Robert Pirès souhaite intégrer le staff d’Arsenal

Dix ans après avoir quitté Arsenal, Robert Pirès reste très impliqué pour son club de coeur et rêve d’intégrer le staff des Gunners.

Arsène Wenger a fait l’objet de nombreuses critiques ces derniers mois sur le fait qu’il ne laissait pas sa chance à d’anciens joueurs d’intégrer le staff technique. Des critiques souvent sévères puisque Wenger a toujours offert des postes à d’anciens joueurs : Henry, Bould, Ljungberg… Au tour de Robert Pirès ?

Très présent au club depuis plusieurs saisons, le Français est souvent aperçu à Colney en train de s’entraîner avec les joueurs, ou à l’étranger pour représenter Arsenal dans le monde. Hier, le club organisait une diffusion géante du North London Derby à Mumbai, toujours dans une logique d’expansion commerciale. Robert Pirès était l’ambassadeur envoyé en Inde pour superviser cette diffusion, lui qui a joué une saison en Inde était la star du jour.

wp-1478526917791.jpg

A l’occasion de cet événement, Robert Pirès est revenu sur son désir de devenir directeur sportif à Arsenal.

Vous avez pris votre retraite, avez-vous pensé à un retour ?
« Non, je suis à la retraite. Un retour serait très difficile. C’est la vie. Vous devez penser à trouver un nouveau job. J’ai de la chance car je m’entraîne toujours avec l’équipe première. Je maintiens une bonne relation avec les joueurs et Arsène Wenger. »

Vous êtes un ambassadeur d’Arsenal. Certains de vos coéquipiers comme Thierry Henry et Patrick Vieira ont choisi de devenir entraineur. Avez-vous comme ambition de devenir coach ?
« Pour l’instant non. Ce n’est pas dans mes plans. Thierry, Patrick et Freddie Ljungberg ont un très bel avenir en tant que managers. Mais ce n’est pas pour moi, du moins pour le moment parce que je n’ai pas de licence. Peut-être un jour, mais pour le moment je suis un ambassadeur pour le club. C’est un bon travail. Il n’y a pas trop de pression. Je profite de ma nouvelle vie. »

On a entendu dire que vous étiez intéressé par un rôle de directeur sportif à Arsenal. Est-ce vrai ?
« Oui, c’est mon objectif. Je ne sais pas ce qui se passera dans le futur, mais je dois en parler avec les propriétaires et Arsène Wenger. J’aimerais faire ce travail, j’aime parler avec les joueurs. Si on m’offre ce poste un jour, je pourrais rester en contact avec le football, en particulier avec Arsenal. J’ai une bonne relation avec le coach, c’est important. Je peux travailler avec les joueurs, je peux donner des conseils aux jeunes joueurs, donc nous pouvons trouver une bonne relation entre moi et les joueurs. »

Votre fils Theo est à l’Academy d’Arsenal. Si dans l’avenir il souhaitait rejoindre Tottenham, quel serait votre réaction ?
C’est impossible. Il connaît ma réaction. Je préfère qu’il joue pour Arsenal. Désolé, mais pas les Spurs. Peut-être les San Antonio Spurs, l’équipe de basket.

Robert Pirès a donc publiquement avoué son envie de rejoindre le staff d’Arsenal, Arsène Wenger et le Board sauront-ils lui faire une place ? A suivre.

#Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *