Pourquoi les joueurs refusent, pour l’instant, de baisser leurs salaires

Dans un article paru dans The Athletic ce lundi 13 avril, David Ornstein et James McNicholas expliquent les coulisses des négociations entre Arsenal et ses joueurs autour d’une réduction des salaires. Traduction des grande lignes de cet article.

Le Club a présenté une première offre aux joueurs pour qu’ils baissent leurs salaires en cas de non-qualification européenne.

Hector Bellerin, le représentant des joueurs auprès de la FA (Football Association), a reçu des réponses mitigées de la part de ses coéquipiers. Certains ont accepté, d’autres non. Le plan devait être accepté à l’unanimité pour passer.

La proposition du club envisageait une réduction de salaire de 12,5%, en plus des pénalités déjà stipulées dans les contrats individuels, en cas de non-qualification pour la Ligue des Champions la saison prochaine.

Les joueurs préféreraient un report du versement des salaires plutôt qu’une réduction directe. Ces derniers ont donc proposé un report de 20% de leurs salaires tant que le football ne reprend pas. En cas de report du salaire pour un joueur vendu cet été, l’équipe veut également des garanties sur le remboursement de la totalité du salaire du joueur en question. Les joueurs insistent également pour que les économies réalisées, s’il y en a, servent à protéger les employés du club et permettent de verser 100% de leurs salaires.

Certains joueurs veulent voir les propriétaires d’Arsenal, Stan Kroenke donc, contribuer financièrement pour endiguer la crise mais les règles du fair-play financier rendraient cette option compliquée selon ce qui aurait été rapporté aux joueurs. Certains voudraient également savoir si les dirigeants d’Arsenal et les plus hauts salaires du club (hors joueurs) ont aussi été approchés pour réduire leur salaire.

De son côté, le club préférerait des réductions de salaire directes pour planifier sur le long-terme la santé financière d’Arsenal, de manière plus sereine et avec plus de flexibilité. Si le club accepte de reporter le versement des salaires, le pourcentage devra être bien au-dessus des 20% proposés initialement par les joueurs.

Cela ne plaît pas à certains joueurs qui ne comprennent pas pourquoi Arsenal insiste dès maintenant à vouloir réduire les salaires alors que les conséquences financières de cette crise ne sont pas entièrement connues.

En interne, les négociations directes entre le club et les joueurs devaient servir à éloigner les agents de ces discussions pour permettre de faire passer ce deal plus rapidement. Désormais, il est certain que les agents seront impliqués dans les négociations, ce qui va ralentir le processus. Les discussions vont en effet prendre part individuellement entre le club, le joueur et son/ses agents. 

En plus de tout cela, le club a demandé aux joueurs de faire don d’une semaine de leurs salaires pour couvrir le versement des salaires des employés du club. Mikel Arteta a expliqué cette proposition à son équipe, qui est d’accord sur le principe. Aucun accord concret n’a cependant encore été communiqué officiellement.

Article à lire intégralement sur le site de theathletic.com ou en cliquant ici

#Albin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *