La plus longue interview du monde (2/2)

Au regard des joueurs, quelle est votre opinion à propos des transferts de grands noms ?

Henrikh Mkhitaryan et Zlatan Ibrahimovic qui signent pour Manchester United sont les plus grands noms, et à l’exception de ça vous n’en avez pas encore beaucoup d’autres. D’autres noms apparaîtront certainement et c’est la fenêtre des transferts entre le début août et le 31 août est très importante.

Que pensez-vous de Mkhitaryan ?

Il a toujours été un très bon milieu de terrain mais l’année dernière fut la première où il a marqué des buts. Je crois qu’il a marqué dix buts en Bundesliga, ça fait donc de lui quelqu’un de dangereux bien entendu. Il apportera quelque chose à Manchester United.

Revenons à Arsenal, et il y a une nouvelle (vielle) tête au centre d’entraînement avec Freddie Ljunberg intégrant le staff de l’Academy …

Et bien, quand vous avez une opportunité de donner un rôle à vos anciens joueurs au sein du club, ils savent qu’à Arsenal, tout tourne autour de l’identité du club. L’identité se précise par des valeurs et les joueurs qui sont restés longtemps au club savent que les valeurs sont importantes, non seulement du côté du jeu mais aussi du côté moral, pour que ces valeurs puissent traverser les générations. C’est important pour ce club et l’Histoire de ce club.

Les gens ont beaucoup discuté du départ de Thierry Henry. Je pense que Thierry Henry a fait un travail exceptionnel au club mais c’est une position inconfortable pour lui. Il était d’accord sur le fait que ce n’était pas facile pour lui de devoir parler d’Arsenal le week-end et d’ensuite revenir au club. Vous attendez de lui qu’il soit libre dans ses propos de consultant et c’est toujours difficile pour lui d’être vraiment objectif, et parfois d’être dur avec le club, et d’ensuite de revenir au club et de faire face aux joueurs. Ce sera maintenant plus facile pour lui et je suis sûr qu’il reprendra ses activités de coach.

Encore une nouvelle chose pour cette saison 2016/2017 : la pelouse de l’Emirates Stadium. Parlez-nous en…

Je pense que la pelouse est, dans un stade, la partie la plus importante. Quand nous avons construit le nouveau stade, j’ai dit à l’architecte : « Oubliez l’infrastructure, concentrez-vous sur la pelouse ! ».

Si la pelouse est bonne, tout le reste sera bon pour nous. Nous avons étudié en profondeur pour que la pelouse soit la meilleure possible et je dois dire que les gens qui regardent les matchs peuvent ne pas comprendre pourquoi nous avions besoin d’une nouvelle pelouse car l’ancienne était parfaite. Même moi j’ai eu du mal à accepter que nous ayons besoin de nouvelles fondations mais ils m’ont convaincu que nous devions le faire après 10 ans car la pelouse allait se détériorer progressivement. Nous avons décidé de le faire cette saison et malheureusement nous avons perdu l’Emirates Cup, qui est une compétition que j’adore. Nous n’avons pas pu organiser ce qui est pour moi un fantastique tournoi et j’étais un peu triste à ce propos.

A quel point avez-vous été impliqué dans l’installation de la nouvelle pelouse ?

Je suis très impliqué dans toutes les décisions concernant le terrain, bien entendu. Mais je laisse ça la plupart du temps car nous avons des personnes très compétentes travaillant sur les pelouses de l’Emirates, du centre d’entraînement et l’Academy. Je laisse toujours ça à des personnes qui connaissant leur travail et qui sont capables de prendre les bonnes décisions. Et bien sûr, notre équipe de jardiniers et le staff s’occupant des pelouses sont absolument fantastiques. Ce fut notre jardinier qui a pris la décision de refaire la pelouse cet été à l’Emirates.

Le conseil d’administration a ensuite pris la décision budgétaire et une fois que nous avons tous été en accord, nous nous sommes mis au travail cette année. Arsenal est connu à travers le monde pour la qualité de sa pelouse et parce que nous avons de très bons jardiniers. Beaucoup de personnes dans le football me font remarquer la qualité de nos terrains. Nous avons très certainement l’un des meilleurs. Nous sommes fiers de nos pelouses et attendons avec impatience de pouvoir rejouer dessus car nous savons avec assurance que notre staff technique aura préparé la meilleure surface possible.

La Grande-Bretagne a voté pour une sortie de l’Union Européenne récemment. Selon vous, qu’est-ce que cela signifie pour la Premier League ?

La rapide chute de la valeur du livre sterling signifie que les salaires seront plus bas et que la compétition avec l’Allemagne, par exemple, sera plus forte. Mais c’était un des risques et cela me préoccupe moins. L’Angleterre a toujours un confortable matelas de ressources financières. Il y a toujours une marge en terme d’argent qui entrera dans le pays cette année. Mais pour ma part, certaines questions devront être répondues et seront quelque peu étouffantes sur le long terme. La manière dont l’Angleterre va quitter l’Union Européenne va dicter le futur de la Premier League. Si la ligue devient moins attractive, les diffuseurs offriront moins d’argent pour les droits TV, les revenus des clubs diminueront et la Premier League souffrira des conséquences. Là est le problème.

Pour le prochain mercato, pouvons-nous imaginer que les clubs espagnols, allemands, français négocieront les transferts, contrats en Angleterre pour être avantagé par la forte valeur de l’Euro ?

Les gros clubs anglais ont les moyens de garder leurs plus gros atouts. La chose la plus importante repose ailleurs. Actuellement, le championnat est reconnu comme le plus attractif et cette image peut disparaître. A court terme, les clubs qui sont forts et puissants pourront résister à la concurrence mais l’Angleterre est actuellement en plein processus de construire une Premier League dominante.

Nous avons pensé qu’un jour les meilleurs joueurs du Real Madrid et du Barça diraient, « Je veux aussi aller en Angleterre car tout le monde joue là-bas ». Tout ça est maintenant incertain et le Brexit vient mettre des bâtons dans les roues. Cela aura des conséquences, pas à court terme mais sur le long terme, oui.

#Albin

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *