu’on pouvait attendre d’un joueur comme Nicolas Pépé. Recrue la plus chère de l’histoire du club (80M€), l’Ivoirien n’a été que trop peu décisif la saison dernière malgré quelques coups d’éclat, notamment en Europa League. Son adaptation en Premier League est encore aujourd’hui incomplète et sa place dans le 11 type d’Arteta est de plus en plus compromise. Cette saison 2020-2021 ressemble à une dernière chance pour le joueur de 25 ans, et l’arrivée de Willian lui fait bien comprendre qu’il est loin d’être indiscutable. Comme la saison dernière, c’est sur les matchs du jeudi soir en Europa League que le talent de Pépé est visible (2 buts et 2 passes décisives en 3 matchs). Mais en sept matchs de championnats, Pépé n’a été titulaire qu’une fois (contre Manchester City) et n’a trouvé le chemin des filets qu’à une seule reprise (contre Sheffield United). Son association avec Lacazette et Aubameyang promettait l’un des meilleurs trios d’attaque d’Europe. Au lieu de ça, le gaucher se contente de bouts de matchs en Premier League où son implication et sa motivation sont clairement remises en cause à chaque rencontre. 

Willian, des débuts fracassants puis plus rien 

2 passes décisives pour son tout premier match en rouge et blanc. Lors de la victoire 3-0 face à Fulham, le Brésilien a délivré une très bonne copie et on s’est alors dit qu’on avait trouvé le chainon manquant de notre attaque. S’il n’a plus la même vitesse et la même percussion qu’à Chelsea, Willian possède une qualité de passes indéniable. Pourtant, le joueur de 32 ans, arrivé libre cet été, n’a plus été une seule fois impliqué dans un but depuis ce premier match. Titulaire sur 7 des 8 matchs de Premier League (pas dans le groupe face à Leicester), Willian semble avoir perdu de sa superbe et ses prestations sont de moins en moins satisfaisantes. L’international brésilien n’a toujours pas marqué le moindre but pour Arsenal. S’il semble avoir les faveurs d’Arteta, Willian n’est pas à l’abri d’un retour en grâce espéré de Pépé ou même d’un changement tactique qui le pousserait sur le banc. Sans oublier un certain Reiss Nelson qui pourrait bien jouer les trouble-fêtes si on lui donne sa chance.  A eux deux, Pépé et Willian c’est 1 but et 2 passes décisives en Premier League, trop peu pour des joueurs de ce niveau.

#Julien L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *