La première conférence de presse d’Unai Emery

Fraîchement arrivé à l’issue d’un processus de désignation rondement mené par le trio Gazidis-Mislintat-Sanllehi, Unai Emery a commencé à mener les entraînements des Gunners à Colney il y maintenant deux semaines. À la veille du match de reprise qui nous opposera à la modeste équipe de Boreham Wood (D5), nous vous proposons une traduction de la première conférence de presse du coach Espagnol.

LONDON, ENGLAND - MAY 23: Arsenal Unveil New Head Coach Unai Emery at Emirates Stadium on May 23, 2018 in London, England. (Photo by Stuart MacFarlane/Arsenal FC via Getty Images) *** Local Caption *** Unai Emery

Sur les sentiments d’Unai Emery après les deux premières semaines d’entraînement…

Les deux premières semaines après que nous (Unai et son staff) soyons arrivés au club, nous avons appris à connaître les joueurs et les personnes avec qui nous allions devoir travailler. Maintenant, il est temps de travailler sur la tactique, la technique et le physique, afin de commencer à reprendre le rythme et d’arriver prêts pour le match amical de samedi. Nous allons arriver à environ 50 pourcents de notre préparation.

Sur l’équipe qui se déplacera à Boreham Wood…

Les principaux joueurs qui seront impliqués samedi seront les jeunes et les quelques joueurs de l’équipe première qui ont déjà repris avec nous. Les autres joueurs viennent de terminer leur coupe du monde, ils arriveront au fil des prochaines semaines pour travailler avec ceux qui sont déjà là. Ce premier match va nous servir à regarder les performance de l’équipe joueur par joueur.

Sur ce qu’il a déjà appris jusqu’ici…

Premièrement, je peux vous dire que les joueurs travaillent très dur. Ils travaillent avec l’ambition que j’attends d’eux. Je pense que dans cette équipe la qualité est énorme, et je pense qu’ensemble nous allons travailler sur cette qualité et que nous allons travailler en détail sur la tactique. Le groupe va travailler et vivre avec mes idées chaque jour, et cela va les aider sur le terrain.

Si il pense que l’équipe est assez compétitive pour remporter la Premier League…

Pensons par étapes. Nous avons besoin de procéder de cette manière, et de travailler aussi avec la tête. Je pense que la forme de l’équipe s’améliore de jour en jour, et le plan est que nous soyons au point pour notre premier match officiel contre Manchester City.

Sur le nombre de joueurs qu’il veut encore faire signer…

Par rapport à ce que j’ai observé dans ma carrière, les grands clubs ne ferment pas la porte si il y a une opportunité pour signer un nouveau joueur. Pour le moment, je pense que nous sommes OK. Peut être que nous recruterons encore un joueur si une opportunité se dégage, mais je pense que le club a fait un très bon travail de recrutement sur ce mercato et je suis heureux avec mon effectif actuel.

Sur les postes qu’il voudrait renforcer…

Nous avons fait signer les joueurs dont nous avions besoin et nous ne recruterons maintenant que si une belle opportunité se présente. Nous allons maintenant penser aux jeunes joueurs, à la possibilité pour eux de jouer avec l’équipe première ou si il faut les envoyer en prêt. Nous allons aussi penser aux joueurs qui sont déjà là et analyser si nous avons besoin qu’ils restent absolument avec nous. Actuellement, je pense que l’équipe est complète.

À propos de Steven N’Zonzi…

Je le connais bien, mais nous n’avons pas fait d’offre pour lui.

Sur Aaron Ramsey…

Je suis très content de lui. Pour moi, chaque jour, à chaque entraînement, il montre l’ambition que je veux. Il fournit un travail de qualité comme je l’attends. Je veux travailler avec lui.

Pourquoi Aaron Ramsey n’a pas encore signé de nouveau contrat ?

C’est une question à poser au joueur et pas à moi. Je pense avoir fait comprendre à Ivan (Gazidis), Raul (Sanllehi) et Sven (Mislintat) à quel point c’est un joueur important pour moi.

Sur ses impressions à propos de l’Angleterre, de Londres et de son effectif…

J’ai regardé la Premier League et ses joueurs pendant ma carrière. J’ai réfléchi à comment être ici, comment travailler avec les joueurs et comment jouer contre les autres équipes, comment analyser leurs systèmes et leurs idées. De manière générale, je pense que la Premier League est peut être la meilleure compétition au monde.

Si il pense que la tactique d’Arsenal va changer par rapport à celle d’Arsène Wenger…

Je veux gagner. L’idée, jour après jour, à travers le travail offensif et le travail défensif, est d’être prêts pour chaque match. Mon idée est que nous nous améliorons continûment et que nous continuions à travailler dur pour que je puisse transmettre aux joueurs mes idées. Le plus important pour moi n’est pas le système de jeu, mais de créer une équipe compétitive, et nous avons la qualité pour ça.
Sur le nouveau capitaine de l’équipe…

Nous avons parlé de ça. Mon idée est que je fasse connaissance avec chaque joueur afin de connaître leur personnalité. Et après ça, je me ferais une première liste de cinq capitaines pour l’équipe. Pour le moment, je ne sais pas qui je choisirais. J’ai besoin de mieux connaître les joueurs. Pour le moment, Koscielny est le capitaine et je le respecte. Nous voulons continuer à travailler avec respect avec les joueurs afin de trouver le capitaine idéal.

Si il a décidé qui serait le gardien numéro 1…

Je veux travailler avec Petr Čech, avec Bernd Leno, avec Emiliano Martínez, avec Matt Macey et avec David Ospina. Il est clair que nous avons beaucoup de gardiens mais je veux travailler dans le futur avec trois gardiens dans l’équipe première. Maintenant, je dois continuer à travailler avec tout le monde afin de décider dans le futur qui sera le numéro 1.

Si il a parlé avec Arsène Wenger de l’équipe…

Pas encore.

Si il a prévu de le faire..

Normalement, nous nous rencontrons tous les ans à Nyon avec les coachs et nous discutions ensemble. Je suis sûr que je le rencontrerais dans les prochaines semaines ou les prochains mois.

Si il pense qu’il serait utile d’avoir des conseils de la part de Wenger…

Chaque coach a besoin de connaître ses joueurs. Tous les coachs n’ont pas la même relation avec les joueurs et j’ai ma propre personnalité. Je veux connaître les joueurs pour me faire ma propre opinion, en discutant directement avec eux. J’ai des informations sur les joueurs et sur le club par les gens qui travaillent avec moi. Les informations qu’Arsène pourrait me donner sont aussi importantes mais pour moi le mieux est que je fasse directement connaissance avec les joueurs.

#Antoine L

#COYG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *