Résumé de la 9ème journée de Premier League

La 9ème journée de Premier League s’annonçait, comme d’habitude superbe, avec, pour terminer cette journée, un duel au sommet opposant Chelsea, leader invaincu de la Premier League à Manchester United. Ce weekend s’ouvrait sur un duel entre mal classé, Aston Villa recevait Norwich City et n’a pu l’emporter sur des Canaries (1-1) en confiance après leur victoire sur Arsenal la semaine passée. Justement, Arsenal qui recevait Queens Park Rangers, se devait de réagir. Grâce à Mikel Arteta, hors jeu sur le but, les Gunners ont arrachés une victoire (1-0) qui leur permet de ne pas être distancé des premières places. Ce match a été marqué par le retour du fils prodigue, Jack Wilshere, après 14 mois d’absence. L’un des matches du weekend a certainement été ce Reading – Fulham devenu complètement fou dans le dernier quart d’heure (3-3). En effet, 4 buts ont été inscrits dans les 13 dernières minutes du match et Hal Robson-Kanu a permis à Reading de sauver le point du match nul sur son terrain. Dans le même temps, Stoke City recevait Sunderland qui est reparti du Britannia Stadium avec 1 point (0-0). Après sa défaite à Swansea, Wigan est reparti du bon pied en battant 2-1 West Ham. A 18h30, pour clôturer ce samedi, Manchester City recevait Swansea City. Les Champions en titre, bien que bousculés par Swansea qui a déroulé son football pendant presque toute la rencontre, a empoché la victoire grâce à Carlos Tevez (1-0). Ce match est aussi entré dans l’histoire de la Premier League comme étant le match le plus long. En effet, le match s’est achevé après 12 minutes de temps additionnel en raison de deux graves blessures (Vorm pour Swansea et Ridchards pour Manchester City). Dimanche, avait lieu le derby de la Mersey sur le terrain d’Everton. Les deux clubs de Liverpool se sont quittés sur le score de 2-2 après une première mi-temps incroyable d’intensité et 4 buts inscrits en 20 minutes. A 16h, Newcastle qui recevait West Bromwich Albion et Tottenham qui se déplaçait à Southampton, ont tous deux écartés leur adversaire du jour deux buts à un. Pour terminer cette journée, le choc du weekend voyait Chelsea recevoir Manchester United à Stanford Bridge. Les Red Devils sont repartis de Londres avec une victoire houleuse. En effet, le match a été pourri par un arbitrage très litigieux de Mark Clattenburg qui a expulsé deux joueurs de Chelsea et accordé le but de Chicharito alors que celui-ci était hors jeu.

Match du weekend

Cela aurait pu être Reading – Fulham pour son final haletant, ou Everton – Liverpool pour l’intensité du match, mais cette semaine, c’est Chelsea – Manchester United qui remporte ce titre pour l’intensité du match, les rebondissements et l’aspect tragique de la seconde mi-temps. Tout avait parfaitement débuté pour les Mancuniens qui ont très vite mené 2-0 grâce à Robin van Persie, auteur d’un but et à la frappe sur le csc de David Luiz. Chelsea est revenu petit à petit et juste avant la mi-temps, Mata a inscrit son 4ème but sur coup franc. Au retour des vestiaires, Chelsea a repris sa marche en avant avec l’égalisation de Ramires sur un centre d’Oscar à la 53′. Le match tenait toutes ses promesses, mais c’était avant l’entrée en scène de l’homme de ce weekend, Mark Clattenburg, l’arbitre du match.

L’homme du weekend

Malheureusement pour le football et pour le match Chelsea – Manchester United, ce n’est pas un joueur qui s’est distingué mais bien l’arbitre. Mark Clattenburg, qui arbitrait son premier choc de Premier League a totalement perdu le fil de son match en expulsant sévèrement Ivanovic coupable d’avoir légèrement touché, en position de dernier défenseur, Ashley Young. Puis, d’avoir expulser Fernando Torres coupable d’avoir exagérer un contact avec Gary Cahill. Et pour en rajouter au malheur de Chelsea, sur le but de Chicharito, le mexicain était en position de hors jeu. Autant dire que l’arbitrage de Mr. Clattenburg n’a pas du tout été à la hauteur de l’évènement. Pour couronner le tout, Chelsea a décidé de porter plainte contre l’arbitre pour des propos racistes  à l’encontre notamment de John Obi Mikel.

Résultat de la 9ème journée

Aston Villa 1-1 Norwich City (Banteke 27′ / Turner 79′) Villa Park (33,184)

Arsenal 1-0 QPR (Arteta 84′) Emirates Stadium (60,103)

Reading 3-3 Fulham (Leigertwood 26′, McCleary 85′, Robson-Kanu 90′ / Ruiz 61′, Baird 77′, Berbatov 88′) Madejski Stadium (24,093)

Stoke City 0-0 Sunderland Britannia Stadium (27,005)

Wigan 2-1 West Ham (Ramis 8′, McArthur 47′ / Tomkins 90+3′) The DW Stadium (19,090)

Manchester City 1-0 Swansea City (Tevez 61′) Etihad Stadium (46,801)

Everton 2-2 Liverpool (Osman 22′, Naismith 35′ / Baines CSC 14′, Suarez 20′) Goodison Park (39,613)

Newcastle United 2-1 WBA (Ba 35′, Cissé 90+3′ / Lukaku 55′) St James’ Park (49,731)

Southampton 1-2 Tottenham (Rodriguez 66′ / Bale 15′, Dempsey 39′) St. Mary’s Stadium (31,944)

Chelsea 2-3 Manchester United (Mata 44′, Ramires 53′ / David Luiz CSC 4′, van Persie 12′, Chicharito 75′) Stamford Bridge (41,644)

Calendrier de la 10ème journée

Samedi 3 novembre

Manchester United 13h45 Arsenal

Fulham 16h Everton

Norwich City 16h stoke City

Sunderland 16h Aston Villa

Swansea City 16h Chelsea

Tottenham 16h Wigan

West Ham 18h30 Manchester City

Dimanche 4 novembre

QPR 14h30 Reading

Liverpool 17h Newcastle United

Lundi 5 novembre

WBA 21h Southampton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *