Les pistes mercato d’Arsenal

Le mercato est d’ores et déjà lancé, mais Arsenal n’a toujours pas recruté le moindre joueur. Bien que les besoins de renforts soient évidents, le club doit composer avec des moyens limités. En effet, le budget, hors ventes, serait d’environ 45 millions de livres. Une somme ridicule à une époque où le marché des transferts part dans tous les sens. De plus, les londoniens, qui ont dû laisser partir Mislintat en début d’année, n’ont toujours pas officiellement d’homme à la tête du recrutement. Si Edu Gaspar a été choisi pour le remplacer, celui-ci est toujours officiellement en poste comme directeur de la coordination de la sélection brésilienne, et ce jusqu’au terme de la Copa America. Une situation interne et économique complexe, d’autant que les Gunners souhaitent se renforcer sur au moins quatre postes.

Gaspar Edu
Gaspar Edu

Un latéral gauche pour remplacer un Monreal vieillissant et un Kolasinac, insatisfaisant aux yeux d’Emery. Un défenseur central pour pallier les manques qualitatifs du secteur. En effet, Koscielny et Sokratis, satisfaisants lorsqu’ils jouent, sont vieillissants. Mustafi est plus que décevant, Holding est encore blessé et Mavropanos a encore tout à prouver. Tandis que Bielik et Chambers sortent d’une saison pleine mais ont davantage évolué en position de milieu défensif.

Plus haut sur le terrain, Arsenal viserait un milieu box-to-box pour pallier au départ de Ramsey. Pour terminer, si Emery peut s’appuyer sur deux attaquants de haut niveau, il souhaiterait les épauler en ajoutant un ailier à son effectif. Beaucoup de souhaits, mais sans Ligue des champions, le nombre de pistes exploitables se réduit encore. Dans ce bourbier qu’est le mercato d’Arsenal, voyons à présent quelles sont les pistes « réalistes » envisagées par le club ?

Latéral gauche :

Au poste de défenseur gauche, l’objectif semble assez clair depuis quelques semaines. Comme annoncé par l’ensemble des médias anglais, Arsenal discute actuellement avec le Celtic Glasgow, pour le transfert de Kieran Tierney. Un transfert qui pourrait se conclure pour moins de £25m. Les rumeurs fiables sont persistantes, et l’écossais pourrait bien être la première recrue de ce mercato estival. L’international de 22 ans, qui a fait toutes ses gammes avec le trèfle sur le torse, a le potentiel pour franchir un cap en Premier League. Toutefois, Arsenal se doit d’accélérer les négociations, sous peine de se faire doubler par le Napoli qui est entré dans la course.

Kieran Tierney
Kieran Tierney

Défense centrale :

Priorité, au vu des carences dans ce secteur tout au long de la saison, l’arrivée d’un défenseur central dès cette saison semble compromise pour le moment. Alors qu’on annonçait un intérêt pour Samuel Umtiti, ou encore Dayot Upamecano, l’absence de qualification en Ligue des champions a coupé court à la possibilité de signer un défenseur de haut niveau. Pour autant, il n’est pas exclu qu’Arsenal se renforce. Il semblerait que la cellule de recrutement ait jeté son dévolu sur le jeune William Saliba de l’AS Saint-Etienne. Âgé de 18 ans, le défenseur français suscite l’intérêt de nombreux clubs, après une première saison en pro très prometteuse chez les verts. Toutefois, l’ASSE réclamerait pas moins de 30 millions d’euros pour le céder, mais souhaiterait le conserver sous forme de prêt la saison prochaine. Un dossier compliqué pour Arsenal, qui en plus de ça voit entrer Tottenham dans la course.

William Saliba
William Saliba

Milieu de terrain :

Pour être compétitif tout au long de l’année, Arsenal doit absolument renforcer son entrejeu. Alors que les Gunners laissent partir tous ses milieux techniques, gratuitement depuis l’an passé (Cazorla, Wilshere et Ramsey), il semble compliqué de renforcer sérieusement cette zone du terrain compte tenu du marché. Seul Christopher Nkunku est évoqué comme potentiel renfort à l’heure actuelle. Une piste envisageable financièrement mais qui donne peu de garanties sportives.

Ailier :

Avec pour seul véritable ailier de métier, Alex Iwobi et Reiss Nelson en équipe première, les possibilités sont limitées. Arsenal vient d’officialiser le recrutement du brésilien Gabriel Martinelli, mais celui-ci n’est âgé que de 18 ans et l’on ne sait pas s’il sera incorporé au sein de l’équipe première. C’est pourquoi, plusieurs pistes sont envisagées pour renforcer l’attaque des canonniers. Tout d’abord il a été question pendant un temps de Yannick Carrasco, désireux de retourner en Europe, le belge semble bloqué par son club qui ne le laissera pas partir gratuitement. D’autres joueurs peu coûteux sont évoqués, il s’agit de Yacine Brahimi, dont le contrat avec Porto est terminé depuis le 1er juillet, et de Hakim Ziyech, dont la valeur s’élèverait à 30 millions d’euros, mais pour l’instant aucune offre n’a été transmise. La piste chaude de ces dernières heures se situe du côté de Crystal Palace.

Wilfried Zaha
Wilfried Zaha

En effet, Wilfried Zaha souhaiterait activement rejoindre son club de cœur : Arsenal ! Un intérêt commun, car Emery apprécie énormément le profil du joueur. Cependant, les Eagles ne seraient pas enclins à laisser partir leur star à moins de 80 millions de livres. Une somme colossale que les Gunners ne peuvent actuellement pas contenter. Cependant l’intérêt du joueur pourrait forcer la décision et réduire considérablement le coût de la transaction.

À noter qu’Arsenal a tendu une première perche à l’Ivoirien, en transmettant une offre de 40 millions de livres, étalé sur plusieurs années. Une proposition évidemment refusée, mais qui a le mérite de propager le feu allumé par le frère du joueur qui a déclaré lundi, chez Sky Sport, que « Wilfried tiendra toujours Crystal Palace et ses fans en haute estime pour tout le soutien qu’ils lui ont apporté. Cependant son rêve est de jouer pour Arsenal ». Un dossier chaud qui pourrait bien être le feuilleton de l’été du côté de l’Emirates. Mais pour l’instant, nous sommes très loin d’un accord entre les deux parties. L’affaire dépendra de la capacité d’Arsenal à dégager des fonds pour satisfaire les exigences de Palace, à moins que celles-ci soient revues à la baisse.

(source majeur: David Ornstein) 

#COYG

#Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *